Le grand pavois

L'Angélus pavoise dans l'anse de Camaret-sur-Mer.

Un grand pavois est un étendage de pavillons de signalisation dont chacun correspond à une lettre ou un chiffre, reliés entre eux de l'avant à l'arrière d'un bateau par les mâts.Uniquement à quai ou au mouillage. L'ordre de rangement des pavillons fait appel à l'étiquette navale pour une communication normalisée. Le grand pavois est constitué des 40 pavillons du Code International de Signaux. Cependant deux ordres sont en vigueur, celui du Royaume-Uni et celui des USA d'origine française. On pavoise donc lors d'une fête par exemple et ceci de 8 heures du matin à 20 heures le soir. Le petit pavois, en mer, est composé du pavillon national à l'arrière et à l'étrave pour l'essentiel.

L'ordre du grand pavois de la proue à la poupe :
E. Q. 3. G. 8. Z. 4. W. 6. P. 1. I. Code. T. Y. B. X. 1er substitut. H. 3ème substitut. | haut du mât | D. F. 2ème substitut. U. A. O. M. R. 2. J. 0. N. 9. K. 7. V. 5. L. C. S. + pavillon national à la poupe.

Une version française sans pavillon national, de la proue : A. B. 2. U. J. 1. K. E. 3. G. H. 6. I. V. 5. F. L. 4. D. M. 7. P. O. 3ème substitut. R. N. 1er substitut. S. T. zéro. C. X. 9. W. Q. 8. Z. Y. 2ème substitut.

En mer, un flottant (flamme ou pavillon) ou la combinaison de plusieurs flottants constituent un signal flottant qui exprime une détresse, une demande de communication, une manoeuvre, etc, selon les règles du code international des signaux maritimes. Par exemple envoyer le pavillon jaune signifie : Q (Québec), Mon navire est indemne, je demande la libre-pratique. Envoyer un J et un B désigne un danger d'explosion.

Curiosités du pays

La coiffe du pays Rouzig

La coiffe Penn-Maout

Abreuvoirs anciens

Auge en pierre

Broyeuse hache-lande

Charrue de fonderie

Bois de chauffage d'antan

Chemins des goémoniers

Maison bateau de Crozon : une caloge

Publicités murales

Mosaïques et devantures

Gares bigoudenes

Haltes et PN

Ponts ferroviaires

Brume et embruns - différence

Ecume de mer

Ruisseau du Kerloc'h

Palplanche

Panneau indicateur

Tombe en ardoise

Eglises et chapelles

Calvaires

Niche votive

Aubette

Bac de lavage en béton

Pompe à bras

Puits

Voies Decauville

Cachoutage des voiles

Grand pavois

Canon bollard

Mouillage forain

Balise de Basse Vieille

Arrondir les angles



A la une :

La caserne furtive de Kerlaër.
Profession lucrative des roturiers : maître des barques.
Le passage de l'Emigrant sous protection allemande.
Les fontaines lavoirs de Roscanvel.
Les évolutions des mairies de Crozon...
Les Filles du Saint Esprit délogées par la police.
Péri ou disparu en mer...
L'ostréiculture : élevage des huîtres sur tréteaux en mer.
Cuirassé Bretagne entre honte et nécessité.
Batteries hautes des Capucins.
Drame à l'île Vierge, pointe de St Hernot...
Les câbles sous-marins sur les grèves de la presqu-île de Crozon.
Le jumelage Sligo-Crozon.
Les pierres de guerre.
Batterie de Rouvalour, une influence incontestable.
La maison Reine Meunier.
L'histoire des moulins de la presqu'île de Crozon.
L'histoire des écoles d'Argol.
La balise de Basse Vieille dans l'herbe.
La maison traditionnelle : le penty.
Les architectes qui ont compté.
La visite de Rommel.
L'ancienne poste de Morgat.
Boîte jaune de la Poste histoire et renaissance
L'histoire du pont du Kerloc'h.
La maison bateau de Crozon : une caloge.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019