Autochenille Citröen Unic P107 - Leichter zugkraftwagen U304 (f)

Utilisation par l'armée italienne.









Version blindée allemande transport de troupes.



Version blindée antiaérienne.

L'autochenille Citröen Kégresse P17 avait intéressé l'armée française en tant que tracteur de canon de campagne de 75mm Schneider jusqu'ici tracté par un attelage hippomobile (chevaux). L'ingénieur Adolphe Kégresse/Kégreisz avait su adapter des chenilles en caoutchouc armé sur un véhicule basique.

Dans la lancée, l'armée commande un nouveau véhicule du même type mais plus puissant pour poursuivre sur la même lancée le déplacement de canons antichars. Le nouveau modèle est de conception Citröen (1935) mais la faillite de la marque en 1936 empêche une production régulière. La marque Unic rachète la licence et fabrique le Unic P107 à grande échelle (3276 exemplaires entre 1937-1940) sous différentes versions dans l'usine de Puteaux.

Selon les versions, le châssis et la motorisation sont de série mais l'aménagement en véhicule sanitaire, radio, transport de troupe, etc, modifie l'habitacle à n'en plus finir... L'armée allemande ne manque de récupérer les véhicules abandonnés par l'armée française dès 1939 et tracte des canons antichar Pak eux-aussi récupérés sur le front Tchécoslovaque.

La référence de cet halftrack change de terme et devient leichter zugkraftwagen 304 (f) (f pour français). Dans les différentes déclinaisons allemandes du véhicule identiques aux déclinaisons françaises, le nom usuel varie à chaque fois mais conserve la référence de base UNIC P.107 U-304 (f). Les concepteurs Allemands y ajoutent deux versions blindées dont l'une porte une ou deux mitrailleuses et transporte quelques soldats et l'autre est une version antiaérienne avec tourelle spécifique.

Le véhicule le plus proche fut le Somua MCG construit à 345 exemplaires renommé par l'armée d'occupation leichter zugkraftwagen S307 (f). Les halftracks américains s'en sont inspirés.

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

L'attaque des bélugas au canon !
Un Farman Goliath dans l'Anse du Poulmic.
L'heureux krach boursier de 1929 vu de Roscanvel.
Le peintre Bernard Rivière devenu Camarétois !
Tuer le cochon à la ferme à l'ancienne comme autrefois.
Championnat d'anglais et de planche debout SUP !
Calfatage d'un bateau en bois par un calfat.
La Janine monument historique.
Nids d'abeilles sauvages solitaires dans une falaise maritime.
La pêche au casier une technique de pêche en évolution.
La vie engagée de Louis Prucser, moine, résistant, juste des nations, économat de l'école Jeanne d'Arc à Crozon.
Courrier d'un gardien du camp d'internés de Camaret.
La saga funéraire Donnart.
L'échouage du paquebot "Le Pérou"
Le mystère des ancres de Roscanvel.
CEC n°3 - CPEOM de Quélern.
Direction générale de l'enregistrement des domaines et du timbre
Les troupes américaines de la libération de Crozon.
15ème groupe motorisé de cavalerie US en Crozon avec des M8 lévriers.
Pétroliers ravitailleurs d'escadre la Seine et la Saône.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite