Bois de chauffage en presqu'île de Crozon.

L'ajonc, le bois des pauvres.

Le bois de chauffage des Crozonnais d'antan.

Jeunes pousses pour le bétail.

Le bois de chauffage pour la population de la presqu'île de Crozon se cantonnait à des ajoncs adultes, les jeunes pousses étant réservées à l'alimentation du bétail une fois hachées par les broyeuses.

Les épines de pins permettaient de chauffer les biligs (plaque de chauffe pour cuire les crêpes).

Les coupes de bois nobles constituaient des revenus substantiels pour les seigneuries et le clergé qui par des prélèvements excessifs ont appauvri la presqu'île.

On parle aujourd'hui de précarité énergétique quand un foyer ne parvient pas à chauffer son logement. Les Presqu'îliens l'ont toujours connue pendant des siècles et ceci durant une période de refroidissement climatique de 1550 à 1850 nommé petit âge glaciaire. Rien à voir avec la glaciation des sols de l'ère Quaternaire mais une suite d'hivers anormalement rigoureux et humides.

L'absence de bois de chauffe, l'impossibilité d'en acheter contraignaient les paysans-pêcheurs à couper les rejets et les repousses des coupes (taillis) pour en faire des fagots de démarrage pour les feux de cheminée. C'était le seul prélèvement toléré par les détenteurs des droits. Quelques mauvaises tourbes complétaient les possibilités de chauffe.

Une bûche d'ajonc peut espérer un diamètre de 8 à 10 cm. Les feux domestiques étaient gérés à l'économie par les femmes. Les corvées de bois leur revenaient souvent, le port des fagots sur le dos ne faisait que les user davantage...

Curiosités du pays

La coiffe du pays Rouzig

La coiffe Penn-Maout

Abreuvoirs anciens

Auge en pierre

Broyeuse hache-lande

Charrue de fonderie

Bois de chauffage d'antan

Chemins des goémoniers

Maison bateau de Crozon : une caloge

Publicités murales

Mosaïques et devantures

Gares bigoudenes

Haltes et PN

Ponts ferroviaires

Brume et embruns - différence

Ecume de mer

Ruisseau du Kerloc'h

Palplanche

Panneau indicateur

Tombe en ardoise

Eglises et chapelles

Calvaires

Niche votive

Aubette

Bac de lavage en béton

Pompe à bras

Puits

Voies Decauville

Cachoutage des voiles

Grand pavois

Canon bollard

Mouillage forain

Balise de Basse Vieille



A la une :

Les câbles sous-marins sur les grèves de la presqu-île de Crozon.
Le jumelage Sligo-Crozon.
Les pierres de guerre.
Batterie de Rouvalour, une influence incontestable.
La maison Reine Meunier.
L'histoire des moulins de la presqu'île de Crozon.
L'histoire des écoles d'Argol.
La balise de Basse Vieille dans l'herbe.
La maison traditionnelle : le penty.
Les architectes qui ont compté.
La visite de Rommel.
L'ancienne poste de Morgat.
Boîte jaune de la Poste histoire et renaissance
L'histoire du pont du Kerloc'h.
La maison bateau de Crozon : une caloge.
La trace d'un petit commerce d'alimentation.
L'école de Saint Hernot - Maison des Minéraux.
L'abri du champ de tir de l'Anse de Dinan de l'armée : le mystère est complet.
L'histoire de la gestion de la forêt domaniale de Landévennec, ce n'était vraiment pas écolo !
L'effondrement de la falaise, un destin écrit d'avance.
Le statut des femmes lu sur les pierres tombales.
Les batteries haute et basse du Kador en Morgat.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019