Le 118ème RI de Quimper en presqu'île de Crozon

Un soldat du 118ème RI au fort de Crozon en 1899.

27 juin 1899, lapin sauté au 118ème de Crozon.

Le 118ème RI (régiment d'infanterie de ligne) formé sous la révolution française est cantonné à Quimper mais dessert des troupes en presqu'île de Crozon dans les forts tel que celui de Crozon à titre préventif et surtout d'entretien des lieux par un minimum d'activité militaire.

Ce régiment constitué de Bretons est une porte de sortie des jeunes gens qui ne veulent ni être pêcheurs ni être agriculteurs pour éviter la misère, voire la famine familiale. L'engagement dans l'armée est une bonne solution en temps de paix et le plus court chemin vers la mort en temps de guerre. Le 118ème à Tahure...

De 1907 à 1908 le chef de corps est le lieutenant-colonel Philippe Pétain... Le 118ème devient le 318ème lors de la première guerre mondiale.

118 RI 2ème compagnie 3ème groupe.

Bouton d'uniforme du 118ème sous Napoléon 1er.

>




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Les arbres salés qui penchent.
Eco-pâturage ou écopastoralisme une solution écologique pour l'entretien des friches.
Canots, vedettes en bois des dromes allemandes en Rade de Brest.
Le granit rose nomade de la mer d'Iroise.
Moulins à vent de Lanvéoc.
Erosion karstique du calcaire.
Le chantier naval Belbeoc'h Tertu au Fret.
L'histoire du sillon du Fret.
Le vice-amiral Fournier promet la victoire contre les Anglais.
L'ampélite, la pierre noire de Bretagne.
Ruée vers l'or : une mine d'or à portée de main.
Eugène Villon aquarelliste
Une graine de poilu de Camaret.
Le pont Saint Drigent
Le pont à voûtains de Perros-Poullouguen.
La cotriade de survie pour les sardiniers.
Une batterie lourde devenue légère, la batterie du Stiff.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite