Les pompes à bras en presqu'île de Crozon

La pompe se trouve en bord de falaise et la source s'écoule en contrebas dans des bassins directement sur la grève.

Les pompes à bras trouvent leur origine dans l'antiquité et perdurent jusqu'au 20ème siècle grâce à des modèles désormais en fonte que l'on aperçoit bien souvent dans les jardins à titre décoratif.

Les pompes André Bodin à Bléré sont issues d'une entreprise qui date de 1920 et qui subsiste aujourd'hui en association avec l'entreprise Mengin. Les pompes Bodin ont une allure connue en presqu'île de Crozon car elles parsèment le territoire en une période où l'alimentation en eau par les puits est progressivement abandonnée, pour souvent des causes sanitaires. L'eau courante arrivant au robinet de la cuisine tarde à venir et sera une réalité dans les années 50 à 60 selon les communes.

En attendant la modernité, les pompes à bras nécessitent un effort physique pour conserver l'amorçage mais elles sont moins pénibles que de tirer le seau du puits. La corvée d'eau était un travail essentiellement féminin voire assumé par des enfants.

48° 19' 03.15" N
4° 32' 46.56" O

Pompe Briau PB 40.

Les pompes à bras Briau étaient fabriquées à Tours. L'entreprise a disparu. Il ne subsiste que des «antiquités» dont la fameuse pompe à puits PB40. La pompe aspirait l'eau dans un premier temps dans sa colonne, l'eau remontait et dépassait un clapet dont les membranes étaient des joints de cuir gras percés. L'eau en position haute était refoulée par le bec par un nouveau aller retour sur le bras. Le procédé s'appelle donc une pompe à eau à bras, aspirante foulante.

Les puits étaient arasés et recouvert d'une dalle en béton munis d'une trappe de veille. La pompe à eau était fixée dessus et perçait la dalle dans l'axe vertical du puits. Moins de dépôts de feuilles, d'animaux et moins de risques d'accident pour les enfants toujours curieux devant un puits rarement fermé.

48° 10' 32.43" N
4° 32' 49.98" O

Pompe Briau PB 20.

Pompe Briau.

Cette pompe à bras située à Lanvéoc ressemble fortement au modèle utilisé par les Crozonnais du bourg sur la place de l'église.

Pompe à bras proche du Cap de la Chèvre.

Pompe communale du Fret.

Pompe du cimetière d'Argol.

Pompe du hameau de Kerguélen.

Après le temps des puits durant des siècles, le 20ème siècle apporte sa modernité : la pompe à eau installée bien souvent à la place des points d'eau à margelle. La pompe du Fret est le symbole d'une époque intermédiaire entre les puits et les fontaines où chacun puise son eau au seau et la venue de l'eau courante à domicile.

Chaque commune abandonne les puits et les modernisent avec des pompes à bras. Combien d'avis administratifs, au 19ème siècle tout particulièrement, ont été publiés recommandant de ne pas consommer l'eau des puits et des fontaines, au cas par cas, sans pour autant apporter une source d'approvisionnement de substitution.

Durant la seconde guerre mondiale, la réquisition de l'eau fut un drame de plus. L'occupant Allemand missionnait des paysans avec des citernes sur attelage pour apporter l'eau aux points de défense. La tâche était fastidieuse et harassante, il y avait autant de soldats Allemands que de Presqu'îliens et pas davantage d'eau douce pour autant. L'eau courante arrivera dans les années 50-60 dans les bourgs.

Curiosités du pays

La coiffe du pays Rouzig

La coiffe Penn-Maout

Abreuvoirs anciens

Auge en pierre

Broyeuse hache-lande

Charrue de fonderie

Bois de chauffage d'antan

Chemins des goémoniers

Maison bateau de Crozon : une caloge

Publicités murales

Street-art

Mosaïques et devantures

Gares bigoudenes

Haltes et PN

Ponts ferroviaires

Brume et embruns - différence

Ecume de mer

Ruisseau du Kerloc'h

Palplanche

Panneau indicateur

Tombe en ardoise

Eglises et chapelles

Calvaires

Niche votive

Gués

Aubette

Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930

Garde-corps de fenêtre en ferronnerie

Bac de lavage en béton

Pompe à bras

Puits

Pompage électrique

Voies Decauville

Cachoutage des voiles

Grand pavois

Canon bollard

Mouillage forain

Balise de Basse Vieille

Espar

Arrondir les angles

Patrouilleur Kermorvan

Ardoises gravées

Borne des 1000 km du Gr34

Tessons de bouteille sur les murs

Devantures

Croix celtique



A la une :

Des grains sous les fougères : les sores.
Baies sauvages comestibles ou toxiques...
Escargot Zebrina debrita - Bulime zébré - il aime le soleil !
Les pucerons verts une affaire de génération.
Captage de naissains sauvages d'huîtres.
Le four à pain traditionnel breton.
Alphonse et Gabriel Chanteau les peintres jumeaux oubliés.
Frère François le Bail la passion de la science et de Dieu.
Mme Taon vous découpe la viande !
Pompage électrique de l'eau de 1951.
Création de la commune de Lanvéoc et son premier maire déterminé.
Un insecte qui "stresse rouge" : le Crache-sang.
Danger pour le Cardinal rouge !
Poste de projecteur en rase campagne !
Stations de radio guidage allemandes.
Petit crabe vert - Etrille - Necora puber.
Terriers fossiles de vers marins de 400 millions d'années.
Aérodrome leurre de Tréyout.
Qui a construit le Mur de l'Atlantique de la presqu'île de Crozon ?
Beurk ! Une ponte de calmars sur la plage.
L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
La cale brisée de Morgat.
La petite histoire du Ménez Luz.
La conserverie "La Telgrucienne".
Batterie du Menez Caon.
Détails sur les caponnières.
Des canons de place à Crozon.
Les tranchées de la presqu'île de Crozon.
La Cétoine dorée l'insecte vert sympathique.
Le fort de Crozon qui ne résiste pas aux explosions.
Une guêpe presque fréquentable, la guêpe Poliste.
La galle de l'érable une affaire d'acarien.
Le 19e RI et le 118e RI au fort de Crozon. Le 3e RAP et le 2e RAC sur la côte. Le 87e RIT en soutien.
La ligne de défense intérieure des forts de la presqu'île de Crozon.
L'escargot de Quimper un specimen mystérieux !
La Pertuisane sur le Song Day.
Les ancres chassent.
L'étang de Prat ar Pont de Camaret.
Inscriptions latines sur la tombe du recteur.
Les obstacles en bois - hemmbalken et pieux.
Plaque émaillée de la licence IV.
La mode défensive : le mur avec des tessons de bouteille.
La dune blanche, grise, noire...
La fin de la flûte Rhône.
L'escadrille E6 de Lanvéoc Poulmic d'hydravions Latécoère 521 522 523
Les Vorpostenboote et la Vedette fluviale - Flugbebriebsboot - souvenirs de guerre.
Les épaves proche des côtes de la presqu'île de Crozon.
Une vedette des douanes devenue bateau de sauvetage.
Un Kriegsfischkutter à Camaret.
Le Cap de la Chèvre.
La Pointe de Pen-Hir en photos.
La batterie de la pointe de Pen-Hir.
L'érosion sableuse.
La borne des 1000 km du Gr34 à Pen-Hir.
Les ardoises gravées... Sculptures littéraires !
Le phénomène d'accrétion.
La pierre du mariage.
L'histoire des calibres des canons présents en presqu'île de Crozon.
Les microplastiques par millions sur nos plages.
Les fortifications de la Pointe des Espagnols.
Des croisements sous surveillance allemande.
Le cinéma le Rex de l'organisation Todt.
Le canon de 100mm TR en batterie de côte.
Le canon de récup de 75mm Mle 1908 à Fort Robert.
Le canon de 65mm TR 1888-91 au ravin du Stiff.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020