Croiseur Amiral Charner - Kapitänleutnant Otto Hersing





Les marins de l'"Amiral-Charner" en Chine.

Le quartier maître Cariou, seul rescapé du croiseur après son torpillage, reçoit à Quimperlé la croix de guerre et la médaille militaire.

Une flottille d'U21.

Otto Hersing

Le croiseur Amiral Charner sert en Méditerranée puis en Chine lors de l'établissement des concessions françaises. En septembre 1915, avec d'autres navires de la Marine, il participe à l'évacuation de 4100 Arméniens du Musa Dagh.

Le 8 février 1916, il est torpillé par un sous-marin allemand U-21 commandé par le Kapitänleutnant Otto Hersing (1885-1960) au large de Beyrouth. 427 marins périssent dont Jean-Marie Alix , matelot fusilier auxiliaire né à Telgruc en 1888, mort pour la France. Un seul survivant : le quartier-maître canonnier Cariou.

Le commandant Allemand a à son actif des pertes maritimes si élevées (36 navires civils coulés, 4 navires militaires coulés) que les autorités françaises décrètent une récompense de 20000 marks après la première guerre mondiale pour qui le présentera à la justice militaire française. L'homme se retire à la campagne comme cultivateur et vieillit lentement malgré une santé fragile...

Son sous-marin qui devait être reversé à l'armée britannique coule mystérieusement avant d'atteindre l'Angleterre le 22 février 1919.

Il n'existait pas alors de système de détection des sous-marins, seule une surveillance visuelle permettait de distinguer une présence hostile. Il n'était donc pas difficile en tant que commandant de sous-marin d'afficher un état de service "élogieux" !

Léonard Victor Joseph Charner (1797-1869) commandement en chef des forces navales dans les mers de Chine, sénateur impérialiste...

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

La Libération de Crozon et de Camaret-sur-Mer
Les Crozonaspis, une vie locale d'antan.
La pegmatite, la grotte du Charivari, l'îlot de la Baleine, le schiste rouge du cap de la Chèvre.
Le drame du Golo II.
Croiseur Amiral Charner - Kapitänleutnant Otto Hersing un héros douteux !
La belle histoire du Bel Espoir !
Auguste Labouret maître-verrier breveté !
La Villa Bellevue Peugeot de Morgat.
Marins de Crozon sur le Croiseur Ernest Renan.
Une modiste s'installe à Telgruc-sur-Mer.
CES le collège Alain de Crozon, quelle histoire ?
La niche votive des maisons nobles.
Visite médicale de l'armée en plein air.
Les conserveries de Morgat dont l'usine Poriel du bas.
L'aviso Détroyat porte les cendres de Jean Gabin en mer d'Iroise.
Les salles de danse des années tellement folles et son jazz révolutionnaire.
Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal et de son arrière petit fils Eugène-Hervé Vincent.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



talmadeen