La naufrage du Golymin épave en rade de Brest

Vaisseau de guerre français de 74 canons, de classe Téméraire - 107 vaisseaux de sa classe, le Golymin (ex Inflexible) porte le nom d'une bataille victorieuse napoléonienne à l'encontre de l'armée polonaise. Construit à Lorient de 1804 à 1809, en service le 1er janvier 1812, il coule le 23 mars 1814 dans le goulet de Brest après s'être déchiré sur le rocher du Mengant. Brise légère mais courants forts. Malgré une manœuvre désespérée pour ralentir sa route en ayant lancé ses ancres, il sombre en dérivant vers Basse-Goudron. Le capitaine Armand Leduc commandant le navire est déclaré innocent par la cours martiale le 15 juillet 1814.

L'épave est classée. Des obusiers sont conservés au musée de la Marine à Paris.

< >





Rencontre : vie privée des goélands




Si vous avez une information, une question :

© 2017 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite


En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez les cookies