L'histoire de la location de vacances en Crozon Morgat

Une des toutes premières locations morgatoises, la villa Kerfeuntein "A LOUER". Les affaires ont dû prospérer puisque la maison se situe face à l'hôtel de tourisme des Grottes. La clientèle potentielle n'avait qu'à traverser la rue pour le moindre renseignement.



Un siècle sépare les deux photos.

Durant des siècles, la presqu'île de Crozon voit passer des militaires, des voyageurs de commerce, quelques artistes peintres et personne d'autre qui ait une allure étrangère. La presqu'île est un monde clos de pêcheurs, de paysans, souvent les deux activités sont cumulées pour survivre. La maison bretonne est élémentaire, exiguë. Nul n'envisage la moindre facétie.

« Un choc des civilisations » se produit quand de riches inconnus s'imaginent transformer Morgat en cité balnéaire Deauvillaise avec de grandes villas aux fenêtres béantes, aux toitures élevées face aux éléments.

Les premières villas (fin 19ème siècle) de Morgat en Crozon furent une génération de maisons de villégiature à la manière de la famille Peugeot et leurs relations invitées à enrichir le décor d'un habitat sur mesure... Ces industriels et hommes d'affaires séjournent en famille quelques semaines estivales tout au plus. Puis les villas se ferment durant des mois. On parle alors de quelques cambriolages, l'insécurité vient de naître !

Les tous nouveaux touristes connaissent d'abord les hôtels ou les pensions de famille. Les hôtels de tous les standings se multiplient, le rendement reste très saisonnier bien que les touristes d'alors ne cherchent pas le soleil, au contraire, chacun s'en protège. Avec le temps, des hôtels feront faillite ne pouvant faire face au vide du hors saison. L'hôtellerie est réduite à sa plus simple expression désormais.

Progressivement la location de villas devient une ressource complémentaire pour des familles qui habitent souvent Brest, Rennes ou Paris. La publicité immobilière est peu fréquente. Seules la publication d'annonces dans la presse et quelques guides touristiques font la promotion locative. Les premières locations se font essentiellement dans le cercle familial ou amical. Cela ne suffisant sans doute pas, les premiers panneaux de location apparaissent "aux balcons". Ce mode d'affichage perdure encore partout en presqu'île de Crozon.

Depuis, la location de maisons de vacances est devenue une activité saisonnière régulière majeure pour les propriétaires au bord de la mer. Tous les styles, tous les budgets... A la journée, à la semaine, au mois... Plusieurs centaines de propositions, en agence, à l'office du tourisme, auprès de gestionnaires privés de locations, dans les sites de locations immobilières.

Photos de la plage de Morgat

Les quais de Morgat

Le môle du port

Excursions grottes marines de Morgat

Quartier du Portzic

Désensablement du port

Le collectif de défense du port de Morgat

Echouage des bateaux

L'échec de la première digue

Photos du port de Morgat

Vues aériennes du port de Morgat

La place d'Ys

Un avion mystère !

L'anse de Morgat

La ville de Morgat et les alentours en image

Le château de Rulianec

L'ancien Hôtel de la Plage

Le Grand Hôtel de la Mer (Peugeot)

Hôtel des Grottes (Peugeot)

Grand Hôtel de Morgat (Peugeot)

Ancien Hôtel Sainte Marine

Hôtel Hervé

Hôtel Julia

Hôtel de la Montagne

Hôtel Atlantic

Hôtel du Kador

L'Oasis de Morgat

Villa Ker Maria

Villa Ker ar Bruck

Villa Ker Lisanton

Villa Ker Math - Ker Avel Mor

Villa Kerflahel

Conserverie Caradec

Le Bon Marché

Cabines de bain

Liaison maritime avec Douarnenez

L'estacade de Morgat

Photos anciennes de Morgat

Les mardis de Morgat

La Potinière

La maison phare du Kador

Les vagues-submersion à Morgat

Les dégâts de la tempête

Morgat : Venise ou pas Venise ?

La grande marée du siècle

Boulevard de la plage

Mini Golf

Epicerie Félix Potin

Rue de la Fontaine

Histoire de la location de vacances

Club de plage des Bélugas




Rencontre : vie privée des goélands




Si vous avez une information, une question :

© 2017 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite


En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez les cookies