Anticlinal de la Mort Anglaise à la Pointe Sainte Barbe en Camaret

L'anticlinal de la Mort Anglaise.

Le flanc droit de l'anticlinal montre une élévation progressive impressionnante.

Au coeur de l'anticlinal.

L'histoire débute, il y a environ 475 millions d’années, par des dépôts d'argile et de sable au fond d’une mer peu profonde. Cela donne des strates de schistes et de grès du Gador (les roches de la plage du Gador / Kador à Morgat ont une constitution similaire) qui constituent la partie moyenne des Grès armoricains, les fameux grès gris de Bretagne.

La sédimentation marine se poursuit pendant près de 150 millions d’années, avant que ne survienne une phase de compression. Celle-ci résulte de la collision de 2 immenses plaques continentales qui donne naissance à une grande chaîne de montagne. La Bretagne, avec ses hauts sommets, prend alors des allures « alpestres ». Cet événement appelé orogenèse varisque (ou hercynienne) se déroule au cours du Carbonifère, entre -330 et -315 millions d'années. C’est précisément à cette époque que s’est formé le pli anticlinal de la Mort Anglaise et que la région a été définitivement émergée. Un anticlinal est un pli impliquant plusieurs couches sédimentaires dont la plus ancienne se situe au cœur de la structure et les plus récentes vers l’extérieur.

A ces épisodes de compression succède une tectonique cassante. Le pli va subir une cassure oblique sur son quart droit ; une fracture irréparable qui se devine encore aujourd'hui.

Les reliefs varisques* sont ensuite soumis à une longue et vigoureuse érosion, mettant à nu les roches les plus anciennes. La tonalité marron à beige des roches de l’anticlinal de la Mort Anglaise est due aux oxydes de fer libérés par l’altération récente.

L'anticlinal de la Mort Anglaise à la Pointe Sainte Barbe en Camaret est unique parce que complet, à taille humaine et permet de visualiser la naissance et l’anatomie d'une montagne. Ce site géologique est classé espace remarquable de Bretagne.

*varisque : se dit de la direction des plis hercyniens de l'Europe du Nord-Ouest, d'orientation S.-S.-O.-N.-N.-E.



La géologie de la Presqu'île de Crozon

Les sites classés ERB

1-Sillon du Pal - Landévennec  -  2-Sillon des Anglais - Landévennec  -  3-Le Loch - Landévennec/Argol  -  4-Quillien - Argol  -  5-Fort de Lanvéoc  -  6-Run ar C'hrank - Lanvéoc  -  7-Zorn - Crozon  - 8-Saint Fiacre - Crozon - 9-Enez Louarn/Ile du Renard - Crozon - 10-Pointe du Drézec - Roscanvel - 11-La Fraternité - Roscanvel  - 12-Trez Rouz - Crozon  - 13-Pointe Sainte Barbe - Camaret-sur-Mer  - 14-Pointe du Gouin Correjou - Camaret-sur-Mer  - 15-Porz Naye/Porz Korven - Camaret-sur-Mer  - 16-Pen Hat - Camaret-sur-Mer  - 17-Veryac'h - Camaret-sur-Mer  -  18-Porz Koubou - Crozon  - 19-Lostmarc'h - Crozon  - 20-Porz Kregwenn - Crozon  - 21-Postolonnec - Crozon  - 22-Rozan - Crozon  - 23-Pointe de Raguenez - Crozon  - 24-Plage de la Source - Crozon  - 25-Beg ar Gwinn - Telgruc-sur-Mer  - 26-Trez Bihan - Telgruc-sur-Mer  - 27-Keric Bihan - Argol

Les petites curiosités géologiques à découvrir en randonnée pédestre



A la une :

L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Traitement administratif allemand des bombardements anglais et américains de la seconde guerre mondiale.
La chenille Psi spéciale ligne jaune continue et la Punaise grise toute de grisaille vêtue.
Ariane nous rappelle qu'elle est encore présente dans le Finistère.
Le tir à ricochets, tout un art !
De la flûte au porte-conteneurs...
Les fours à boulets de la presqu'île de Crozon.
L'hybridation des oies.
Membre de l'association des Vieilles Tiges pour l'éternité.
La sculpture de Georges Violet : St Pol Roux.
Une entreprise française participe au Mur de l'Atlantique
Rue de la Chalotais - Louis-René de Caradeuc de La Chalotais : tout sur l'affaire de Bretagne.
L'araignée Epeire diadème utile au jardin.
Un Caïman survole le port de Camaret !
Des étuis de calibre français 12.7mm : le reflet d'une réussite familiale industrielle.
Rallye Super - Casino - Leader Price - Aldi, la valse des enseignes.
Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Le mauvais souvenir des marées noires en presqu'île.
Voie verte en cours de développement.
Le kiosque flottant avec sa baignoire !
La batterie de Beaufort, l'avant période Vaubanienne.
Le ruisseau de l'Aber et ses moulins à eau.
Départ des marins pêcheurs résistants vers l'Angleterre.
La Martre des pins, ex-nuisible, peine à traverser les routes.
Etape du Tour de France en presqu'île de Crozon. Les photos de la caravane publicitaire.
Pétroliers en rade Brest : les livreurs de votre carburant.
L'Oursin cœur ou Souris des mers.
Une borne à incendie, rien que des normes !
Un orchestre de la seconde guerre mondiale.
Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Pêche.
Le port du Fret.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021