Canon 3,7cm Pak 36







Le pak 36 monté sur un véhicule semi chenillé à droite.

Le canon équipé d'une stielgranate 41.







La munition retrouvée en Presqu'île de Crozon est un obus tiré de 3,7cm (37mm) Pak 36. Une munition n'est pas un jouet.

Obus antichar Pak Kwk KPS 37 mm panzergranate.

La canon antichar 3,7 cm PaK 36 allemand des usines Rheinmetall (1936) est d'une conception inadaptée à la seconde guerre mondiale à l'encontre des chars dont les blindages n'ont de cesse d'être épaissis. Sans l'invention de la grenade à charge creuse - stielgranate 41 – ajustée à son canon et permettant de percer les blindages d'alors à une distance raisonnable soit 100m idéalement, il fut relégué. C'est d'ailleurs ce qui se produit quand les nouveaux Pak 38 et Pak 40 sont conçus. Le canon 3,7 cm Pak 35-36 est employé alors dans l'infanterie car sa mobilité record peut aider sur les fronts très mouvants en l'absence de blindés ennemis. Il est aussi adapté sur différents véhicules blindés et semi-chenillés.

Les autres canons Pak

< >







Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite