L'affaire du lapin à queue blanche ou lapin de Floride

Les lapins à queue blanche sont si nombreux qu'il faut faire attention à ne pas marcher dessus !

Voici des lapins de jardin ! Un parent en fond, deux ados en premier plan.

Le trèfle de pelouse, quel festin !

Le lapin de Floride est gris nuancé, queue blanche et poils roux sur la nuque.

Un lapin surpris se dresse sur ses pattes postérieures. La fatigue vient vite, il pose au sol ses pattes antérieures. La détente est nécessaire, le dos s'arrondit mais le regard veille toujours avant la fuite. Orientation des oreilles indépendante entre elles.

La lapin de garenne européen étant décimé par la myxomatose, dès 1953 les autorités compétentes introduisent quelques lapins de Floride (Sylvilagus Floridanus) en France , Italie et Espagne pour compenser les pertes. Ce lapin à queue blanche semble s'être acclimaté tout en étant insensible à la maladie.

En 1975, une nouvelle campagne de repeuplement à grande échelle est organisée. Cette fois le lapin de Floride est partout y compris en presqu'île de Crozon.

Ce lapin américain ne creuse pas de terrier et vit caché le jour. Il sort le soir sur les pelouses des résidences secondaires pour y trouver sa nourriture. Ce choix de la proximité avec l'homme est stratégique. Les lapins sont des proies faciles pour les rapaces, les renards et les chasseurs. Dans une propriété privée occupée quelques semaines de l'année, point de chasseur, rares sont les renards et encore plus rares sont les rapaces. La belle vie en famille avec trois ou quatre portées par an.

Le lapin de Floride n'est plus le bienvenu depuis que la commission européenne au travers de la recommandation N°R(85) 14 du comité des ministres aux états membres du 23 septembre 1985 a estimé que cet animal est susceptible de transmettre la fièvre pourpre des Montagnes Rocheuses, la pseudo-tuberculose aux lièvres et la peste ! Le lapin de Floride serait aussi un porteur sain de la myxomatose transmissible aux lapins de garenne. La recommandation administrative suspend l'importation et demande de procéder à l'éradication active et passive de l'indésirable qui se porte comme un charme aujourd'hui. L'affaire du lapin à queue blanche en dit long sur la gestion humaine des phénomènes naturels...



Faune

Bourdon roux - Abeilles - Araignée crabe - Carabe - Chenilles processionnaires - Cicadelle - Cercope - Grand Capricorne - Guêpe commune + reine - Libellule - Syrphe

Méduses - Bucarde - Crabe coryste - Dauphin - Dauphin ambassadeur - Etoile de mer - Vers Eulalie - Hermelle - Huître sauvage - Identification des coquillages - Nasse réticulée - Phoque - Pouce-pied - Tomate de mer - Rorqual

Belette - Blaireau - Chauve-souris - Cheval breton - Chèvre - Chevreuil - Ecureuil - Lapin de Floride

Crapaud - Triton

Lézard - Lézard vert - Orvet - Salamandre

Escargot de mer - Escargot des bois - Escargot des jardins - Oxychilus cellarius - Theba pisana



A la une :

Identification des fougères de la presqu'île.
Volets portes clôtures bleues de Bretagne.
Garde-corps, appui de fenêtre le signe d'un changement.
Poteau en bois et ligne téléphonique aérienne.
Poteau en béton et ligne électrique aérienne.
Antennes relais GSM 4G Orange Bouygue SFR Free Mobile.
Le fort - réduit - de Quélern qui n'en finissait pas.
Coupes de bois pour des piquets de défense antiaérienne en 1944.
La lande bretonne - landes du littoral.
Maisons sur dépendances régionales.
Le jardin de rêve du sculpteur Jacques Boënnec.
Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Les grottes marines de la baie de Morgat par Florentin Paris.
Bunker type 501 et 502.
Le quartier des pêcheurs de Morgat.
Le pressage des piles de sardines.
Les magasins d'avitaillement de Morgat.
Souvenir de l'usine rouge.
Les stratifications des schistes et greywackes...
Batterie antiaérienne de Botsand en Lanvéoc 1940-1944 et celle bien mystérieuse de Kertanguy.
Les maisons Ty Breiz de Lanvéoc, un sursaut breton !
Les citernes d'eau allemandes - des souvenirs de guerre qui ont traumatisé une génération.
2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Jean Ménez - un grand souvenir.
Villa Trombetta en béton armé.
Chemins de service de l'armée française.
La mousse blanche sur des plantes, danger ou pas ?
La colonisation des algues.
Traversées d'espions Allemands en Manche avec la Soizic
Rose Bruteller servante de St Pol Roux victime de guerre
Manoirs ou maisons manales de Roscanvel.
La caserne furtive de Kerlaër.
Profession lucrative des roturiers : maître des barques.
Le passage de l'Emigrant sous protection allemande.
Les fontaines lavoirs de Roscanvel.
Les évolutions des mairies de Crozon...
Les Filles du Saint Esprit délogées par la police.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019