Bataille de France - bataille de l'Ailette

La Bataille de l'Ailette (rivière / canal dans l'Aisne) est une phase de la Bataille de France de 1940. Depuis la déclaration de guerre de l'Allemagne, l'armée allemande emporte tout sur son passage à une allure jamais connue. L'état-major français tient absolument à bloquer cette progression fulgurante sur une ligne de défense qui longe l'Ailette. Une grande partie de l'armée française est encerclée dans le Nord. Les Allemands veulent à tous prix profiter de cet immobilisme pour arriver à Paris au plus vite et qui tient Paris tient la France. Les forces ennemies se regroupent de part et d'autre du cours d'eau. Au Sud les troupes françaises, au Nord les troupes allemandes plus nombreuses.

D'un côté le général Robert-Auguste Touchon passionné d'alpinisme et ayant développé cette discipline dans un cadre militaire, de l'autre un général nazi Walter von Reichenau et un général anti-nazi s'étant autant que faire se peut opposé aux exactions réclamées par Hitler, il porte la croix "Pour le mérite" de la première guerre mondiale, plus haute distinction allemande.

Les troupes allemandes sont arrivées à marche forcée, il faut faire vite car la France est chancelante mais pas vaincue.

Parmi les nombreux régiments français, se trouve le 130ème régiment d'infanterie au centre du dispositif, proche du canal, attendant la traversée de l'ennemi. Le 130ème RI est arrivé le 29 mai 1940 à Pinon ainsi qu'à l'Allemant et Vaudesson. Le régiment est une composante de la 7ème DI du général Hupel (93e RI , 102e RI et 130e RI) dont le PC est à Crouy.

Ce sont donc des milliers d'hommes qui se font face. Dans la réalité l'impression de densité est toute autre. Côté français, on dispose de 7 à 8 hommes tous les 250 m au bord du canal, équipés, pour l'armement le plus lourd, d'une mitrailleuse.

La journée du 5 juin commence par un bombardement aérien et terrestre des lignes françaises. Ensuite les Allemands diffusent un brouillard artificiel sur la rivière et commencent à traverser avec les moyens du bord, parfois à la nage. La pression la plus forte est au centre et affecte le 130ème RI qui souffre immédiatement. La bataille est au centre, incertaine même si les Allemands ont pris pied sur la berge côté armée française, ils meurent et avancent peu. Plus au Nord, plus au Sud, l'armée française fait jeu égal... un temps. Le 6 juin, le champ de bataille est diffus; des unités allemandes sont avancées mais coupées de leurs arrières, les régiments français sont disloqués au cœur de la bataille.

La situation ne cesse de se dégrader et malgré les coups d'éclats français, les Allemands s'imposent, transpercent. L'ordre de repli tombe à 20h15 et atteint les régiments à 21h mais semble, selon certaines sources, ne pas parvenir au 130ème RI qui poursuit affaibli les combats sans se rendre compte de son isolement grandissant. Ce qui sauvera les ultimes soldats du 130ème RI, c'est que les Allemands ne pensent qu'à avancer pour rattraper les troupes françaises qui reculent et qui, regroupées, pourraient constituer un nouveau front d'usure.

Le 130e RI de Mayenne (1795-1940) sera dissout dans l'année, le commandement de l'époque revenait au colonel Adam depuis le 15 mai.

La bataille fit 892 victimes françaises en deux jours. Bien plus dans le camp allemand.



Destins de guerre

19e RI & 118e RI

2e RAC & 3e RAP

13ème RIC

87e RIT

Sous -marin Germinal

Dixmude

Tahure

11 novembre

La Fronde

Débarquement d'Athènes

3 frères morts pendant la grande guerre

Croiseur Ernest Renan

Cuirassé Suffren

Croiseur cuirassé Kléber et sous-marin allemand UC-61

Le Bouclier

El Ksiba Maroc

Le Sfax

Cuirassé Bretagne

Cargo le Granville

Camp de Watenstedt

Résistant 18 ans fusillé

Bombardement de Telgruc

Mémorial de l'aéronautique

Le 248 RI 208ème compagnie et 5ème Bataillon en 1940

La bataille de l'Ailette le 5 et 6 juin 1940

Résistance à Camaret

Réseau Vengeance

bataillon de FTP - Franc-tireur-partisan

Commandant L'Herminier

L'Emigrant sous protection allemande

Tante Yvonne

Maquis de Spezet

Jean Ménez

Yves Lagatu

La Soizic

Bateaux de Camaret arraisonnés ou mitraillés par la Royal Navy et la RAF

La Suzanne-Renée - Réseaux d'évasions des pilotes Américains et Anglais de la WW2

La Croix de Pen-Hir

Rose Bruteller

Opération Rhubarb

Les bancs de brouillard

Les tombes du Commonwealth de : Camaret - Crozon - Lanvéoc - Roscanvel



A la une :

L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
La cale brisée de Morgat.
La petite histoire du Ménez Luz.
La conserverie "La Telgrucienne".
Batterie du Menez Caon.
Détails sur les caponnières.
Des canons de place à Crozon.
Les tranchées de la presqu'île de Crozon.
La Cétoine dorée l'insecte vert sympathique.
Le fort de Crozon qui ne résiste pas aux explosions.
Une guêpe presque fréquentable, la guêpe Poliste.
La galle de l'érable une affaire d'acarien.
Le 19e RI et le 118e RI au fort de Crozon. Le 3e RAP et le 2e RAC sur la côte. Le 87e RIT en soutien.
La ligne de défense intérieure des forts de la presqu'île de Crozon.
L'escargot de Quimper un specimen mystérieux !
La Pertuisane sur le Song Day.
Les ancres chassent.
L'étang de Prat ar Pont de Camaret.
Inscriptions latines sur la tombe du recteur.
Les obstacles en bois - hemmbalken et pieux.
Plaque émaillée de la licence IV.
La mode défensive : le mur avec des tessons de bouteille.
La dune blanche, grise, noire...
La fin de la flûte Rhône.
L'escadrille E6 de Lanvéoc Poulmic d'hydravions Latécoère 521 522 523
Les Vorpostenboote et la Vedette fluviale - Flugbebriebsboot - souvenirs de guerre.
Les épaves proche des côtes de la presqu'île de Crozon.
Une vedette des douanes devenue bateau de sauvetage.
Un Kriegsfischkutter à Camaret.
Le Cap de la Chèvre.
La Pointe de Pen-Hir en photos.
La batterie de la pointe de Pen-Hir.
L'érosion sableuse.
La borne des 1000 km du Gr34 à Pen-Hir.
Les ardoises gravées... Sculptures littéraires !
Le phénomène d'accrétion.
La pierre du mariage.
L'histoire des calibres des canons présents en presqu'île de Crozon.
Les microplastiques par millions sur nos plages.
Les fortifications de la Pointe des Espagnols.
Des croisements sous surveillance allemande.
Le cinéma le Rex de l'organisation Todt.
Le canon de 100mm TR en batterie de côte.
Le canon de récup de 75mm Mle 1908 à Fort Robert.
Le canon de 65mm TR 1888-91 au ravin du Stiff.
Souvenir des gués.
L'histoire des repères de nivellement général.
Marie-Jo Guével maître-verrier.
Gérard Guéguéniat artiste peintre sculpteur...
Le bunker 636a pas si fréquent que cela...
Préparation de l'arrivée du canon de 32cm Mle 1870-84 à la Pointe des Espagnols.
Le bunker 668 version simplifiée présent en 3 exemplaires en Roscanvel.
L'effet du climat sur le sol.
L'abri wellblech Vf1b - tôle métro
Le bunker - tobrouk Vf25 est en presqu'île de Crozon !
Le souvenir du château-fort de Castel bihan Poulmic.
La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la fille.
Motte de Rozan - motte castrale féodale.
Un Pluvier doré juvénile en visite à la Palue.
11 novembre à Landévennec.
Ancienne batterie côtière de l'île de l'Aber.
Défense allemande de Telgruc-sur-Mer.
Des mouillages à cause d'Amélie !
Enfouissement des lignes électriques à cause des tempêtes.
Le débit de boissons du Fret.
Les indemnisations pour l'Erika un mauvais souvenir à Crozon.
La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles.
Le temps des locations au Fret pour les pêcheurs de coquilles.
La tour pas si Intrépide que cela.
Yves Lagatu mitrailleur des F.A.F.L.
L'espar, le piquet balise dans la mer.
Le temps des grésillons...
Villas et maisons du Fret.
La Duchesse de Bretagne transite par le port du Fret avant de devenir reine.
Histoire de la liaison maritime Le Fret - Brest.
Batterie anti-aérienne de la presqu'île avant 1939.
L'historique des sémaphores du Cap de la Chèvre.
La flotte Tardieu offre son pin de l'Orégon à Rostellec.
Pêche.



Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020