Modiste à Telgruc-sur-Mer Mme Louise Stephan

Mouvement populaire des familles
Association populaire des réfugiés et sinistrés

Secrétariat social
Union des artisans du Finistère
Carte professionnelle de modiste

Association fraternelle
des mutilés, réformés, anciens combattants, veuves, orphelins & ascendants

Durant la guerre, et surtout après guerre, au delà des pertes humaines et des destructions de biens, des milliers de personnes sont dans les difficultés majeures, pour se nourrir, se loger, travailler et faire reconnaître leurs droits aux aides. Perte de papiers d'identité, complexité pour donner des justificatifs de situation, d'autant plus si la personne concernée est une réfugiée. Des centaines de milliers de personnes sur les routes cherchant refuge dans des territoires non bombardés, représentent un imbroglio administratif qui prend du temps à se résorber. En 1945, toutes ne reviennent pas à leur domicile d'origine soit parce que leur maison est détruite et que malgré les dédommagements, elles ne souhaitent pas se réinstaller sur le lieu du drame, soit parce que la nouvelle vie qui se présente à elles, sur place, leur offre davantage de perspectives. Sans compter les relations amoureuses ou les associations d'affaires, survenues à "l'improviste".

En fonction des trois cartes d'aide sociale dont a pu bénéficier Madame Louise Stephan modiste à Telgruc, il semblerait que cette femme ait tenté de refaire sa vie à Telgruc-sur-Mer sachant qu'après le bombardement du 3 septembre 1944, la commune est en ruine.

La confection de chapeaux est un métier en perte de vitesse parce que les femmes sortent de plus en plus souvent tête nue, ce métier a-t-il permis à Mme Stephan de survivre ? Durant des années de la reconstruction, la faim fait encore partie de la vie quotidienne. Le ravitaillement reste aléatoire malgré la fin de la guerre.

< >



Les petits commerces d'antan

Argol

Camaret

Crozon

Lanvéoc

Telgruc

Modiste à Telgruc

Manège

Discothèque - Dancing

C'Haludy de Lanvéoc

La Potinière de Morgat

Le Jabadao de Crozon

Le Baccara au moulin de Rosmadec

Les salles de danse




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

La Libération de Crozon et de Camaret-sur-Mer
Les Crozonaspis, une vie locale d'antan.
La pegmatite, la grotte du Charivari, l'îlot de la Baleine, le schiste rouge du cap de la Chèvre.
Le drame du Golo II.
Croiseur Amiral Charner - Kapitänleutnant Otto Hersing un héros douteux !
La belle histoire du Bel Espoir !
Auguste Labouret maître-verrier breveté !
La Villa Bellevue Peugeot de Morgat.
Marins de Crozon sur le Croiseur Ernest Renan.
Une modiste s'installe à Telgruc-sur-Mer.
CES le collège Alain de Crozon, quelle histoire ?
La niche votive des maisons nobles.
Visite médicale de l'armée en plein air.
Les conserveries de Morgat dont l'usine Poriel du bas.
L'aviso Détroyat porte les cendres de Jean Gabin en mer d'Iroise.
Les salles de danse des années tellement folles et son jazz révolutionnaire.
Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal et de son arrière petit fils Eugène-Hervé Vincent.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



talmadeen