Photos des costumes traditionnels bretons

Danse folklorique bretonne en costumes traditionnels. Ces habits sont ceux des cérémonies religieuses et familiales.

Coiffe bretonne de Pont-Aven.









Coiffe bretonne de Châteauneuf-du-Faou.





Cette jeune Bretonne porte la coiffe penn maout.

Costume de la Crozonnaise du 19 ème siècle

Coiffe penn maout de Crozon

Coiffe ailes d'hirondelle du pays Rouzig

Costumes bretons

Familles Bretonnes

Pardon - Fête religieuse

Danses bretonnes

Les fileuses de laine

Cape de deuil

L’art du costume traditionnel breton subsiste encore dans les fêtes et les Pardons de Bretagne. L’occasion pour les vacanciers de découvrir les costumes folkloriques que les femmes et les hommes portaient parfois au quotidien, parfois pour les cérémonies religieuses qui jalonnaient une vie de Breton. A chaque canton son habillement. A chaque statut social, une façon de montrer des broderies toutes plus sophistiquées les unes que les autres en fonction de la fortune des familles représentées. Sous une apparence esthétique flamboyante, toute la hiérarchie de la société bretonne transparaissait dans ces costumes traditionnels exceptionnels. La Bretagne était royaliste… L’art de l’apparat était une façon de vivre que l’on respectait que l’on fut nobliau ou pêcheur-paysan. Chapeau rond, coiffe bretonne... En presqu'île de Crozon cohabitait deux coiffes féminines : Penn maout et les ailes d'hirondelle du pays Rouzig.




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Mathurin Méheut peintre créateur d'images remarquables.
Les arbres salés qui penchent.
Eco-pâturage ou écopastoralisme une solution écologique pour l'entretien des friches.
Canots, vedettes en bois des dromes allemandes en Rade de Brest.
Le granit rose nomade de la mer d'Iroise.
Moulins à vent de Lanvéoc.
Erosion karstique du calcaire.
Le chantier naval Belbeoc'h Tertu au Fret.
L'histoire du sillon du Fret.
Le vice-amiral Fournier promet la victoire contre les Anglais.
L'ampélite, la pierre noire de Bretagne.
Ruée vers l'or : une mine d'or à portée de main.
Eugène Villon aquarelliste
Une graine de poilu de Camaret.
Le pont Saint Drigent
Le pont à voûtains de Perros-Poullouguen.
La cotriade de survie pour les sardiniers.
Une batterie lourde devenue légère, la batterie du Stiff.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite