Encuvement canon 2cm antiaérien au sémaphore de Camaret

Plan de l'encuvement avec ses trois points d'encrage du canon sur le plot à une marche. Si en pleine nature vous tombez nez à nez avec un triangle en béton avec trois marques circulaires incrustées, vous vous trouvez peut-être devant le piédestal d'un canon de la seconde guerre mondiale. En presqu'île ce n'est pas rare !

En premier plan, avec de bons yeux et un peu d'imagination, l'encuvement et son plot central. En fond la zone militaire de la Pointe du Toulinguet. A noter que cet encuvement n'est pas enterré comme à l'accoutumée. D'autres encuvements sont visibles à Pointe du Gouin toute proche.

Les piétements circulaires du canon antiaérien sont visibles sur le socle. Ici un Flak 30 !

A la Pointe du Toulinguet, à côté de l'ancien sémaphore de Camaret-sur-Mer, en bord de route, disparaît sous la végétation un petit bâti en béton datant de la seconde guerre mondiale. Cet encuvement en béton recevait sur son plot central en béton un canon de 2cm antiaérien allemand. Ce type de dispositif de défense militaire est fréquent sur le mur de l'Atlantique, néanmoins faire en sorte de ne pas l'oublier apporterait une connaissance régionale supplémentaire pour les nombreux touristes de passage.

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Le Grand Magasin des Bassemaison
La singulière destinée du moulin de Rosmadec.
La publicité du C'Haludy.
L'évolution de la rue Charles Lévenes - Levenez.
Catapultage tragique sur le Friesenland en rade de Brest.
Maison des mareyeurs du peintre Scoriel, une histoire d'attachement.
Le Chanoine Joseph Bossennec un saint homme.
L'hôtel Moreau - Roi d'Ys d'un architecte révolté.
Fût à carburant de 200 litres historique !
Slipway de Camaret-sur-Mer - historique et origine.
Faits de résistance de Pierre Merrien, Stanislas Saint-Cyr
Mosaïque art-déco des devantures.
Le printemps 1942 de la Marie-Thérèse à Morgat
Piquet silencieux obstacle défensif de fils de fer barbelés
Des plages et des chiens...






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite