Tour Vauban de Camaret - Fortification de la Presqu'île de Crozon





La Tour Vauban au lever du jour.

La Tour Vauban sur le sillon de Camaret-sur-Mer

























Présence du château d'eau de la base aéronavale Cam59.

Durant les années 1950, la tour s'abîme.



L'anse de Camaret est un lieu idéal pour un débarquement ennemi qui aurait tôt fait de revenir vers Brest et faire tomber ce port primordial de la Royale (Marine française). Sébastien le Preste de Vauban (1633 – 1707) ingénieur et certainement architecte militaire de génie sous Louis XIV, qui est en charge de la construction des défenses côtières de la France, une sorte de mur de l'atlantique avant l'heure, fait implanter d'après ses plans une tour crénelée, truffée de meurtrières, cernée par une plate-forme pour 11 canons, le tout entouré d'une douve.

L'exécution des travaux est effectuée par l'ingénieur Traverse à partir de 1693. La tour sera modifiée en 1794 avec l'adjonction d'un four à boulets. La couleur rouge provient d'un enduit à base de chaux et de briques pilées appliquées lors d'une restauration. Un choix de couleur pour rappeler ce que Vauban appellait la "Tour dorée".

Efficacité de cette défense monumentale vite mise à l'épreuve le 18 juin 1694, alors que le chantier est inachevé, la flotte anglo-hollandaise tente un débarquement dans le port et sur les plages voisines. L'ennemi est repoussé grâce à la puissance de feu de la tour.

La Tour Vauban est classée patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2008.

Les photos de Camaret-sur-Mer

Quai Gustave Toudouze

Carrefour des 4 vents

Hôtel Moderne

André Antoine Théâtre et Cinéma

Villas d'artistes sur la Montagne

Villa Dirag ar Mor de Gustave Toudouze

Villa atelier Marcel Sauvaige

L'étonnante Mme Rosalie Dorso

Hôtel de France veuve le Goff

Le sous-marin Nautilus de Fulton

Sous-marins Pluviôse et Emeraude dans l'anse

Les filles de Camaret

Notre Dame de Rocamadour

Eglise de Saint Rémi (ancienne)

Eglise de Saint Rémy (nouvelle)

Paysage alentours

Tour Vauban

Cimetière de bateaux

Grand Hôtel des Pois

Photos anciennes de Camaret

Secours en mer d'un hydravion

Naufrage du Saint Valentin

Viviers flottants

Cabanes noires de coaltar

Maison des mareyeurs du peintre Scoriel

Vente langouste homard breton

La pêche au thon miraculeuse

Abri du marin

Les chantiers navals de Camaret

La Salle de Venise - Musée du patrimoine maritime

Le Grand Magasin des Bassemaison

Slipway

Port de plaisance

Quai Téphany

Station essence Purfina - Office de Tourisme

Le quartier du Styvel - Stivel

Le quartier du Notic

La place St Thomas

Sauvetage en mer

Baptême du canot de sauvetage Taï I

Phare du Toulinguet

Club Léo Lagrange

Almanach des postes et des télégraphes

Grue d'armement

Lavoir

Les feux du port

L'hôtel Trez Rouz

Camping le Grand Large

Le bistrot d'Albert Le Fur

Tyan Avel Ar Mor

Aux campeurs de l'Iroise

Ecole du Lannic

Cinéma Arc-en-Ciel

Chanoine Joseph Bossennec

Maison d'un armateur




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Le Grand Magasin des Bassemaison
La singulière destinée du moulin de Rosmadec.
La publicité du C'Haludy.
L'évolution de la rue Charles Lévenes - Levenez.
Catapultage tragique sur le Friesenland en rade de Brest.
Maison des mareyeurs du peintre Scoriel, une histoire d'attachement.
Le Chanoine Joseph Bossennec un saint homme.
L'hôtel Moreau - Roi d'Ys d'un architecte révolté.
Fût à carburant de 200 litres historique !
Slipway de Camaret-sur-Mer - historique et origine.
Faits de résistance de Pierre Merrien, Stanislas Saint-Cyr
Mosaïque art-déco des devantures.
Le printemps 1942 de la Marie-Thérèse à Morgat
Piquet silencieux obstacle défensif de fils de fer barbelés
Des plages et des chiens...






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite