Arado 196 hydravion embarqué de reconnaissance

Arado 196 sur catapulte sur un navire de guerre.



L'Arado 196 fut un petit hydravion de reconnaissance fabriqué à 530 exemplaires par la société Arado Flugzeugwerke GmbH puis par Foker entre 1937 et 1945. Sa fonction de base était d'être embarqué sur des navires de guerre et d'y être catapulté pour faire des vols de reconnaissance plus étendus que les couvertures de radar de l'époque. Cet avion conçut pour la marine allemande servit sur les cuirassiers Scharnhorst, Gneisenau, Prinz Eugen par exemple.

L'équipage était composé du pilote et d'un mitrailleur photographe. Sa vitesse maximale était de 320 km/h hors ses éventuelles deux bombes de 50 kg. L'avion fut considéré comme particulièrement abouti et connut plusieurs versions assez proches en définitive en dehors de l'évolution significative de l'équipement radio.

L'Ar 196 fut recensé sur la base de Lanvéoc Poulmic lors de la seconde guerre mondiale en tant qu'avion de servitude tout autant que le Junkers 88 lui aussi affecté en ces lieux.

< >




Rencontre : vie privée des goélands




Si vous avez une information, une question :

© 2017 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite


En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez les cookies