Chèvre de levage de l'artillerie côtière



Bien qu'il existe plusieurs types de chèvres de levage, le principe est le même : faciliter la manutention d'objets lourds. Les canons d'artilleries de côte dont les calibres élevés nécessitaient du matériel toujours plus imposants, l'utilisation de chèvres était le seul moyen commode pour installer une batterie côtière. La chèvre permet d'élever des poulies au-dessus du canon. Les artilleurs se répartissaient les tâches entre ceux dont les agissements sur les chaînes des treuils levaient ou descendaient le canon et ceux qui par des cordes guidaient le dit canon afin qu'il s'ajuste sur son affût et ne fasse pas basculer la chèvre en vrillant ses attaches.

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Michèle Morgan, Jean Gabin à Telgruc-sur-Mer
La villa Sévellec.
Emmanuel Macron un mutin gourmand.
La Maison du marin de Morgat.
Les plissements et grottes roses de Keric Bihan en Argol.
Le chantier naval Belbeoch de Morgat.
Voltigeur Mudry Cap 10 des poussins de l'escadrille 50S.
Naufrage du Galant Passeur.
Maison du garde-barrière de Telgruc, le modèle typique des PN.
Le palmier de Chine signe extérieur de bon goût 1930.
Un peu de clarté sur les prénoms bretons...
La rue du Pâl dite Grand-rue...
La vedette Diane Rouxel volontaire de la BAN de Lanvéoc Poulmic.
Hôtel le Repos de la côte
La dernière vie de Simon.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite