Calvaire de Margerie - Beg ar Gador - Pointe de Morgat

Charles Marie Eugène Jacquin de Margerie (16 janvier 1855 – 17 juillet 1934 – Paris) et son épouse Charlotte Louise Marie Rohault de Fleury (28 décembre 1864 – Paris – 1943) ont 9 enfants dont 2 sont morts très jeunes. Deux des filles seront religieuses. Cette famille aristocratique catholique de diplomates et de militaires, pour l'essentiel, voit avec grande inquiétude l’enrôlement de 3 fils (Gérard 1891-1977, Hubert 1892-1958, Alain 1899-1979) pour partir à la guerre. La première guerre mondiale éclate et afin de protéger ces trois soldats, promesse est faite à Dieu qu'un calvaire sera élevé s'ils reviennent indemnes de la grande guerre. Le destin accéda à cette prière. Le calvaire est enregistré chez un notaire de Paris comme concession perpétuelle en novembre 1927.

Les terres appartenaient à l'armée puisque le fort du Kador est à deux pas. Après le déclassement, une vente aux enchères s'est effectuée ce qui permit à Charles de Margerie d'en faire l'acquisition le 6 mars 1899. Le terrain portait le surnom de "Champ de bataille" ! La famille de Margerie était propriétaire de la villa Jeanne d'Arc non loin de là devenue hôtel de la Montagne.

On peut y voir les symboles de la croix de guerre et de la légion d'honneur qui pourraient représenter les décorations reçues par le lieutenant à titre temporaire au 4ème Bataillon de Chasseurs, Hubert Jacquin de Margerie, l'un des fils "protégé", (le 12 septembre 1918 décoré en tant que chevalier de la légion d'honneur). Ce n'est qu'une hypothèse.
Cette plaque n'est pas d'origine. A la construction du calvaire, seule une inscription à la peinture rouge apparaissait : "Pater ave 50 jours d'indulgence".

Les blasons des 2 familles

Présence d'un chevron sur chacun des blasons, ceci pourrait signifier que la noblesse acquise, le fut par les armes.

La Famille Rohault de Fleury est une très ancienne famille dont le plus illustre aïeul est un Général d'empire devenu Pair de France. Le Général baron Hubert Rohault de Fleury (1779-1866).
La Famille Jacquin de Margerie, connue depuis le 18ème siècle, connaissait une médiatisation "quotidienne" au travers de Christophe de Margerie, ancien PDG de Total, décédé accidentellement en 2014.

Le calvaire est visible sur la Pointe de Morgat, Beg ar Gador sur le GR34 – Bois du Kador.

48° 13' 6.5" N
4° 29' 55.8" O

Liste de tous les calvaires de la presqu'île de Crozon.



A la une :

Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
Déploiement de la fibre optique en presqu'île de Crozon.
L'Otiorhynque : le malheur du jardinier.
La reine Margherita à Morgat, celle qui porte le nom de la fameuse pizza !
Les femmes et enfants réfugiés Républicains Espagnols à la caserne Sourdis. Une histoire d'humanité.
La fin des chasseurs de mines type tripartite CMT.
La difficile entente entre une antenne relais et son environnement.
Navire transporteur de structures offshores SEAJACKS SCYLLA.
L'essai du sous-marin Nautilus de Robert Fulton.
Des volets rouges, un tournage de film sur la montagne de Camaret...
Station radio allemande à Tal ar Groas Kervenguy.
Du temps où le Menez Gorre était un mont haut.
Station d'écoute aérienne de Messibioc en Lanvéoc.
Le temps est passé et pourtant, mourir en vacances. Fait divers tragique.
L'algue Laminaire transporteuse de galets.
Mourir de la guerre, après guerre : Gaston Beven Pilote Aviateur
Les ragondins sont-ils de Gauche.
Une ferme solaire en presqu'île de Crozon.
Rue : Georges Ancey, toute une époque révolue.
Comment se forme une flaque (dépression) d'eau de mer sur la plage ?
Brise-lames utilité et fonctionnement.
Resencement : ça baisse !!!
Une baisse de la population à cause du sable marin.
Comment meurent les oiseaux ?
Panneaux et affichages variés des polluants pour défendre l'environnement.
Le vol d'une légende : une Alouette dans le ciel de la presqu'île de Crozon.
Marcel Clédic, le dernier résistant Finistérien ayant participé à la libération de la presqu'île de Crozon s'est éteint.
L'almanach : le big data d'antan.
Jim E Sévellec peintre céramiste.
Evolution de l'urbanisme en Crozon : de la conserverie Péron à l'habitat social.
Les légions étrangères allemandes en Crozon
La tempête Bella provoque une tempête d'écume de mer.
Monique Keraudren & Gérard Aymonin botanistes.
La batterie de DCA française de Kerguiridic.
Planches de bois découvrantes à la plage de l'Aber Est.
Pen ar Vir en Lanvéoc une position de d'écoute et de projecteur de la DCA française avant 1940.
Référendum d'initiative partagée court-circuité !
Le manoir disparu de Keroumen.
Batterie antiaérienne de Trébéron Cr354.
Différence entre éboulement et écroulement.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
E-book - livre numérique gratuit.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020