Quartier du Portzic - Portzig

La villa des Goélands fut construite pour Ernest Hubert en 1925 qui était déjà propriétaire de deux "petites gares" soit les villas "Les Mouettes" et "Ker Suzanne". Cet investisseur a su conserver l'esprit "petites gares" à son nouveau bien.

La villa de location "Le Verger" construite en 1890 et rebaptisée quand elle devient la villa de villégiature "Ker-Suzanne" propriété d'Achille Gévelle en 1911. Avant d'être revendue à Ernest Hubert.

"Ker-Suzanne", "Les Mouettes", "Les Roches".

Le quartier du Portzic a intéressé la société immobilière Richard et compagnie dont le plus éminent représentant fut Armand Peugeot à la fin du 19ème siècle.

A l'époque ce sont des terres agricoles peut être propriétés des habitants du hameau de Lesquiffinec tout proche. Des habitants souvent pêcheurs et paysans qui voient dans cette vente une rentrée d'argent bienvenue.

Le projet initial est de créer un quartier de maisons à louer à une période où ces investisseurs immobiliers sont convaincus du développement de la station balnéaire de Morgat. Il sera construit neuf villas qui seront effectivement louées jusqu'à la première guerre mondiale et que les promotteurs surnomment "petites gares" par leur ressemblance aux gares régionales de l'époque. L'encadrement des fenêtres est en brique comme tant de gares partout en France.

Ensuite la famille Peugeot revoit à la baisse son ambition et revend les terres et les bâtis du Portzic avec une plus-value sans pour autant avoir réussi à transformer les lieux en station incontournable. L'accès à Morgat de Paris est épique et les modes des villégiatures de standing changent vite. Ce ne sera que peu à peu que le quartier deviendra le quartier chic qu'il est aujourd'hui à l'ombre du "château" de Rulianec. Des habitants heureux qui descendent à "leur plage" quasi privée, la plage du Portzic.

Il semblerait que seule la villa "Les Roches" échappe aux ventes Peugeot et reste dans la famille longuement.


D'autres villas de tous les styles et de toutes tailles accompagnent ce lotissement initial. Ne pas retenir l'adorable Ker-Luce qui s'appelait à l'origine "Rendez-vous de pêche" serait oublier une perle de charme. De la taille d'un penty de pêcheur mais dans le style Gaston Chabal, cette maison retient l'attention dans le quartier du Portzic. Elle a tout des grandes villas, les fenêtres voûtées sa semi-terrasse avancée dans un petit volume bien à elle. La fenêtre de droite appartient à une extension respectueuse ultérieure, c'est dire combien ce rendez-vous de pêche était convivial.

Plage du Portzic.

Port de Morgat

Villas de Morgat

Locations des villas

Château de Rulianec

Quartier des pêcheurs

Corps de garde de Rulianec

Hôtels d'antan

Cabines de bain

Ile Vierge

Les restaurants oubliés

Place d'Ys

Place de l'église

Grande marée du siècle

Vague submersion

Inondations

Môle des thoniers

Hélice de la Jeanne d'Arc

Maison du marin

Relais des pêcheurs

Les magasins d'avitaillement

Phare du Kador

Pointe du Kador

Corps de garde du Kador

Calvaire de Margerie

Stèle France Libre

Chapelle Notre Dame de Gwel Mor

La Potinière

Quartier du Portzic

Conserveries

Club de plage

Mardis de Morgat

Epicerie Félix Potin

Fontaines

Moulin à vent

Menhirs dolmens

Capitainerie de Morgat

Villa Gradlon

Ancienne Poste

Chemins, venelles, rues

Portzmoguer : un pirate honoré

Château d'eau Peugeot

Confiserie Landié

Cale brisée



A la une :

La Musaraigne, une amie du jardinier.
Bunker 634 : un blockhaus à coupole en 4 exemplaires en Roscanvel.
Remorqueur océanique et manutention d'ancres.
Le bunker 515 neu présent en presqu'île de Crozon.
Un câblier "français" dans l'anse de Morgat.
Un coup de vent différemment géré.
Carrière – Excavation militaire pour l'extraction de matériaux de construction des batteries de côte.
Des avisos et des hommages dans le Goulet.
Bâtiments-écoles type Léopard BE
Le guano à la loupe.
La grésification des sables dunaires.
Les manœuvres militaires de Telgruc.
Les fontaines lavoirs de Telgruc-sur-Mer.
La décharge de Kerlaër refait parler d'elle.
La digue de Telgruc-sur-Mer cache des histoires.
La ganivelle travaille à la survie des dunes.
La fausse méduse inoffensive : la jolie Vélelle.
Pêche du bord à vos risques et périls.
La vague artistique de Camaret au 19ème et début du 20ème. Des grands noms de la culture.
Pluie de météorites sur Crozon Lostmarc'h, pas de victimes en dehors d'une certitude !
Le pirate Portzmoguer honoré à Morgat par une rue.
Tregoudan se sépare de Crozon, une affaire d'état !
Marcel Sauvaige un peintre de la Bande Noire à Camaret.
L'Anatife le grand voyageur océanique !
Les pommiers à cidre dispersés.
Sondage : Quel avenir pour la Presqu'île de Crozon ?
Les papes Grégoire XI et Paul II bénissent Camaret-sur-Mer.
L'histoire de l'aménagement du rocher du Mengant en balise du Mengam.
Repère d'Entrée de Port – R.E.P.
La Pointe du Gouin s'appelait la Pointe du Couvent.
Le garde-pêche un navire oublié !
La garde des côtes allemande dès août 1940, signe que la guerre s'installe.
La milice garde-côte tout à l'honneur des Crozonnais !
La fin du remorqueur Atlas.
Le wingfoil arrive en presqu'île en force !
Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1940 1941 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021