Ulve tubuleuse - Ulva compressa et Ulva intestinalis

Ulva intestinalis

Ulva compressa

Les eaux de ruissellement saturées d'azote facilitent la propagation des ulves.

Les ulves tubuleuses – thalle en forme de tube bien que cela ne se voit pas forcément à l’œil nu – sont de la même famille que les ulves dites Laitue de mer. Bien que cela ne se voit pas aisément, les deux variétés Ulva compressa et Ulva intestinalis prospèrent pareillement soit sous la lumière à faible profondeur et souvent fortement aidées par les ruissellements des eaux terrestres saturées d'azote. La propagation est cependant plus modeste. Les deux variétés d'ulve tubuleuse se distinguent difficilement. Ulva compressa ne dépasse que rarement les 30 cm de long et est ramifiée tandis que l'Ulva intestinalis croît jusqu'à 50 cm, ne se ramifie pas et comporte des bulles de flottaison. Malheureusement, il semblerait que selon des observations, ces règles ne soient pas si strictes et que la nature s'offre de nombreuses exceptions.

L'Ulve tubuleuse est aussi dite algue entéromorphe. Enteromorpha compressa et Enteromorpha intestinalis entres autres variétés, supportent l'eau saumâtre et se retrouvent aisément dans les fleuves et les rivières parfois loin de l'estuaire marin, en amont. Sinon la colonie s'accroche aussi sur une paroi qui suinte.

Les algues de la presqu'île

Algues rouges

Algues vertes

Colonisation

Laminaire digitée



A la une :

Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
E-book - livre numérique gratuit.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2021