Un Farman Goliath dans l'Anse du Poulmic

La photographie représente un hydravion Farman Goliath F60 ou F168 en panne sur la côte de l'Anse du Poulmic en juillet 1928. Des marins militaires semblent s'activer alors que les moteurs sont bâchés. Est-ce l'équipage normalement constitué de 5 hommes ? Deux femmes civiles sur la gauche, les pieds au sec assistent à la scène, simples témoins ou passagères ? Ce type d'avion est en service dans l'aviation maritime côtière à cette époque et sert aussi d'avion d'instruction aux réservistes à Laninon - base d'hydravion de l'école navale de Brest.

Bombardier de nuit Farman Goliath F.60 armée de terre.

Farman Goliath de la marine.

Version civile de la compagnie Air Union une des entités de la future compagnie Air France à partir de 1933. F France, F Farman, H Henry, M Maurice.

Cabine d'une version civile pour douze passagers.

Version allégée Farman Goliath F166 pour l'entraînement des pilotes de l'aéronavale.

Richard (Dick) Farman (1872-1940), Henry (Henri) Farman (1874-1958), Maurice Alain Farman (1877-1964) sont trois frères passionnés par l'aviation naissante. Pilotes, ils créent une entreprise (1908-1940) de fabrication d'aéroplanes puis le progrès aidant, d'avions devenus incontournables autant dans l'univers civil que militaire. L'avion Farman Goliath a été décliné en de nombreuses versions à partir du modèle F60 dédié au transport de passagers (Paris Londres, Paris Bruxelles) et du courrier. Le F60 était lui-même une version revisitée d'un bombardier de nuit abandonné en 1919 faute de guerre – 140 km/h autonomie 440km.

L'armée de terre et la marine commandent des versions spécifiques qui aboutissent aux Farman Goliath F168 (avec flotteurs pour la marine) en tant que bombardiers lourds à partir de 1928. Certains exemplaires portent des torpilles pour la lutte anti sous-marine.

La presqu'île de Crozon a vécu les débuts de l'aviation en "comptant" les aéronefs les plus variés à la dérive en mer par accident, lors de problèmes techniques sur le sable. Il n'était pas rare qu'un promeneur puisse surprendre un avion en difficulté sur les côtes. Un avion à Morgat, un hydravion sur la plage, un hydravion à Camaret, la CAM59...

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

La Libération de Crozon et de Camaret-sur-Mer
Les Crozonaspis, une vie locale d'antan.
La pegmatite, la grotte du Charivari, l'îlot de la Baleine, le schiste rouge du cap de la Chèvre.
Le drame du Golo II.
Croiseur Amiral Charner - Kapitänleutnant Otto Hersing un héros douteux !
La belle histoire du Bel Espoir !
Auguste Labouret maître-verrier breveté !
La Villa Bellevue Peugeot de Morgat.
Marins de Crozon sur le Croiseur Ernest Renan.
Une modiste s'installe à Telgruc-sur-Mer.
CES le collège Alain de Crozon, quelle histoire ?
La niche votive des maisons nobles.
Visite médicale de l'armée en plein air.
Les conserveries de Morgat dont l'usine Poriel du bas.
L'aviso Détroyat porte les cendres de Jean Gabin en mer d'Iroise.
Les salles de danse des années tellement folles et son jazz révolutionnaire.
Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal et de son arrière petit fils Eugène-Hervé Vincent.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



talmadeen