La grande marée du siècle

Les médias prédisaient la fin du monde sur le littoral, des jours d'annonces apocalyptiques, chacun avait sorti sa plus belle paire de bottes.

La marée du siècle (21/03/2015 17h52) coefficient de 119 sur une échelle maximale de 120 fut bien moins spectaculaire que certaines marées modérées accompagnées de vents forts. Une hauteur de 7m70 d'eau à marée haute a flirté avec les quais de Morgat. Les tempêtes sont bien plus désastreuses et envahissantes avec un coefficient bien moindre. Par temps calme, une grande marée est une montée d'eau très sage.

La marée basse du siècle (21/03/2015 11h52) coefficient de 118 avait une hauteur de 0.30 cm d'eau à son plus bas. L'estran était une surface de sable luisant encore gorgé d'eau de mer. Il faudra 6 heures pour qu'un volume d'eau de 7m40 vienne s'ajouter au 30 centimètres des plus bas. Un volume d'eau de mer impressionnant "agité" par la lune. Là, il fallait reconnaître que la mer était excessivement éloignée de la côte, sans doute de plusieurs dizaines de mètres inoubliables.


A chaque grande marée, les Morgatois consultent la météo avec une certaine appréhension. Et si la prochaine grande marée devait transformer Morgat en Venise ? Les commerçants exposés sont équipés de batardeaux. Pour le reste, chacun s'en remet aux éléments.
Le 20 février 2015 la marée est annoncée de la manière suivante :
Coefficient 118, hauteur 7m65, "heure d'arrivée" 18:13.
Au moment venu, pas de pluie, les eaux du Loch s'écoule sans excès, pas de vent, mer calme, pression atmosphérique 1008 hPa... Des badauds viennent voir si la fin du monde est proche... Le jour ne sera pas funeste, quelques vagues de ressac dans la zone d'ensablement de Morgat viennent lécher les semelles des passants... La même scène, un jour de tempête, eut une allure de quartier sous les eaux. Un an auparavant cela avait été momentanément le cas. Le temps viendra où Morgat sera Venise que l'homme intervienne pour retarder l'échéance ou pas. La nature est d'une patience diabolique...

Port de Morgat

Villas de Morgat

Locations des villas

Château de Rulianec

Quartier des pêcheurs

Corps de garde de Rulianec

Hôtels d'antan

Cabines de bain

Ile Vierge

Les restaurants oubliés

Place d'Ys

Place de l'église

Grande marée du siècle

Vague submersion

Inondations

Môle des thoniers

Hélice de la Jeanne d'Arc

Maison du marin

Relais des pêcheurs

Les magasins d'avitaillement

Phare du Kador

Pointe du Kador

Corps de garde du Kador

Calvaire de Margerie

Stèle France Libre

Chapelle Notre Dame de Gwel Mor

La Potinière

Quartier du Portzic

Conserveries

Club de plage

Mardis de Morgat

Epicerie Félix Potin

Fontaines

Moulin à vent

Menhirs dolmens

Capitainerie de Morgat

Villa Gradlon

Ancienne Poste

Chemins, venelles, rues

Château d'eau Peugeot

Confiserie Landié

Cale brisée



A la une :

Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Le mauvais souvenir des marées noires en presqu'île.
Voie verte en cours de développement.
Le kiosque flottant avec sa baignoire !
La batterie de Beaufort, l'avant période Vaubanienne.
Le ruisseau de l'Aber et ses moulins à eau.
Départ des marins pêcheurs résistants vers l'Angleterre.
La Martre des pins, ex-nuisible, peine à traverser les routes.
Etape du Tour de France en presqu'île de Crozon. Les photos de la caravane publicitaire.
Pétroliers en rade Brest : les livreurs de votre carburant.
L'Oursin cœur ou Souris des mers.
Une borne à incendie, rien que des normes !
Un orchestre de la seconde guerre mondiale.
Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Pêche.
Le port du Fret.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021