Piquet silencieux obstacle défensif de fils de fer barbelés


Piquet silencieux obstacle défensif de fils de fer barbelés







La dune recule sous les effets de la mer. Une barrière de barbelés du Mur de l'Atlantique reparaît selon le rythme des marées à fort coefficient. Prudence, des mines peuvent avoir été oubliées...





Deux types de vrilles d'enfoncement. Sol ferme en haut. Sol tendre en bas.

Barrière actuelle de barbelés à piquets à boucles pour frontière d'Europe de l'Est. Certaines frontières connaissent encore les piquets à boucles.

Piquets silencieux à une boucle pour barbelés au ras du sol. Les vrilles sont enfoncées dans le sol par rotation tel un vissage. Le fil barbelé est enfilé dans la boucle.



Les enchevêtrements de barbelés de la seconde guerre mondiale employés par l'armée d'occupation allemande utilisaient, pour certains, une technique déjà connue lors de la première guerre mondiale... Les piquets silencieux à boucles ouvertes permettant un enfoncement dans le sol sans outils de frappe pour éviter le bruit dans les lignes ennemies. Tous en fer tournés sans traitement anti-corrosion.

Dans le cas de la presqu'île de Crozon, la mise sous barbelés pouvait se faire dans le tapage puisque « l'ennemi » était l'Anglais de l'autre côté de la Manche. Néanmoins les piquets silencieux de vissaient aisément dans le sable des dunes en enfilant un manche dans une boucle et en tournant l'ensemble dans le sens des aiguilles d'une montre. L'arrachement était difficile.

Cette solution était privilégiée pour des barrières de barbelés de 45 cm à 1,20 m environ pour retarder une troupe et non des engins mécaniques qui pouvaient aplatir le dispositif. 45 cm (dont 15 cm hors sol de hauteur) peut paraître excessivement bas et peu efficace mais un soldat qui courait et se prenait les pieds dans un barbelé bas s'étalait de tout son long dans les autres barbelés en retrait. En général, une mitrailleuse veillait en arrière...

Les barrières de ronces artificielles existent encore dans le même esprit. Lors d'une intrusion en rampant, les barbelés bas font office de ralentisseurs déclenchant explosifs ou tintements d'objets sonores. Ces obstacles légers en barbelés ont pour vocation de ralentir et non d'empêcher le passage.

La fréquence des ronces torsadées est impressionnante. Lors de l'installation allemande, seul le périmètre très serré des points de défense se voit affublé de barrières de barbelés. Dès 1941, le zonage s'étend, 1942 les dunes en sont surchargées. Le tout est souvent accompagné de terrains minés.

Le niveau de piquet plus élevé en hauteur et en solidité était des piquets à platine profilés en T et galvanisé.

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Bateaux de pêche de Camaret arraisonnés ou mitraillés par la Royal Navy et la RAF lors de la WW2.
La Corvette Chevrette capturée par la Royal Navy au Grand Gouin.
Pétroliers ravitailleurs d'escadre la Seine et la Saône.
Déblais buses îlots artificiels en Roscanvel.
Poudingue ou brèche
Suintement ou coulure de calcite
Le bombardement du 3 septembre 1944 en Telgruc-sur-Mer.
L'échouage du Duguesclin à l'Ile Longue.
L'historique de la réparation mécanique de bateaux sur le sillon de Camaret.
L'usine Béziers friterie de sardines à l'huile
La Linaire Elatine – Kickxia Elatine – petite plante rampante
L'arche de Camaret de Patrig ar Goarnig.
Fresque murale d'un plan de ville en carreaux de faïence de Jim Sévellec et Henriot de Quimper.
Le navire de ligne Breslaw participe à l'emprisonnement des communards en Rade de Brest.
Le môle des thoniers à Morgat.
Port de plaisance de Lanvéoc.
Un plongeur peut se retrouver nez à nez avec une mine Mark !






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite