La vie de Saint Riok, saint breton à l'origine du culte de Saint Rémi en Camaret



La statue polychrome de Saint Riok - St Rémy en l'église Saint Rémi de Camaret.

Saint Riok, ermite ayant vécu dans une des grottes du Toulinguet à partir de 352 et ceci durant 41 ans aurait été recueilli par Guénolé en son monastère de Landévennec pour y terminer ses jours. Il existe une multitude de variantes ou d'ajouts à cette légende. Riok, fils du roi Elorn dont le nom revient à la rivière en fond de rade de Brest, aurait été attaqué par un dragon et sauvé par des chevaliers de passage revenus de terre sainte avant de retourner en île de Bretagne, soit l'Angleterre. Son père accepta, en toute gratitude, de convertir son épouse et son fils au christianisme et ce dernier, à l'âge adulte, prit l'habit de moine.

Cette version est reprise par le frère dominicain Albert Le Grand de Morlaix dans « La vie des saints de la Bretagne Armorique » au 16ème siècle mais publiée en 1837. Il y a donc 12 siècles qui séparent la vie supposée de Riok et la rédaction de sa biographie, ce qui laisse un temps infini pour des traductions, des reprises et adaptations selon les besoins et les aspirations des rédacteurs. Cette légende copie d'autres faits médiévaux qui se seraient produits dans le Nord de la France. De plus, même s'il existe une grotte nommée l'Ermitage sur la pointe du Toulinguet, celle-ci ainsi que les autres grottes sont imergées à chaque marée haute depuis la fin de la dernière glaciation soit depuis 10000 ans.

Moins colorées, certaines sources parlent de profondes mésententes entre le père et le fils, de sorte qu'après la mort de sa mère, Riok quitta le château paternel pour devenir ermite dans les alentours de Camaret-sur-Mer. Bien des fils de famille ont quitté le giron familial ne se sentant pas l'âme guerrière, ni royale. Le titre de roi était fréquemment porté par des chefs de guerre régionnaux et corespondit à celui de comte quand les règles de la noblesse furent clairement établies.

Quoiqu'il en soit, ce moine reconnu par les évêques de Rome, sera canonisé vers 633 par l'archévêque de Dol parce qu'autour de son tombeau se produisait de nombreux miracles.

Enfin, Saint Riok étant de consonance bretonne, l'église décida de franciser le nom en Saint Rémi ou Saint Rémy après le Concile de Trente (1545-1563).

D'autres sources mettent en doute l'existence même de Riok qui n'aurait été qu'un élément de prosélytisme de la part des représentants de l'église bretonne soucieux de concilier une histoire cohérente des saints bretons en refondant une réalité insuffisamment descriptive pour la transformer en récit quasi épique pour conserver l'attachement de la population à la religion catholique.

Il est effectivement avéré que certains textes relatant la vie des saints ont été volontairement dénaturés ou enrichis selon du point de vue dans lequel on se place, pour affirmer, par exemple, l'indépendance de la Bretagne envers le royaume de France afin de satisfaire l'esprit politique de certaines communautés dont dépendait l'église. L'aristocratie bretonne a depuis fort longtemps jouer sur un clivage fluctuant entre dépendance et indépendance, autant que nécessaire afin de profiter d'avantages de la couronne de France aussi souvent que les opportunités se présentaient.

Photos du patrimoine religieux

Fontaine calvaire de Kersimon

Vierge à l'enfant de Kerbéron

Calvaire de Landévennec

Calvaire du cimetière de Landévennec

Calvaire de Bellevue

Calvaire Croas-ar-jubile

Calvaire de Croas-ar-Mao

Calvaire de Lanvily

Calvaire du Launay

Calvaire de Ranvédan

Calvaire de Lanvagen

Calvaire de Kervézénec

Calvaire Run Leidez

Calvaire du Fret

Calvaire Saint Drigent

Calvaire Saint Jean Leidez

Calvaire de Lanvéoc

Calvaire de Kelérec

Calvaire de Coat Carrec

Calvaire de Kerivin

Calvaire du Merdy

Arc de Triomphe d'Argol

La statue du chevalier - roi Gradlon

Ossuaire d'Argol

Chapelle Saint Jean Leidez

Chapelle Notre Dame du Folgoat

Chapelle Saint Hernot

Chapelle Saint Julien

Chapelle Saint Fiacre

Ancienne chapelle Saint Laurent

Nouvelle chapelle Saint Laurent

Calvaire du 15ème siècle de Tal-ar-Groas

Calvaire du 16ème siècle de Tal-ar-Groas

Chapelle Saint Philibert

Chapelle Notre-Dame-de-Gwel-Mor Morgat

Chapelle Sainte Julitte

L'âne de Sainte Julitte

Eglise de Crozon

La Cloche Marie-Thérèse

Eglise de Roscanvel

Eglise Sainte Anne de Lanvéoc

Eglise de Notre-Dame de Landévennec

Ancienne église de Saint Rémy

Saint Riok devenu Saint Rémi

Nouvelle église St Rémi

Le vitrail de la bataille de Trez-Rouz

Chapelle de Notre Dame de Rocamadour

Fontaine Saint Divy

Eglise St Magloire de Telgruc-sur-Mer

Vestige à Telgruc

Calvaire de Telgruc

Pardon de Telgruc

Calvaire cimetière de Camaret

Calvaire Croaz-Very

Calvaire de la nouvelle abbaye de Landévennec

Croix de façade de Camaret

Les amoureux de Roscanvel

Calvaire puits du Bouis en Morgat

***

Processions et pardons en Bretagne




Rencontre : vie privée des goélands




Si vous avez une information, une question :

© 2017 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite


En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez les cookies