Blockhaus - plage et île de l'Aber

Blockhaus sur le flanc de l'île de l'Aber (Est). Orientation unique vers la plage.

Sur la plage, tobruk pour mitrailleuse, en premier plan un tobruk pour tourelle de char. En fond dans les dunes, un des deux abris wellblech Vf 51a du point de défense codé Cr26.

Tobrouk Vf 58c (appelé aussi ringstand ou tobruk). Orientation baie de Douarnenez. Un tobrouk est un bunker individuel dans lequel un soldat se tient debout et se sert d'une mitrailleuse (en général, même si un mortier peut y être adapté). Il a la tête en dehors du bunker et mitraille l'ennemi. La mitailleuse était montée sur un guide cylindrique rotatif en métal qui portait souvent deux blindages latéraux pour que le soldat soit protégé dans toutes les situations de tir. La mer a enlevé le sable devant le tobrouk car celui-ci, à l'origine, était "inséré" dans la dune. Le servant accèdait à son poste par un escalier derrière le tobrouk.

Deux abris à l'arrière de la défense centrale. Ces Wellblechs (littéralement tôles ondulées) sont construits en une seule voûte intérieure ondulée.

La garnison allemande de l'Aber a été déplacée à la venue des Américains en septembre 1944. Seulement quelques soldats Allemands ont poursuivi les combats contre des FFI venus du Menez-Hom sur les lieux du four à chaux. Les Allemands tuent un des résistants qui décident de battre en retraite. Cependant se sachant perdus, les militaires suppriment leur jeune officier pour se rendre aux forces alliées. Le sous-lieutenant de 18 ans devait envisager le sacrifice suprême en entraînant ses hommes dans la même voie.

Encuvement à canon de 50mm (5cm) Skoda plage de l'Aber Ouest

Encuvement bauform Vf 600v pour canon 5cm KwK 39/L42 de la plage de l'Aber à l'Ouest. Accès par un escalier.

En bas de l'escalier, à gauche accès à l'encuvement, à droite un couloir servant d'abri et d'accès à l'autre échelle de cuve.

Le centre de la cuve recevait un canon de 50mm Skoda (5cm KwK 39/L42).

Niche à munitions et issues avec le couloir en contrebas.

La plage de l'Aber vue de la cuve à canon. Cette plage était recouverte de tétraédes en béton minés et de dispositifs anti-débarquement.

Une version du bauform Vf 600v proche de l'encuvement de l'Aber.

48°.14'.8.7" N
4°.26'.59.1" O

Tobrouks l'ile de l'Aber - Poste d'observation Cr28

Poste d'observation. Au fond à gauche Morgat. Au premier plan, le béton de la pièce d'entrée.

Sous la dalle en béton une pièce d'accès au poste d'observation avec une "étrange cheminée". Serait-ce pour le passage d'une antenne radio émettrice ? Un périscope ?

L'intérieur du poste d'observation avec son passage qui communique à la pièce adossée.

Un tobrouk comblé.

Subtiste 4 tiges filetées pour la fixation d'une tourelle, d'une coupole ou autre.

Un tobrouk comblé.

L'intérieur de la passe de tir obturée aujourd'hui (cercle). Il y a juste la place pour un homme. Il se tenait debout, sortait la tête et utilisait son arme de façon panoramique si nécessaire.

L'accès des tobrouks se fait par un escalier descendant souterrain qui donne sur une première petite pièce à munition.

Un dernier tobrouk comblé avec son entrée souterraine en fond. A l'usage, le centre est une ouverture qui permet au soldat de sortir sa tête et de faire ses visées de tirs. Mortier, petit canon, mitrailleuse selon le tobrouk.

La défense de l'île de l'Aber lors de la Seconde Guerre Mondiale reprend le dispositif français du 19ème siècle, dont le fort qui devient un casernement pour les forces d'occupation. L'armée allemande y ajoutera des tobrouks (bunkers pour un seul soldat) sous différentes variantes d'armements. La végétation, pour l'essentiel de l'aubépine, a enveloppé l'île de l'Aber. Ne subsiste que 3 tobrouks et un poste d'observation qui devait faire office de poste de commandement pour tout le système défensif de proximité. Cet ensemble défensif était codé Cr28 par les Allemands et entourait le fort français de l'Aber construit au 19ème siècle.

L'île de l'Aber au centre.



Mur de l'Atlantique

Saint Efflez

Capitulation

Abris de Kersiguenou

Appontement pte des Espagnols

Batterie antiaérienne de Cornouaille

Batterie antiaérienne pte des Espagnols

Pourjoint

Cap de la Chèvre

Gouin

Petit Gouin

Aber

Bunker 669

Blockhauss Crozon

Goulien

Infirmerie Crozon

Kergalet

La Palue

Penaros

Kerloch

Morgat

Pointe du Menhir

Porte de Crozon

Rulianec

Telgruc

Les caissons du Fret

Canon 164.7mm

Canon de 95mm

Vestige de canon

Cantine allemande

Cartouche 12.7mm

Duc d'albe de Lanvéoc

Encuvement 2cm flak

Encuvement fl243a

Pointe Robert

Baril

Mkb Kerbonn

Moulins de Kerret

Munitions historiques

Piquets

Poutrelles

Stutzpunkt de Roscanvel

Tetraedre



A la une :

Les câbles sous-marins sur les grèves de la presqu-île de Crozon.
Le jumelage Sligo-Crozon.
Les pierres de guerre.
Batterie de Rouvalour, une influence incontestable.
La maison Reine Meunier.
L'histoire des moulins de la presqu'île de Crozon.
L'histoire des écoles d'Argol.
La balise de Basse Vieille dans l'herbe.
La maison traditionnelle : le penty.
Les architectes qui ont compté.
La visite de Rommel.
L'ancienne poste de Morgat.
Boîte jaune de la Poste histoire et renaissance
L'histoire du pont du Kerloc'h.
La maison bateau de Crozon : une caloge.
La trace d'un petit commerce d'alimentation.
L'école de Saint Hernot - Maison des Minéraux.
L'abri du champ de tir de l'Anse de Dinan de l'armée : le mystère est complet.
L'histoire de la gestion de la forêt domaniale de Landévennec, ce n'était vraiment pas écolo !
L'effondrement de la falaise, un destin écrit d'avance.
Le statut des femmes lu sur les pierres tombales.
Les batteries haute et basse du Kador en Morgat.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019