Avis presqu'île de Crozon - Comment visiter Crozon Morgat ?

Comment visiter la presqu'île de Crozon ? Avec les yeux, les oreilles et le nez... Toucher est rarement judicieux ou alors du bout des prunelles. La presqu'île de Crozon est visitée par deux catégories de bipèdes. Le bipède jovial en quête du rayon de soleil et du sable chaud tel le lézard qui ceci dit pratique le farniente partout sur la côte avec vue sur la mer sans jamais se lasser, ce qui n'est pas le cas de son collègue hominidé atteint d'une mélancolie précoce dans les contrées sauvages. Ce bipède utilise sa voiture parcourt des kilomètres à la vitesse de son ennui et passe ses vacances de parking en parking. Son proche cousin le randonneur frénétique marche indéfiniment et déplace les cailloux avec son bâton norvégien sur les chemins balisés des grandes randonnées ou des chemins de petites promenades locale. Le laboureur estival fait une pause selfie toutes les demi-heures pour prouver qu'il a sportivement parcouru le chemin côtier tel un héros, ce que les hérons apprécient modérément. Il ne voit pas grand chose car regarder ralenti son allure.

La presqu'île de Crozon a le défaut d'exiger de la patience et de la curiosité de qui voudrait s'y intéresser avec précision et l'été n'est pas forcément la saison la plus éblouissante - saison brouillonne et tapageuse. La flore et la faune, toutes deux sauvages apprécient le printemps. L'été est réservé pour les touristes et les papillons qui se fréquentent peu. L'automne caracole dans les couleurs et les atmosphères de plus en plus brumeuses au service des oiseaux migrateurs sur le départ. L'hiver est toujours en colère et tempête de ses vents et pluies mêlés : une intensité à absorber une fois dans sa vie pour ne pas mourir déshydraté.

Les avis à propos de la presqu'île de Crozon sont simples : séjour d'intensité avec la nature pour qui s'y attarde soigneusement dans les détails des fleurs rares + architectures militaires de toutes les époques - art religieux - vieilles coques - géologie très relevée... séjour sinistre assuré pour les inconditionnels du superflu et des effleurements...

La presqu'île de Crozon et la mer d'Iroise sont deux parcs naturels très fragiles... Parc naturel régional d'Armorique - Parc naturel marin d'Iroise.

Votre avis sur la presqu'île de Crozon


Vous pouvez choisir de vous exprimer anonymement ci-dessous, si votre message nécessite une réponse, elle sera affichée en bas de page dans les 48 heures. Allergies aux étoiles et aux pouces qui se lèvent. Seuls les mots sont intéressants.





Je partage votre avis. Il faut être curieux pour apprécier la presqu'île.


• Huitième année à venir à Crozon. Nous prenons un thème à chaque fois. On s'organise autour pour découvrir.

• EXCELLENTE INITIATIVE : préparer son séjour d'après une thématique.


Le chemin côtier GR 34 devient infernal dès la belle saison. Beaucoup trop de monde. L'île Vierge est massacrée.


Votre site montre une presqu'île plus intime qu'il est agréable de découvrir sur le terrain. Il est vrai que le tourisme altère la quiétude des lieux.


Le pays des milles merveilles pour les contemplatifs.




A la une :

Alphonse et Gabriel Chanteau les peintres jumeaux oubliés.
Frère François le Bail la passion de la science et de Dieu.
Mme Taon vous découpe la viande !
Pompage électrique de l'eau de 1951.
Création de la commune de Lanvéoc et son premier maire déterminé.
Un insecte qui "stresse rouge" : le Crache-sang.
Danger pour le Cardinal rouge !
Poste de projecteur en rase campagne !
Stations de radio guidage allemandes.
Petit crabe vert - Etrille - Necora puber.
Terriers fossiles de vers marins de 400 millions d'années.
Aérodrome leurre de Tréyout.
Qui a construit le Mur de l'Atlantique de la presqu'île de Crozon ?
Beurk ! Une ponte de calmars sur la plage.
L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
La cale brisée de Morgat.
La petite histoire du Ménez Luz.
La conserverie "La Telgrucienne".
Batterie du Menez Caon.
Détails sur les caponnières.
Des canons de place à Crozon.
Les tranchées de la presqu'île de Crozon.
La Cétoine dorée l'insecte vert sympathique.
Le fort de Crozon qui ne résiste pas aux explosions.
Une guêpe presque fréquentable, la guêpe Poliste.
La galle de l'érable une affaire d'acarien.
Le 19e RI et le 118e RI au fort de Crozon. Le 3e RAP et le 2e RAC sur la côte. Le 87e RIT en soutien.
La ligne de défense intérieure des forts de la presqu'île de Crozon.
L'escargot de Quimper un specimen mystérieux !
La Pertuisane sur le Song Day.
Les ancres chassent.
L'étang de Prat ar Pont de Camaret.
Inscriptions latines sur la tombe du recteur.
Les obstacles en bois - hemmbalken et pieux.
Plaque émaillée de la licence IV.
La mode défensive : le mur avec des tessons de bouteille.
La dune blanche, grise, noire...
La fin de la flûte Rhône.
L'escadrille E6 de Lanvéoc Poulmic d'hydravions Latécoère 521 522 523
Les Vorpostenboote et la Vedette fluviale - Flugbebriebsboot - souvenirs de guerre.
Les épaves proche des côtes de la presqu'île de Crozon.
Une vedette des douanes devenue bateau de sauvetage.
Un Kriegsfischkutter à Camaret.
Le Cap de la Chèvre.
La Pointe de Pen-Hir en photos.
La batterie de la pointe de Pen-Hir.
L'érosion sableuse.
La borne des 1000 km du Gr34 à Pen-Hir.
Les ardoises gravées... Sculptures littéraires !
Le phénomène d'accrétion.
La pierre du mariage.
L'histoire des calibres des canons présents en presqu'île de Crozon.
Les microplastiques par millions sur nos plages.
Les fortifications de la Pointe des Espagnols.
Des croisements sous surveillance allemande.
Le cinéma le Rex de l'organisation Todt.
Le canon de 100mm TR en batterie de côte.
Le canon de récup de 75mm Mle 1908 à Fort Robert.
Le canon de 65mm TR 1888-91 au ravin du Stiff.
Souvenir des gués.
L'histoire des repères de nivellement général.
Marie-Jo Guével maître-verrier.
Gérard Guéguéniat artiste peintre sculpteur...
Le bunker 636a pas si fréquent que cela...
Préparation de l'arrivée du canon de 32cm Mle 1870-84 à la Pointe des Espagnols.
Le bunker 668 version simplifiée présent en 3 exemplaires en Roscanvel.
L'effet du climat sur le sol.
L'abri wellblech Vf1b - tôle métro
Le bunker - tobrouk Vf25 est en presqu'île de Crozon !
Le souvenir du château-fort de Castel bihan Poulmic.
La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la fille.
Motte de Rozan - motte castrale féodale.
Un Pluvier doré juvénile en visite à la Palue.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020