Protection et valorisation des zones humides



Les zones humides au lever ou au coucher du soleil s'écoutent attentivement, tout n'est que vie invisible.















Les eaux douces et les eaux de mer s'acoquinent sur les rivages. Certains ruisseaux avant de se répandre dans la mer créent une zone humide plus ou moins étendue.
Pour certaines, l'eau de mer à marée haute, semble noyer la vase et les roseaux. La faune et la flore doivent apprécier l'eau saumâtre.
Pour d'autres, l'eau douce est exclusive dans un creux de prairie ou de sous bois.

Parfois des ruisseaux en manque de pente s'étalent et dessinent un chapelet de mares joyeuses. La vie grouille. Des insectes, des batraciens, des reptiles, des oiseaux, des mammifères étranges que le promeneur surprend à des heures exquises pour l'observation. Aube et crépuscule diffusent une lumière discrète qui rassure ces animaux furtifs. La vie palpite dans les roselières, l'eau est source de vie.

Après des décennies de "modernité", la protection des zones humides est devenue une tendance écologique. Il est vrai que les marais amenaient bien des maladies inquiétantes.
Les zones humides ont aussi un intérêt touristique. Les passionnés de ces mondes à part cherchent de nouveaux terrains d'exploration. La presqu'île de Crozon a bonne réputation pour ce qui est des mares, des étangs, des ruisseaux mais le manque d'informations précises est rédhibitoire. Un petit guide des zones humides s'impose !

Les zones humides ont subi de fortes altérations pour des raisons d'aménagements militaires et à cause d'un urbanisme flamboyant de la fin du 19ème siècle. Fort, digue, route, hôtel, rien ne manque, pas même quelques assèchements pour la création de terres agricoles... La présence d'arbres morts dans l'eau prouve que les terres ont été boisées suite à l'intervention des hommes.



Des zones humides à découvrir

L'estuaire du Loch

Le grand marais de pont Kreiz (1)

Zone humide du ruisseau de Ragadal (2)

Le ruisseau et l'étang du Kerloc'h

La source Ste Agnès de l'Aber (1)

L'étang de l'Aber (2)

L'étang de Kervian

Etang de Pen-ar-Poul Trémet




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

La Libération de Crozon et de Camaret-sur-Mer
Les Crozonaspis, une vie locale d'antan.
La pegmatite, la grotte du Charivari, l'îlot de la Baleine, le schiste rouge du cap de la Chèvre.
Le drame du Golo II.
Croiseur Amiral Charner - Kapitänleutnant Otto Hersing un héros douteux !
La belle histoire du Bel Espoir !
Auguste Labouret maître-verrier breveté !
La Villa Bellevue Peugeot de Morgat.
Marins de Crozon sur le Croiseur Ernest Renan.
Une modiste s'installe à Telgruc-sur-Mer.
CES le collège Alain de Crozon, quelle histoire ?
La niche votive des maisons nobles.
Visite médicale de l'armée en plein air.
Les conserveries de Morgat dont l'usine Poriel du bas.
L'aviso Détroyat porte les cendres de Jean Gabin en mer d'Iroise.
Les salles de danse des années tellement folles et son jazz révolutionnaire.
Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal et de son arrière petit fils Eugène-Hervé Vincent.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



talmadeen