La topographie du sol de la mer et de la plage change en permanence...

Toutes les pages de géologie



30 décembre 2017. La dalle pose sur un lit de glaise et de graviers en période de désensablement naturel souvent consécutif à une mer endiablée ! Partons donc de cette position et constatons que la surface haute de ce béton armé est à 42 cm au dessus du sol... Au fil des mois et des saisons, il va y avoir des changements... Des photos vous le prouverons...

6 janvier 2018... Plusieurs coups de vent, de forts coefficients de marée. La mer a descendu des matériaux du plus haut de la plage. Des galets et du sable à forte granulométrie. Le lit de glaise est donc recouvert et la hauteur appréciable de la dalle est de 33 cm.

18 janvier 2018... Fortes vagues depuis des jours. Les galets sont charriés, le sable est emporté. La hauteur passe à 8 cm.

19 janvier 2018... Le gros galet rose a été déplacé à environ deux mètres de là, de plus petits galets ronds ont pris sa place, la hauteur se réduit encore soit 4 cm.

25 janvier 2018... "Disparitions" des galets. Hauteur dégagée de la dalle 27cm.

La mobilité du sable d'une plage est stupéfiante et pas nécessairement perceptible à l’œil humain. Afin d'imager le phénomène du déplacement du sable, il est nécessaire de prendre repère sur un élément fixe et d'en mesurer l'enfoncement variable. Une dalle en béton sur la plage de Morgat qui subit des variations violentes d'ensablement ou de désensablement permet de visualiser tous les tourments dus aux marées et courants plus ou moins agités... Point d'ambition de rivaliser avec des relevés bathymétriques, juste une visualisation que n'importe quel promeneur peut faire... La science a la vertu de la précision mais la simple compréhension vécue est sans doute plus pédagogique ou du moins complémentaire.

Le point rouge de mesure sur la plage de Morgat.

< >

Toutes les pages de géologie







Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite