Pétroliers ravitailleurs d'escadre la Seine et la Saône

Deux pétroliers ravitailleurs rapides au mouillage dans l'anse de Penforn de Landévennec (les navires les plus longs en partant de la droite). Il semblerait que ce soit les PRR La Seine et La Saône mis en réserve en 1957 avant d'être transformés en PRE (Pétroliers ravitailleurs d'escadre) en 1961. Ces deux navires appartiennent au programme de la marine de 1937/1938 composé de 4 navires ravitailleurs : La Seine, La Saône, La Liamone, La Medjerda. A l'entrée en guerre, la Seine et la Saône sont en construction et réquisitionnés par l'armée allemande dans le chantier de Dunkerque. Ils sont sabotés à la libération et remis en service en 1948. Les deux navires deviennent des navires de commerce provisoirement avant de revenir dans le giron de la marine.

Ces deux pétroliers vont parcourir le monde pour approvisionner la flotte en carburants de navires et d'avions (porte-avions), en munitions, en vivres... Trois navires peuvent être ravitaillés simultanément, deux en couple (badord et tribord), un en flèche (à l'arrière).

Tous deux finissent leurs temps comme brise-lames aux îles du Levant avant d'être déconstruits. 1983 pour la Seine, 2008 pour la Saône.

Cargaison type :
Mazout : 9 100 t
Gazole : 730 t
Carburéacteur TR5 : 1 800 t
Vin : 7500 l
Poisson surgelé (-18°) : 2.8 t
Viande congelée (-14°) : 20 t
Crèmerie (6°) : 9 t
Légumes et fruits frais : 12 t
Pommes de terre : 25 t
Conserves et vivres secs : 39 t
Farine : 45 t
Eau distillée, vêtements...

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

L'attaque des bélugas au canon !
Un Farman Goliath dans l'Anse du Poulmic.
L'heureux krach boursier de 1929 vu de Roscanvel.
Le peintre Bernard Rivière devenu Camarétois !
Tuer le cochon à la ferme à l'ancienne comme autrefois.
Championnat d'anglais et de planche debout SUP !
Calfatage d'un bateau en bois par un calfat.
La Janine monument historique.
Nids d'abeilles sauvages solitaires dans une falaise maritime.
La pêche au casier une technique de pêche en évolution.
La vie engagée de Louis Prucser, moine, résistant, juste des nations, économat de l'école Jeanne d'Arc à Crozon.
Courrier d'un gardien du camp d'internés de Camaret.
La saga funéraire Donnart.
L'échouage du paquebot "Le Pérou"
Le mystère des ancres de Roscanvel.
CEC n°3 - CPEOM de Quélern.
Direction générale de l'enregistrement des domaines et du timbre
Les troupes américaines de la libération de Crozon.
15ème groupe motorisé de cavalerie US en Crozon avec des M8 lévriers.
Pétroliers ravitailleurs d'escadre la Seine et la Saône.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite