L'aviso Détroyat porte les cendres de Jean Gabin en mer d'Iroise









Blocus de l'Adriatique mission Sharp Fence 1993.





L'aviso Détroyat (1974 lancé - 1997 désarmé- 2015 déconstruit à Gand - type A 69 classe d'Estienne d'Orves)   en mémoire de Robert Détroyat capitaine de corvette, Compagnon de la Libération, mort le 21 juin 1941 à proximité de Damas (Syrie) est longuement resté au cimetière de bateaux de Landévennec (2006-2015). Outre les multiples missions militaires, il en est une qui sortait du lot : l'aviso porta en mer d'Iroise, le 19 novembre 1976, les cendres de l'acteur Jean Gabin ancien marin, durant la seconde guerre mondiale.

A l'origine, un aviso était un petit navire à voile qui transmettait le courrier, les ordres d'une flotte à l'autre ou à terre tant qu'il n'y avait ni radio, ni aucun autre moyen de communication autre que le papier rédigé. A l'époque moderne, l'aviso devint un navire multi-fonctions dont le soutien aux sous-marins était une priorité.

L'acteur après s'être réfugié aux USA au début de la guerre quand les autorités allemandes lui avait ordonné de tourner des films à des fins de propagnade, ensuite il avait renoncé à l'exil pour s'embarquer comme canonnier chef de pièce sur le pétrolier ravitailleur militaire Elorn pour traverser l’Atlantique en convoi à destination de Casablanca. Plus tard, il sera affecté à terre comme chef de char.

Jean Gabin disait :
« Je trouve que c'est une très belle arme et chaque fois que je peux me mettre dans le bain de la Marine, j'y reviens, confia-t-il un jour au ministre de la Défense de l'époque, Yvon Bourges. Ce qu'il y a de magnifique chez les marins, c'est que tous les gars dépendent les uns des autres. Tout le monde fait son boulot. C'est très chouette, la Marine. Je l'adore ! »

Jean Gabin et Michèle Morgan avaient tourné quelques scènes de "Remorques" à Telgruc.

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

La Libération de Crozon et de Camaret-sur-Mer
Les Crozonaspis, une vie locale d'antan.
La pegmatite, la grotte du Charivari, l'îlot de la Baleine, le schiste rouge du cap de la Chèvre.
Le drame du Golo II.
Croiseur Amiral Charner - Kapitänleutnant Otto Hersing un héros douteux !
La belle histoire du Bel Espoir !
Auguste Labouret maître-verrier breveté !
La Villa Bellevue Peugeot de Morgat.
Marins de Crozon sur le Croiseur Ernest Renan.
Une modiste s'installe à Telgruc-sur-Mer.
CES le collège Alain de Crozon, quelle histoire ?
La niche votive des maisons nobles.
Visite médicale de l'armée en plein air.
Les conserveries de Morgat dont l'usine Poriel du bas.
L'aviso Détroyat porte les cendres de Jean Gabin en mer d'Iroise.
Les salles de danse des années tellement folles et son jazz révolutionnaire.
Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal et de son arrière petit fils Eugène-Hervé Vincent.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



talmadeen