Blockhaus - Bunker - Casemate type 669

Entrée d'une casemate 669 de la batterie côtière de Landaoudec.

Profil du bunker 669. Chaque bunker est recouvert d'un crépis de graviers pour que le béton ne luise pas au soleil et ne soit pas repérable par l'aviation alliée. Il recevait aussi un filet de camouflage si nécessaire sur lequel la végétation pouvait grimper.

Regelbau 669 - plan du bunker 669.

Les derniers jours de la guerre, le canon français est sorti du bunker allemand puis orienté vers Tal ar Groaz (soit vers l'Est) pour soutenir l'infanterie allemande attaquée par les Américains. Une résistance brève mais violente sur la ligne de St Efflez. Le canon a été saboté par les soldats Allemands avant de se rendre.

Au fond, l'embrasure (ouverture) pour passer le canon. La pièce de combat, de forme trapézoïdale, a un angle de 60° pour avoir suffisamment de lattitude pour placer le canon selon la nécessité.
Le promontoire anti-recul en béton du canon (au sol) est "coupé" par deux rainures parallèles. Les roues du canon passent dans ces rainures pour être sorti de la casemate.
Un bunker 669 était servi par 4 soldats.

Photo prise par l'embrasure vers l'entrée du bunker.

La soute à munitions.

La soute de munition se trouvait dans une pièce à gauche de l'entrée du blockhaus. Les gargousses (sacs de poudre) étaient stockées dans la pièce à droite de l'entrée. La pièce principale, s'appelait pièce de combat et recevait le canon. Ce canon pouvait être sorti de sa casemate et installé sur une plate-forme de tir à ciel ouvert qui permettait cette fois toutes les positions de tir.

Les grilles d'aération du plafond du bunker se trouvent juste au-dessus de la culasse du canon. Les fumées de tir sont absorbées par des gaines noyées dans le béton et menées jusque la pompe à air dans la pièce gauche à l'entrée. Tous les plafonds sont en poutrelles métalliques.

Les embouts de gaines sur lesquels était fixé la pompe mécanique. La gaine du haut vient de la salle de tir par le plafond. La gaine du bas donne sur l'extérieur après avoir traversé 2 m de béton armé.

Sur la façade arrière du bunker, à gauche de l'entrée, à l'origine protégée par une grille métallique, la ventilation. En cas de grenadage ennemi, l'explosion se faisait dans le conduit horizontal ou la pompe sans atteindre le personnel.

La façade avant d'un bunker 669.

Sachant la guerre perdue, les soldats Allemands ont détruit leur canon sur la plate-forme arrière d'un bunker 669. L'un des blockhaus de Landaoudec porte les éclats de l'explosion dans le béton.

Les restes d'une plateforme rotative permettant d'installer le canon sorti du casemate. Rapidité d'orientation des tirs. Cette plaque est associée à un blockhaus de Landaoudec

Les anciennes batteries de Trémaïdic et de Penn ar Ménez sont sur des terrains privés et souvent recouvertes de végétation. La batterie de Landaoudec codée Cr 23 est partiellement sur terrain communal. Certains bunkers de type 669 sont plus accessibles.



Le féraillage des bunkers 669 n'est pas soudé mais simplement maintenu avec du fil de fer ou recourbé aux extrémités. Du béton avec des galets ronds de plage.

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Le Grand Magasin des Bassemaison
La singulière destinée du moulin de Rosmadec.
La publicité du C'Haludy.
L'évolution de la rue Charles Lévenes - Levenez.
Catapultage tragique sur le Friesenland en rade de Brest.
Maison des mareyeurs du peintre Scoriel, une histoire d'attachement.
Le Chanoine Joseph Bossennec un saint homme.
L'hôtel Moreau - Roi d'Ys d'un architecte révolté.
Fût à carburant de 200 litres historique !
Slipway de Camaret-sur-Mer - historique et origine.
Faits de résistance de Pierre Merrien, Stanislas Saint-Cyr
Mosaïque art-déco des devantures.
Le printemps 1942 de la Marie-Thérèse à Morgat
Piquet silencieux obstacle défensif de fils de fer barbelés
Des plages et des chiens...






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite