Half track M3 - M4 - M5 - M15 - M16... américain



Half track M3 transport de troupe - 12 soldats assis - avec un armement de mitrailleuse lourde 12.7 (.50 US). Parfois il est ajouté une autre mitrailleuse 7.62 (.30) US. 13mm de blindage à l'avant, 7 à l'arrière. Le rouleau avant sert à sortir le véhicule d'un creux sans que l'avant du véhicule ne se "plante" dans le sol.



M15 Half-track - M15 Combination Gun Motor Carriage (M15 CGMC), est un véhicule blindé qui est une variante d'un M3 sur lequel est installé un canon M1A2 de 37 mm et deux 12.7.

Autochenille M16 soit un M3 modifié pour porter 4 × 12.7 mm M2 Browning. M16 Multiple Gun Motor Carriage - M16 Half-track



Version M3 armé d'un canon de 75mm. Désignation : T30 HMC avec obusier M1A1 de 75 mm

M4A1 avec mortier M1 de 81 mm - M4 Mortar Carrier - M4 Mortar Motor Carriage (MMC). Mitrailleuse Browning M1919 A4 calibre 7.62 (.30 US).

Version ambulance.

Version half-track M5.

Le Half-Track Personnel Carrier T3 renommé M3 voire M3 White (du nom de l'entreprise américaine conceptrice) obéit au même cahier des charges que les autochenilles Kégresse françaises dont il est inspiré. Transporter des soldats de soutien dans un blindé léger capable de circuler autant sur route que sur terrain à dénivelé significatif, autant dans la neige, la boue, que le sable... Le half-track est le véhicule précurseur des véhicules de reconnaissance moderne. La version transport de troupe circule à 72km/h sur route pour une autonomie de 320 km. 65000 exemplaires de construit toutes versions confondues... Une production si tendue entre 1941 et 1943, qu'une version M5 (Carrier, Personnel Half-track M5) est produite en «  catastrophe » en 1943 sur une nouvelle ligne de production, il s'agit d'un M3 retouché.

Le halftrack M est l'un des véhicules historiques de la libération de la France dont les photos d'époque témoignent de l'omniprésence. Une multitude de versions pour un grand nombre d'armées du monde entier y compris après la fin de sa construction aux USA... L'armée française l'a aussi utilisé durant la guerre d'Algérie. Ensuite, les derniers véhicules furent bien souvent des cibles d'exercices pour différentes armes.

Dans le fort de la Fraternité, le châssis d'une autochenille.

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

L'attaque des bélugas au canon !
Un Farman Goliath dans l'Anse du Poulmic.
L'heureux krach boursier de 1929 vu de Roscanvel.
Le peintre Bernard Rivière devenu Camarétois !
Tuer le cochon à la ferme à l'ancienne comme autrefois.
Championnat d'anglais et de planche debout SUP !
Calfatage d'un bateau en bois par un calfat.
La Janine monument historique.
Nids d'abeilles sauvages solitaires dans une falaise maritime.
La pêche au casier une technique de pêche en évolution.
La vie engagée de Louis Prucser, moine, résistant, juste des nations, économat de l'école Jeanne d'Arc à Crozon.
Courrier d'un gardien du camp d'internés de Camaret.
La saga funéraire Donnart.
L'échouage du paquebot "Le Pérou"
Le mystère des ancres de Roscanvel.
CEC n°3 - CPEOM de Quélern.
Direction générale de l'enregistrement des domaines et du timbre
Les troupes américaines de la libération de Crozon.
15ème groupe motorisé de cavalerie US en Crozon avec des M8 lévriers.
Pétroliers ravitailleurs d'escadre la Seine et la Saône.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite