Canots vedettes en bois des dromes allemandes en Rade de Brest

Mouillage de la base de Lanvéoc avec sur la droite une vedette (parfois appelé canot major) de transport de personnels gradés pour faire la liaison avec Brest.  Sur sa gauche une vedette de commandant de destroyer - zerstörer. Sur le quai un hydravion de surveillance côtière, possiblement français, de la Kustenflieger.

Cette vedette de drome en premier plan est en bois et n'est aucunement armée.

Canot en bois proche de Lanvéoc.

Durant la seconde guerre mondiale, pendant l'occupation de l'armée allemande du port de Brest et de la presqu'île de Crozon dont tout particulièrement la base de Lanvéoc et le point névralgique de Roscanvel, la circulation entre ces points de défense se fait par voie maritime. Les dromes des navires de guerre présents sur zone sont utilisées à cet effet.

Une drome est l'ensemble des embarcations de sauvetage et vedettes de ralliement à la terre que porte chaque navire. Le commandant de bord a sa propre vedette plus ou moins confortable selon la catégorie de son navire tandis que le marin utilise une chaloupe pour rejoindre la côte. Dans ce contexte et compte tenu de la difficulté de rejoindre Brest Lanvéoc Roscanvel par la route ce qui constitue un trajet d'une heure trente minutes, l'utilisation de vedettes ou de canots motorisés permet des liaisons bien plus rapides. Bien des munitions destinées aux batteries de Roscanvel sont transportées par vedettes de Brest à l'appontement de Roscanvel... Les liaisons d'officiers sous la forme de transport en commun maritime se fait pareillement.

Le passage d'officiers le plus significatif est la fuite du Général Ramcke commandant la place de Brest par vedette en transit au port du Fret quelques jours avant sa reddition. Mais avant la débandade, les soldats Allemands ont surtout l'occasion de pratiquer des sports nautiques dans la rade de Brest et la Baie de Douarnenez. Chaque moment de détente du début de la guerre est mis à profit avant que les choses sérieuses ne viennent perturber l'esprit colonie de vacances.

Il a existé des vedettes de combat, vedettes explosives, vedettes lance-torpilles, etc dans toutes les armées de l'époque.

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.
Un proriétaire immobilier particulier : le docteur Bavay.
Villa de la famille Crouan puis Farge en Landévennec.
L'intrusion du 709th tank battalion.
Des chars fabriqués à Détroit, affectés à Fort Lewis, participent à la libération de la Presqu'île de Crozon.
Photos souvenirs des vacances de femmes des années 30 lors d'une crise d'indépendance. Elles ont passé la nuit à l'hôtel sans époux, quel scandale ! Un tourisme de liberté.
Mathurin Méheut peintre créateur d'images remarquables.
Les arbres salés qui penchent.
Eco-pâturage ou écopastoralisme une solution écologique pour l'entretien des friches.
Canots, vedettes en bois des dromes allemandes en Rade de Brest.
Le granit rose nomade de la mer d'Iroise.
Moulins à vent de Lanvéoc.
Erosion karstique du calcaire.
Le chantier naval Belbeoc'h Tertu au Fret.
L'histoire du sillon du Fret.
Le vice-amiral Fournier promet la victoire contre les Anglais.
L'ampélite, la pierre noire de Bretagne.
Ruée vers l'or : une mine d'or à portée de main.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



Au delà du bout du monde...

Compatibilité SMS Féminisme