Les vapeurs des avions dans le ciel

Aujourd'hui, bien que l'espace aérien de la presqu'île de Crozon soit restrictif, on devine dans les parages des avions et leurs vapeurs qui ne font plus peur à personne. On peut tout savoir en temps et en heure. L'avion de la photographie ci-dessus est un Boing 747-8 de la compagnie Cargolux Airlines International soit un avion cargo (fret) luxembourgeois reliant Chicago à Luxembourg pour un vol de 7h45. Au passage sur les côtes Nord du Finistère et non pas à proximité des haubans du pont de Térénez comme la perspective le laisse penser, il a 31 minutes de retard et son couloir aérien a été modifié. Il devait passer au-dessus de la Manche et par dessus la presqu'île du Cotentin, il passe nettement plus au Sud, ce qui permet de l'apercevoir du pont de Térénez. Il n'y a plus de divin mystère, plus d'angoisse mais quelques questionnements à propos de la pollution. Cette navette aérienne, parmi d'autres, que transporte-t-elle entre les USA et le Luxembourg, un dimanche, qui ne peut pas être transporté autrement, ou être fabriqué sur place ?

Les premières traînées de condensation contrails que les Presqu'îliens ont vu dans le ciel provenaient de l'avion fusée allemand Me 163B en 1944. La guerre étant là avec ses bruits, ses victimes, les fumées, les lueurs, tout cet embrasement ne permit pas d'apprécier la nouveauté technologique des avions sans hélice.

Le premier vol commercial à réaction date du 5 mai 1952 entre Londres et Johannesburg. L'avion de ligne Comet De Havilland, parcourt alors 11 000 km en 23 heures et 23 minutes. A partir de cette date, le ciel dévoile les fameuses traînées blanches et ce n'est que peu à peu que l'on s'en craint moins dans les campagnes bien que depuis qu'il y ait des vols commerciaux le temps est détraqué. Il ne pleut plus comme avant ! Ce n'est pas une boutade, des agriculteurs sont convaincus de la nuisance climatique des vols aériens dont on ne sait pas grand chose. Les anciennes générations se demandent si c'est le diable, ou dieu, qui promeut des signes. Certains curés y voient un instant de grâce pour raffermir la foi sans bien sûr expliquer la nature de la vapeur et son origine thermique d'un air chaud dans un ciel froid. Le mystique n'aime pas l'explication pragmatique.

Les vapeurs sont le fait d'émissions d'oxydes d'azote (NOx), polluant éphémère à effet climatique non déterminé. La combustion de kérosène, carburant qui permet la rotation des réacteurs, pollue l'air par l'émission de dioxyde de carbone (CO2), polluant tenace. La croissance du trafic aérien ne cesse de s'amplifier, 7 à 9% (par an) dans les années 2020...

Et si la peur des anciens était justifiée ; incultes, suspicieux, méprisés par la classe des sachants, ils considéraient que tout ce fatras moderne n'était pas le vrai progrès, celui qui ne détruit rien. Ils y voyaient une grande calamité. Le réchauffement climatique est une certitude. En 2050, l'émission des gaz à effet de serre du transport aérien sera de 22% de l'émission mondiale. Assurément, le transport aérien est une calamité que même le diable n'aurait pas osé inventer dans ses plus mauvais jours tant le préjudice est évident.



L'environnement dans tous ses états

Les carrières de sable de Kersiguenou

Les gravelots et la Covid-19

La dégradation des plastiques

Les microplastiques

Fauchage des prunelliers et polystyrène

Cordages marins

Panneaux polluants pour défendre l'environnement

Les objets de consommation de la mer

Poêle à charbon 1930

Pour ou contre les poubelles de plage

Bac à marée

Eaux de ruissellement

Décharge de Kerlaër

Plomb dans la Rade

Qualité des eaux de la Rade de Brest

L'usine de Poraon - eau potable

Stockage des déchets inertes

Ferme solaire photovoltaïque

L'assainissement sous surveillance préfectorale

La surveillance des égouts

Antenne relais et environnement

Les terriers des dunes

Dunes domaniales de Dinan Lestneven

Zones basses littorales - submersions marines - inondations

Marées noires

La pollution du transport aérien

Risques technologiques

Surf propre ?



A la une :

Crabe araignée ou crabe mousse ?
Le BEM Monge.
La genèse et l'inauguration de l'abattoir de Camaret.
Le vice-amiral Thévenard à la Pointe du Toulinguet et aux alignements de Lagatjar.
Le maréchal Pétain à Morgat.
Louis-Ferdinand Céline décroché pour l'oubli !
Eugène Boudin à Camaret-sur-Mer.
Le danger d'une baïne, que faire ?
Le mangeur d'étamines : le Dasyte émeraude.
Nettoyage par criblage de la plage de Morgat.
Des marques de tracteurs anciens qui n'existent plus ou presque.
Du nouveau dans les orties, le papillon Carte Géographique arrive en presqu'île !
Surf et environnement, un rapport difficile !
Une nouvelle ponte pour les gravelots ! Troisième année de reproduction dans l'extros ! 2 poussins au 2 mai !
Cherche infos sur le "réservoir" de Camaret ! Merci de votre aide.
Les risques technologiques en Presqu'île de Crozon.
Le remorqueur Abeille Bourbon dans l'anse de Camaret.
Les anciennes carrières de la presqu'île.
La batterie de "la Mort Anglaise".
Le monument aux Morts d'Argol : le grand déplacement !
L'histoire des échaliers des enclos paroissiaux.
La position allemande du Marros pour défendre le pont de Térénez.
Les urinoirs d'Argol, une affaire d'Etat !
La géomatique surveille le recul des falaises en presqu'île de Crozon.
Les vapeurs du transport aérien, une calamité que les anciens avaient prévue.
L'activité humaine contre nature : fauchage des prunelliers et polystyrène indésirable.
Araignée Epeire concombre : la belle verte !
Fourmi, le genre Formica.
L'affaire de la rampe (rue) de la Montagne enfin éclaircie.
Flakartillerie légère et mobile.
De la grande guerre au tir aux poulets, l'histoire du canon de 32cm de Roscanvel.
Tournage d'un film policier à Morgat avec la célèbre vedette Suzanne Grandais.
Le bois du Kador, son histoire pour préparer sa découverte.
Un crime de guerre ordinaire resté impuni.
Le pré, la rue, le Grand Café du Luxembourg.
Garenne Goarem, les lapins du moyen-âge.
La répartition des algues.
Les limites élastiques de la commune de Camaret.
Bientôt le départ de la Grive Litorne.
Les victimes du cuirassé Danton.
L'Atalante d'Ifremer.
La batterie du Portzic "effacée" par une table de pique-nique.
Le sup foil est bien là à  Crozon !
Sensations fortes au rocher de la Cormorandière.
Les vestiges d'un poste de télémétrie Audouard à la Pointe des Espagnols.
Les défenses allemandes de Morgat.
Le radar pédagogique moins innocent qu'il en a l'air.
Un patrimoinne militaire sous-estimé : "la Vieille Batterie" du 17ème siècle.
Regelbau 667.
Une ancienne batterie française devenue allemande : Pourjoint.
Le monument aux morts de Crozon fit éructer le préfet.
Anne Le Bastard de Mesmeur, une religieuse royaliste.
Manoir de Lescoat des Poulmic aux Bastard !
Les trous des bonnes-sœurs.
Attaques des diligences à Crozon !
Le manoir de Treyer de la famille Le Jar de Clesmeur.
Les intentions du PLUiH de la presqu'île de Crozon.
Super-Marché Concorde de Crozon.
La fonte des cloches sous la Révolution.
La manoir de Goandour de la famille de Gouandour.
De la place des femmes, des cigarettes et des cravates dans les conseils municipaux.
Les chantiers Courté.
L'aventure du Centre Hospitalier.
Les excursions maritimes pour visiter les grottes de Morgat, toute une histoire.
Les cordages marins synthétiques la fausse bonne idée.
Abri de projecteur de DCA français redécouvert à la Pointe des Espagnols.
La batterie extérieure de la Tour Vauban.
Un rorqual sans queue ni tête mystérieux.
Usine abri groupe électrogène de l'armée française de la fin du 19ème siècle.
Faire connaissance avec la limace rouge.
Rue et impasse du Moulin Cassé, l'ultime souvenir d'un moulin à vent camarétois.
L'exploitation des roselières pour le chaume traditionnel.
La corvée de la buée.
La Musaraigne, une amie du jardinier.
Bunker 634 : un blockhaus à coupole en 4 exemplaires en Roscanvel.
Remorqueur océanique et manutention d'ancres.
Le bunker 515 neu présent en presqu'île de Crozon.
Un câblier "français" dans l'anse de Morgat.
Un coup de vent différemment géré.
Carrière – Excavation militaire pour l'extraction de matériaux de construction des batteries de côte.
Des avisos et des hommages dans le Goulet.
Bâtiments-écoles type Léopard BE
Le guano à la loupe.
La grésification des sables dunaires.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021