La grande marée du siècle

Les médias prédisaient la fin du monde sur le littoral, des jours d'annonces apocalyptiques, chacun avait sorti sa plus belle paire de bottes.

La marée du siècle (21/03/2015 17h52) coefficient de 119 sur une échelle maximale de 120 fut bien moins spectaculaire que certaines marées modérées accompagnées de vents forts. Une hauteur de 7m70 d'eau à marée haute a flirté avec les quais de Morgat. Les tempêtes sont bien plus désastreuses et envahissantes avec un coefficient bien moindre. Par temps calme, une grande marée est une montée d'eau très sage.

La marée basse du siècle (21/03/2015 11h52) coefficient de 118 avait une hauteur de 0.30 cm d'eau à son plus bas. L'estran était une surface de sable luisant encore gorgé d'eau de mer. Il faudra 6 heures pour qu'un volume d'eau de 7m40 vienne s'ajouter au 30 centimètres des plus bas. Un volume d'eau de mer impressionnant "agité" par la lune. Là, il fallait reconnaître que la mer était excessivement éloignée de la côte, sans doute de plusieurs dizaines de mètres inoubliables.


A chaque grande marée, les Morgatois consultent la météo avec une certaine appréhension. Et si la prochaine grande marée devait transformer Morgat en Venise ? Les commerçants exposés sont équipés de batardeaux. Pour le reste, chacun s'en remet aux éléments.
Le 20 février 2015 la marée est annoncée de la manière suivante :
Coefficient 118, hauteur 7m65, "heure d'arrivée" 18:13.
Au moment venu, pas de pluie, les eaux du Loch s'écoule sans excès, pas de vent, mer calme, pression atmosphérique 1008 hPa... Des badauds viennent voir si la fin du monde est proche... Le jour ne sera pas funeste, quelques vagues de ressac dans la zone d'ensablement de Morgat viennent lécher les semelles des passants... La même scène, un jour de tempête, eut une allure de quartier sous les eaux. Un an auparavant cela avait été momentanément le cas. Le temps viendra où Morgat sera Venise que l'homme intervienne pour retarder l'échéance ou pas. La nature est d'une patience diabolique...

Port de Morgat

Villas de Morgat

Locations des villas

Château de Rulianec

Corps de garde de Rulianec

Hôtels d'antan

Cabines de bain

Les restaurants oubliés

Place d'Ys

Grande marée du siècle

Vague submersion

Môle des thoniers

Hélice de la Jeanne d'Arc

Maison du marin

Relais des pêcheurs

Phare du Kador

Pointe du Kador

Corps de garde du Kador

Calvaire de Margerie

Stèle France Libre

Chapelle Notre Dame de Gwel Mor

La Potinière

Quartier du Portzic

Conserveries

Club de plage

Mardis de Morgat

Epicerie Félix Potin

Fontaines

Moulin à vent

Menhirs dolmens

Capitainerie de Morgat

Villa Gradlon

Ancienne Poste



A la une :

Les câbles sous-marins sur les grèves de la presqu-île de Crozon.
Le jumelage Sligo-Crozon.
Les pierres de guerre.
Batterie de Rouvalour, une influence incontestable.
La maison Reine Meunier.
L'histoire des moulins de la presqu'île de Crozon.
L'histoire des écoles d'Argol.
La balise de Basse Vieille dans l'herbe.
La maison traditionnelle : le penty.
Les architectes qui ont compté.
La visite de Rommel.
L'ancienne poste de Morgat.
Boîte jaune de la Poste histoire et renaissance
L'histoire du pont du Kerloc'h.
La maison bateau de Crozon : une caloge.
La trace d'un petit commerce d'alimentation.
L'école de Saint Hernot - Maison des Minéraux.
L'abri du champ de tir de l'Anse de Dinan de l'armée : le mystère est complet.
L'histoire de la gestion de la forêt domaniale de Landévennec, ce n'était vraiment pas écolo !
L'effondrement de la falaise, un destin écrit d'avance.
Le statut des femmes lu sur les pierres tombales.
Les batteries haute et basse du Kador en Morgat.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019