Calvaire d'Argol de l'enclos paroissial

17ème siècle incertain - 4,50m - 3 degrés. Le calvaire de l'église et enclos paroissial d'Argol est une recomposition maintes et maintes fois restaurée avec des éléments parfois rapportés tel que le socle qui porte la date de 1593 et qui servit à la restauration de 1891 qui fut aussi la date d'une mission. Le socle à pans avec table d'offrande encastrée porte : « L’AN 1909 MISSION. L’AN 1891 MISSION. L’AN 1593 POSEE. L’AN 1891 RESTAUREE ».

Saint Pierre apparaît en haut-relief sur le fût côté Ouest : « M. 1946  ». Du même versant deux statues géminées la Vierge avec au revers un apôtre et Saint Jean avec au revers une sainte femme.

Un dais gothique coiffe une statue géminée du Christ sur la croix à l'Ouest et du Christ ressuscité de l'Apocalypse au revers. Une banderole porte : « GARDE QU’IL FERA LE ROY ESTANT JUGERA ».

Une traverse de 1617 porte au croisillon au versant Ouest les armoiries de Jean VIII Brient, abbé de Landévennec (1608 -1630). Versant Est les noms de deux fabriciens sont gravés : « IAN GVEN-QUALEC, Y. GAL 1617 ».

La face exposée aux intempéries est usée.

Calvaire Croas-ar-Jubile en Argol

Un calvaire des plus anciens en presqu'île, du 15ème siècle, restauré au début du 20 ème siècle. Un Christ usé par le temps dans une représentation originale à l'allure naïve. Une boule à godrons au faît... Un calvaire de grande valeur patrimoniale...

Calvaire de Coat Carrec Croaz-an-Dreinded en Argol

Vierge à l'enfant au dos.

Le crucifix de face.

Le Calvaire de Coat Carrec en Argol nommé Croaz-an-Dreinded du 16ème siècle est au bord du GR37. La croix est double face, d'un côté un Christ, de l'autre une Vierge à l'enfant. Sur le fût sont représentés des ciseaux à tondre, rappelant le métier du commanditaire du calvaire. Le Calvaire a été restauré en 1921, comme il est précisé sur le piédestal. Le calvaire est à l'emplacement d'une Chapelle de la Trinité en ruine dès 1804 et détruite ensuite.

Certaine source parle de Coat-Garrec plutôt que de Coat Carrec.

Calvaire de Croas-ar-Mao en Argol

Le calvaire de Croas-ar-Mao.

Le calvaire de Croas-ar-Mao en Argol est une élévation du 17ème siècle remaniée au 20ème comme semble l'attester la date de 1922 gravée sur la croix qui, elle, n'est pas d'origine. Un Marteau et une équerre sont visibles sur le fût et pourraient être relatifs aux commanditaires. Le symbole d'un métier utilisant ces outils par exemple.

Calvaire de Kelérec en Argol

Le Christ en kersantite tourne le dos à la route.

Le calvaire de Kelérec est dans un bosquet.

Le dos de la croix en contrebas, côté route.

Le calvaire de Kelérec en Argol, au bord de la D 791, en face du hameau de Kelérec, à deux pas du pont de Térénez, est un calvaire "récent" puisqu'il date de 1945. Il porte les mentions suivantes : EN RECONNAISSANCE DE LA LIBERATION 27 Août 1944. VEUVE MIGNON, NEE LEZENVET.

Ainsi que :
PREMIERE GAGNY + une croix de Jérusalem.

Calvaire de Kerivin en Argol

Le calvaire de Kerivin consécutif à la seconde guerre mondiale porte l'inscription suivante sur la plaque de marbre du piédestal :
EN RECONNAISSANCE DE NOTRE LIBERATION 1939-1945
Le crucifix est en fonte.

Calvaire de Lanvily en Argol

Le calvaire de Lanvily.

Le Calvaire de Lanvily est le fruit d'une restauration portant le nom de Latreille et une date de 1891. Cependant le calvaire d'origine datait de 1716 (M.LATREIL), le tout début du règne de Louis XV, et était situé à "deux pas" sur le chemin actuel. Cette disposition originelle n'était pas rare et imposait aux "passants" de se signer. A la venue des charrettes, il n'était plus question d'entraver les déplacements.

Le nom de Latreille pourrait être le nom de famille des commanditaires de la restauration.

Le calvaire est incomplet, il lui manque son statuaire sur les croisillons moulurés à culots. Le masque sur le fût à pans est bien surprenant et un facteur de charme indéniable. Le Christ semble d'origine ce qui donne de la valeur au calvaire.

Lanvily a connu une chapelle Saint-Goulven aujourd'hui disparue.

Calvaire du Merdy en Argol

A gauche, de profil sur la croix, une épaisseur saillante, celle d'un Christ crucifié, indistinct avec le temps.

Le petit calvaire du Merdy en Argol est monolithe, "en un seul morceau", avec en relief un Christ en cours d'effacement. A côté du piédestal, une pierre, est-ce un menhir couché ou une pierre du hasard ? Le remembrement de 1968 a dispersé de nombreux mégalithes en Argol.

Vestiges de prélèvement

• Kernéron - détail
16ème - 0 60 m. Vestige d’un groupe Notre-Dame de Pitié provenant d’un calvaire non identifié, inséré dans un mur dans une propriété privée.
• Roscoat
16ème siècle - 0,80 m. Vestige de crucifix inséré dans le mur d’une grange.

Liste de tous les calvaires de la presqu'île de Crozon.

Colonie de vacances de Cameros

Four à pain communal

Arc triomphal du roi Gradlon

Ossuaire

Eglise

Presbytère

Calvaires

Statue de Gradlon - Morvac'h

Fontaines d'Argol

Menhirs dolmens

Maison de santé

Ecoles d'Argol



A la une :

La Musaraigne, une amie du jardinier.
Bunker 634 : un blockhaus à coupole en 4 exemplaires en Roscanvel.
Remorqueur océanique et manutention d'ancres.
Le bunker 515 neu présent en presqu'île de Crozon.
Un câblier "français" dans l'anse de Morgat.
Un coup de vent différemment géré.
Carrière – Excavation militaire pour l'extraction de matériaux de construction des batteries de côte.
Des avisos et des hommages dans le Goulet.
Bâtiments-écoles type Léopard BE
Le guano à la loupe.
La grésification des sables dunaires.
Les manœuvres militaires de Telgruc.
Les fontaines lavoirs de Telgruc-sur-Mer.
La décharge de Kerlaër refait parler d'elle.
La digue de Telgruc-sur-Mer cache des histoires.
La ganivelle travaille à la survie des dunes.
La fausse méduse inoffensive : la jolie Vélelle.
Pêche du bord à vos risques et périls.
La vague artistique de Camaret au 19ème et début du 20ème. Des grands noms de la culture.
Pluie de météorites sur Crozon Lostmarc'h, pas de victimes en dehors d'une certitude !
Le pirate Portzmoguer honoré à Morgat par une rue.
Tregoudan se sépare de Crozon, une affaire d'état !
Marcel Sauvaige un peintre de la Bande Noire à Camaret.
L'Anatife le grand voyageur océanique !
Les pommiers à cidre dispersés.
Sondage : Quel avenir pour la Presqu'île de Crozon ?
Les papes Grégoire XI et Paul II bénissent Camaret-sur-Mer.
L'histoire de l'aménagement du rocher du Mengant en balise du Mengam.
Repère d'Entrée de Port – R.E.P.
La Pointe du Gouin s'appelait la Pointe du Couvent.
Le garde-pêche un navire oublié !
La garde des côtes allemande dès août 1940, signe que la guerre s'installe.
La milice garde-côte tout à l'honneur des Crozonnais !
La fin du remorqueur Atlas.
Le wingfoil arrive en presqu'île en force !
Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1940 1941 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021