La statue de l'agriculture du Faou en hommage à la famille Pompéry de Rosnöen







Théophile de Pompéry.

La statue, à l'origine, était entourée d'une grille et n'était pas dans sa position actuelle commandée par le réagencement de la place en 1993 pour la circulation automobile.

Louis Charles Hyacinthe de Pompéry, ancien gendarme d’ordonnance de l’Empereur Napoléon 1er, acquiert le domaine du Parc en Rosnöen dont l'étendue est de 800 hectares. Deux des trois fils, mais surtout Théophyle, reprennent l'exploitation du domaine à la mort du père. Celui-ci est un homme politique, républicain (de gauche) convaincu, qui devient député et qui voue une passion généreuse pour l'agriculture. Il souhaite que soient instruits les paysans pour qu'ils apprennent à atteindre de meilleurs rendements* qui passent nécessairement par la connaissance des engrais, alors naturels (maërl, goémon) mais aussi la rotation des cultures et le drainage des sols. Théophile de Pompéry est président du comice agricole du Faou qui se déroule sur la grande place ajustée pour cette grande manifestation. Cet agriculteur moderniste est connu pour ses élevages de chevaux et de vaches bretonnes partout en France.

Après son décès et celui d'un autre frère, le dernier de la lignée, Edouard de Pompéry commande une statue allégorique de l'agriculture au bronzier Mathurin Moreau. La statue est inaugurée en 1884 lors du comice de l'année. Depuis 1966 la statue est classée localement.

La mise en valeur d'une agriculture moderne de la part de Théophile de Pompéry ne fait pas de doute, cependant le degré de pauvreté des paysans est tel que seuls les propriétaires terriens pourront appliquer cette modernité. La plupart des paysans ont toutes les peines à nourrir la famille, le moindre investissement leur est impossible et de surcroît ils ne savent ni lire, ni écrire et parlent uniquement le breton ou presque.

L'Aulne Maritime en photos

Le Faou

Le Faou

Mairie du Faou

La statue Pompéry de l'agriculture

La Vieille Renommée

Maison à encorbellement

Poilu au repos d'Etienne Camus

Le vapeur du Faou

Les bateaux sabliers

Le bourg historique du Faou

Sculptures sur bois des maisons

La maison de famille l'Haridon

Brasserie des Halles

L'église St Sauveur du Faou

Rumengol

Rumengol

Oratoire Chapelle du Couronnement

Pardon de Rumengol

Souvenirs religieux

Fontaine miraculeuse de Rumengol

Calvaire de Touloudu Kergadiou en Rumengol

Jules Charles le Bozec sculpteur céramiste

Forêt du Cranou

Calvaire de Kergaradec

Chapelle St Jean-Baptiste

Pont-de-Buis lès Quimerc'h

Quai de Ty Beuz en Pont-de-Buis

Noces à Pont-de-Buis

Eglise Sainte Barbe

L'accident de la poudrerie de Pont-de-Buis

Costume des ouvrières de la poudrerie de Pont-de-Buis

Gare de Pont-de-Buis

Incendie de l'Usine de Constructions Téléphoniques de Bretagne

Calvaire de Traon Rivin

Calvaire de Logonna-Quimerc'h

Chapelle Saint Onna en Logonna-Quimerc'h

Quimerc'h

Eglise St Pierre de Quimerc'h

Calvaire du cimetière de Quimerc'h

Château du Bot

Rosnoën

Sabotier de Rosnoën

Kerziles

Passage de Rosnoën

Passage de Térénez

Pont de Terenez

Le pont de Térénez de 1913

Pompe à essence Glorex

Calvaire de Pen ar Hoat

Calvaire de Kergroas

Calvaire de Rosnöen

Protectorat du Maroc - Rosmorduc

Carte-lettre de l'Oflag XVII-A

L'Aulne

Guilly Glaz

Paysages de l'Aulne Maritime

Port-Launay




Rencontre : vie privée des goélands




Si vous avez une information, une question :

© 2017 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite


En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez les cookies