Piquets galvanisés allemands

Dans un usage de clôture privée.

Réemployé en agriculture, le piquet est planté à l'envers, platine hors sol, pour éviter que le bétail ne se frotte à lui et le torde aisément. Les vaches adorent se gratouiller le cuir !

Les piquets ou poteaux à platine galvanisés ont contribué à la défense du Mur de l'Atlantique mais aussi partout où la guerre a porté l'armée allemande à installer des lignes de défense. Ces piquets existent encore en Presqu'île de Crozon et servent de poteaux de clôture inaltérables. Galvanisation allemande oblige, très peu ou pas de rouille après 70 ans de service.

La platine du poteau est enterrée et empêche le renversement de celui-ci, nulle besoin de scellement. Les poteaux servaient de limite de défense entre, par exemple, un champ de mines et un cantonnement. Sur des distances impressionnantes, ces poteaux étaient liés avec différents barbelés et ceci sur plusieurs rangs. Des poteaux de plusieurs tailles de 1m à 1,80m mais construits avec la même esthétique au millimètre près si ce n'est que la fixation à la platine qui a connu deux versions, rivée à chaud par en dessous ou par dessus selon les cas.

Ces piquets n'empêchaient pas les intrusions à eux seuls mais retardaient l'avancée d'une troupe qui se retrouvait vite empêtrée.

Piquet silencieux obstacle défensif de fils de fer barbelés

La dune recule sous les effets de la mer. Une barrière de barbelés du Mur de l'Atlantique reparaît selon le rythme des marées à fort coefficient. Prudence, des mines peuvent avoir été oubliées...

Deux types de vrilles d'enfoncement. Sol ferme en haut. Sol tendre en bas.

Les enchevêtrements de barbelés de la seconde guerre mondiale employés par l'armée d'occupation allemande utilisaient, pour certains, une technique déjà connue lors de la première guerre mondiale... Les piquets silencieux à boucles ouvertes permettant un enfoncement dans le sol sans outils de frappe pour éviter le bruit dans les lignes ennemies. Tous en fer tournés sans traitement anti-corrosion.

Dans le cas de la presqu'île de Crozon, la mise sous barbelés pouvait se faire dans le tapage puisque « l'ennemi » était l'Anglais de l'autre côté de la Manche. Néanmoins les piquets silencieux de vissaient aisément dans le sable des dunes en enfilant un manche dans une boucle et en tournant l'ensemble dans le sens des aiguilles d'une montre. L'arrachement était difficile.

Cette solution était privilégiée pour des barrières de barbelés de 45 cm à 1,20 m environ pour retarder une troupe et non des engins mécaniques qui pouvaient aplatir le dispositif. 45 cm (dont 15 cm hors sol de hauteur) peut paraître excessivement bas et peu efficace mais un soldat qui courait et se prenait les pieds dans un barbelé bas s'étalait de tout son long dans les autres barbelés en retrait. En général, une mitrailleuse veillait en arrière...

Les barrières de ronces artificielles existent encore dans le même esprit. Lors d'une intrusion en rampant, les barbelés bas font office de ralentisseurs déclenchant explosifs ou tintements d'objets sonores. Ces obstacles légers en barbelés ont pour vocation de ralentir et non d'empêcher le passage.

La fréquence des ronces torsadées est impressionnante. Lors de l'installation allemande, seul le périmètre très serré des points de défense se voit affublé de barrières de barbelés. Dès 1941, le zonage s'étend, 1942 les dunes en sont surchargées. Le tout est souvent accompagné de terrains minés.



Mur de l'Atlantique

Saint Efflez

Capitulation

Wn Cr6 Abris de Kersiguenou

Appontement pte des Espagnols

Batterie antiaérienne de Cornouaille

Batterie antiaérienne pointe des Espagnols Cr332

SeeTakt C 42 - Position radar Cr42

Batterie antiaérienne de Botsand

Batterie antiaérienne de Kertanguy

Batterie du Menez Caon

Station radar du Menez Luz

Détails de mission du bombardement du 3 septembre 1944

Pourjoint

Cap de la Chèvre

Gouin

Petit Gouin

Aber

Bunker 669

Bunker 668

Bunker 638

Bunker 636a

Bunker 621

Bunker 501 et 502

Bunker VF2a

Bunker tobrouk Vf25

Bunker tobrouk Vf8 58 c & d

Mg-stand multi-créneaux

Bunker wellblech - tôle métro Vf1b

Kabelbrunnen - puits à câbles

Marquages bunkers

Bunker aux croisements

Portes et créneaux de bunker

Tranchées

Blockhauss Crozon

Goulien

Wn Cr7 Kersiguénou Sud

Wn Cr? Pointe de Trébéron

Infirmerie Crozon

Kergalet

La Palue

Penaros

Wn Cr5 Kerloch

Wn Cr323 Batterie antiaérienne Saint Jean

Wn Cr330 Batterie antiaérienne Pont-Scorff

Wn Cr354 Batterie antiaréienne de Trébéron

Wn Cr507 Station radio Kervenguy

Kriegsfischkutter

Morgat

Pointe du Menhir

Porte de Crozon

Rulianec

Bunkers de Telgruc

Défense allemande de Telgruc

Les caissons du Fret

Canon 164.7mm

Vestige de canon

Cantine allemande

Cartouche 12.7mm

Duc d'albe de Lanvéoc

Encuvement 2cm flak

Encuvement fl243a

Encuvement fl307

Pointe Robert

Baril

Mkb Kerbonn

Moulins de Kerret

Munitions historiques

Piquets

Poutrelles

Stutzpunkt de Roscanvel

Tetraedre

Asperges de Rommel

Obstacles anti-débarquement en bois

Porte belge - porte Cointet

Les citernes

Le Fret quartier sanitaire allemand

Vedette fluviale - Flugbebriebsboot

Patrouilleur d'avant-poste - Vorpostenboot

Escadrille E6 ou 6e et hydravions Latécoère 521-522-523

Küstenfliegergruppe 406

Spitfire Mk Ia PR P9385

Avion fusée Messerschmitt 163 Komet

Aérodrome leurre

Stations de radio guidage allemandes

Position d'un projecteur de 60cm Flak-Sw 36

Mines allemandes

Radar et écoute acoustique

Embase béton de canon Flak 2cm

5e Panzerdivision

°°°

FORTS FORTIFICATIONS BATTERIES DE COTE AVANT 1939

APRES 1945

DESTINS DES HOMMES ET FEMMES DE GUERRE



A la une :

Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
E-book - livre numérique gratuit.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2021