Travaux des prisonniers de guerre 11ème région 1915

La Bretagne constitue la 11ème région des camps d'internés.

Un soldat français, l'un des gardiens du camp de prisonniers de Camaret-sur-Mer envoie un courrier, le 17 juillet 1915, à un proche dans l'Oise. Texte lapidaire d'un militaire qui se plaint du temps qu'il fait et d'un énième tour de garde. Impossible d'en dire davantage, bien que la censure officielle n'existe pas pour ces gardiens (le courrier des prisonniers est censuré et tamponné comme tel), il n'est pas permis de décrire ce qui se passe dans le camp. Des camps de prisonniers, disséminés partout en France lors de la première guerre mondiale, qui accueillent des internés civils et des prisonniers militaires allemands ou de nationalités ayant des intérêts envers l'Allemagne.

L'administration allemande recense des camps principaux et ses hôpitaux dans le Finistère en 1915. Les camps de la presqu'île de Crozon y sont répertoriés.
• Brélès
• Les internements liés à Brest :
Arzano Z. Dét. Quimperlé
Arzano Z. Dét. Ile Longue
Bourg Blanc par Plabennec
Camaret
Carhaix
Châteauneuf-du-Faou
Daoulas
Douarnenez
Hôpital maritime de l'arsenal
Hôpital principal
Hôpital temporaire de Trébéron
Ile Longue
Kerret
La Martyre
Landivisiau
Locquénolé
Melgven
Morlaix
Plounévézel
Poullaouen
Quimperlé
Riec-sur-Bélon
Roscoff
St Nic
St Pol-de-Léon
St Thégonnec
Tréflévénez
Trégunc
Chantier Ploguier Carhaix – Certains prisonniers sont inscrits sur les cahiers des détachements temporaires pour travaux.

• Fort de Crozon
• Fort de Lanvéoc
• Ile de Siec
• Kerbénéat
• Kernevel
• Kéroriou Brest :
Brest Etat
Brest Recouvrance
Plebonnec
Landerneau hôpital mixte
Milizac par St Renan
Mollac par Quimperlé
Nizon
Ploudaniel
Plouigneau
Port Pinvidic par Landivisiau
Quimper hôpital mixte

La liste des camps évoluait selon les regroupements décidés par l'administration. Des camps surveillés par différentes commissions militaires françaises, par la croix rouge, la commission d'examen franco-suisse...

Les lieux d'internement sont souvent des sites militaires comme c'est le cas en presqu'île grâce à d'anciens fort désaffectés mais parfois le site retenu est plus inattendu tel qu'au camp d'internés civils de Kerbénéat dont la chambre n°43, le dortoir des Autrichiens, se situe dans l’abbaye où l'on regroupe aussi des Austro-Hongrois depuis 1914, car ils sont mobilisables dans leur pays d'origine.

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

L'attaque des bélugas au canon !
Un Farman Goliath dans l'Anse du Poulmic.
L'heureux krach boursier de 1929 vu de Roscanvel.
Le peintre Bernard Rivière devenu Camarétois !
Tuer le cochon à la ferme à l'ancienne comme autrefois.
Championnat d'anglais et de planche debout SUP !
Calfatage d'un bateau en bois par un calfat.
La Janine monument historique.
Nids d'abeilles sauvages solitaires dans une falaise maritime.
La pêche au casier une technique de pêche en évolution.
La vie engagée de Louis Prucser, moine, résistant, juste des nations, économat de l'école Jeanne d'Arc à Crozon.
Courrier d'un gardien du camp d'internés de Camaret.
La saga funéraire Donnart.
L'échouage du paquebot "Le Pérou"
Le mystère des ancres de Roscanvel.
CEC n°3 - CPEOM de Quélern.
Direction générale de l'enregistrement des domaines et du timbre
Les troupes américaines de la libération de Crozon.
15ème groupe motorisé de cavalerie US en Crozon avec des M8 lévriers.
Pétroliers ravitailleurs d'escadre la Seine et la Saône.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite