Résistant : le comte Jean (Ernest Marie) Brosset de la Chaux du réseau Vengeance

Plaque funéraire du caveau de la famille Brosset de la Chaux situé dans le cimetière de Landévennec portant la croix de guerre 14-18 avec étoile.

En février 1944, un petit parachutage d'armes venues de l'Angleterre tombe accidentellement sur le Vieux Bourg de Quimerch. Quelques résistants du maquis du Nivot de Pierre Bodénan, récupèrent de l'armement léger, du tabac et des tickets d'alimentation. Le tout est ramené la nuit dans une petite remorque tractée à main. Les résistants rencontre une patrouille allemande qui ne réagit absolument pas. Le couvre-feu est pourtant de rigueur.

Dans les jours qui suivent, un nouveau parachutage prévu arrive bel et bien sur la zone de largage prévue, au bord de la route d'Hanvec à St Rivoal. Au lieu des 500 kilos de matériels prévus ce sont 5 tonnes livrées. 250 mitraillettes Sten, 250 pistolets automatiques, 100000 cartouches, 2000 grenades, 500 kilos d'explosifs. C'est un lourd fardeau qu'il faut cacher vite dans un lieu qui peut supporter un tel volume de caisses. Le comte Brosset de la Chaux du château de Kéronnec (à 20 km de la drop zone) est approché pour un stockage clandestin. Le résistant reconnu du réseau Vengeance n'est pas très enthousiaste au vu de l'ampleur du déménagement mais se résigne à accepter car les solutions manquent. L'affaire est réglée, tout s'est bien passé. Les armes vont être dispatchées dans le département.

La résistance reprend de plus belle ses sabotages...

La Sipo-SD Sicherheitspolizei (Police de sûreté nazie), mène des enquêtes, fait des arrestations et s'approche progressivement de la maison de famille de Pierre Bodénan le 27 avril au petit matin. Le père du résistant est tabassé. Pierre Bodénan s'enfuit dans l'obscurité pieds nus... Sans doute bien renseignés, les Allemands vont ensuite au Moulin Job et y trouvent cinq résistants dont Jean Brosset de la Chaux. L'un d'eux tente de s'enfuir en agressant un soldat, il est tué. Les soldats mettent le feu au moulin et poursuive la raffle au Pont-Neuf... Certains prisonniers sont conduits à Landerneau parce que l'enquête était menée par des agents de cette commune. Beaucoup le sont vers Quimper, le quartier judiciaire nazi du Finistère. Comme prévisible, le tribunal militaire allemand FK 752 condamne les arrêtés à la mort par fusillade. Les derniers mots du condamné furent : "Dites à ma famille que je meurs en bon chrétien et en bon français-fusillé avec les 5 résistants du Faou." Comme dans beaucoup de cas d'exécution, l'application de la condamnation est rapide, le 15 mai 1944, dans un terrain sablonneux en bord de mer pour qu'une fosse soit vite creusée et vite recouverte. 15 résistants sont abattus ce jour là. Après guerre, les corps furent exhumés et rapatriés selon les volontés des proches.

Jean (Ernest Marie) Brosset de la Chaux, né en 9 février 1895 à Lescoat en Crozon, avait fait la première guerre mondiale, divorcé, fusillé à Mousterlin en Fouesnant le 15 mai 1944 est inhumé au cimetière de Landévennec dans le caveau familial. Il était le fils d'Henri Brosset de la Chaux, lieutenant de vaisseau, connu pour son livre sur la chasse dans le Finistère, et de Marie Modeste Le Bastard de Mesmeur, une famille appréciée au travers d'une parente en l’occurrence la mère supérieure des sœurs de Crozon.



Destins de guerre

13ème RIC

Sous -marin Germinal

Dixmude

Tahure

11 novembre

La Fronde

Débarquement d'Athènes

3 frères morts pendant la grande guerre

Croiseur Ernest Renan

Cuirassé Suffren

Le Bouclier

El Ksiba Maroc

Le Sfax

Cuirassé Bretagne

Cargo le Granville

Camp de Watenstedt

Résistant 18 ans fusillé

Bombardement de Telgruc

Mémorial de l'aéronautique

Le 248 RI 208ème compagnie et 5ème Bataillon en 1940

Résistance à Camaret

Réseau Vengeance

bataillon de FTP - Franc-tireur-partisan

Commandant L'Herminier

L'Emigrant sous protection allemande

Tante Yvonne

Maquis de Spezet

Jean Ménez

Yves Lagatu

La Soizic

Bateaux de Camaret arraisonnés ou mitraillés par la Royal Navy et la RAF

La Suzanne-Renée - Réseaux d'évasions des pilotes Américains et Anglais de la WW2

La Croix de Pen-Hir

Rose Bruteller

Opération Rhubarb

Les bancs de brouillard

Les tombes du Commonwealth de : Camaret - Crozon - Lanvéoc - Roscanvel



A la une :

Les ardoises gravées... Sculptures littéraires !
Le phénomène d'accrétion.
La pierre du mariage.
L'histoire des calibres des canons présents en presqu'île de Crozon.
Les microplastiques par millions sur nos plages.
Les fortifications de la Pointe des Espagnols.
Des croisements sous surveillance allemande.
Le cinéma le Rex de l'organisation Todt.
Le canon de 100mm TR en batterie de côte.
Le canon de récup de 75mm Mle 1908 à Fort Robert.
Le canon de 65mm TR 1888-91 au ravin du Stiff.
Souvenir des gués.
L'histoire des repères de nivellement général.
Marie-Jo Guével maître-verrier.
Gérard Guéguéniat artiste peintre sculpteur...
Le bunker 636a pas si fréquent que cela...
Préparation de l'arrivée du canon de 32cm Mle 1870-84 à la Pointe des Espagnols.
Le bunker 668 version simplifiée présent en 3 exemplaires en Roscanvel.
L'effet du climat sur le sol.
L'abri wellblech Vf1b - tôle métro
Le bunker - tobrouk Vf25 est en presqu'île de Crozon !
Le souvenir du château-fort de Castel bihan Poulmic.
La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la fille.
Motte de Rozan - motte castrale féodale.
Un Pluvier doré juvénile en visite à la Palue.
11 novembre à Landévennec.
Ancienne batterie côtière de l'île de l'Aber.
Défense allemande de Telgruc-sur-Mer.
Des mouillages à cause d'Amélie !
Enfouissement des lignes électriques à cause des tempêtes.
Le débit de boissons du Fret.
Les indemnisations pour l'Erika un mauvais souvenir à Crozon.
La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles.
Le temps des locations au Fret pour les pêcheurs de coquilles.
La tour pas si Intrépide que cela.
Yves Lagatu mitrailleur des F.A.F.L.
L'espar, le piquet balise dans la mer.
Le temps des grésillons...
Villas et maisons du Fret.
La Duchesse de Bretagne transite par le port du Fret avant de devenir reine.
Histoire de la liaison maritime Le Fret - Brest.
Batterie anti-aérienne de la presqu'île avant 1939.
L'historique des sémaphores du Cap de la Chèvre.
La flotte Tardieu offre son pin de l'Orégon à Rostellec.
La Pyrite, l'or des fous.
Pelouse aerohaline ou prairie du littoral.
L'histoire du boulet en presqu'île de Crozon.
Herbiers de zostères - prairie sous-marine.
L'érosion de la côte argileuse.
La crevette bouquet français.
Une nouvelle baleine morte au Kerloc'h.
Le sémaphore du Toulinguet c'est fini !
L'histoire du presbytère de Roscanvel.
Le street-art in Crozon !
La confiserie Landié sur les quais de Morgat, une institution.
Batteries côtières du 18ème siècle sur la côte Est de Roscanvel.
De la meurtrière au créneau de tir.
Quelle est l'origine du toponyme Rocher Lieval de Roscanvel ?
Sel de mer et canicule en Bretagne.
Chasmophyte - plante de fissure.
L'ancienne forge de Tal-ar-Groas.
Identification des fougères de la presqu'île.
Volets portes clôtures bleues de Bretagne.
Garde-corps, appui de fenêtre le signe d'un changement.
Poteau en bois et ligne téléphonique aérienne.
Poteau en béton et ligne électrique aérienne.
Antennes relais GSM 4G Orange Bouygue SFR Free Mobile.
Le fort - réduit - de Quélern qui n'en finissait pas.
Coupes de bois pour des piquets de défense antiaérienne en 1944.
La lande bretonne - landes du littoral.
Maisons sur dépendances régionales.
Le jardin de rêve du sculpteur Jacques Boënnec.
Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019