Poste d'observation de télémétrie et de commande de projecteur de Kerviniou



















Des militaires occupaient le poste de commande à gauche et surveillaient la mer de nuit grâce au projecteur installé dans la casemate basse. Ils orientaient le faisceau à leur convenance dont la portée raisonnable était de 5 km dans de bonnes conditions climatiques. La lumière croisée avec d'autres projecteurs dans les environs, le vestibule du Goulet de Brest était éclairé contre toute attaque nocturne d'une flotte ennemie.

La surface externe semble avoir été bitumée.

Le poste de télémétrie et de commande de projecteur de 150cm de Kerviniou a la forme et les proportions d'un poste de télémétrie Audouard à ceci près que son toit est en béton contre une tôle galvanisée pour les anciens postes. La date de construction est sans doute liée à celle de la casemate française en contrebas qui contenait le projecteur soit 1910-1911. Le béton employé est constitué de galets marins bien lisses qui n'augurent pas d'une grande solidité.

Le poste devait être fermé par un volet métallique externe en période d'inoccupation. La liaison avec le projecteur devait se faire par câbles électriques dont l'énergie venait de l'usine électrique de la batterie de Kerviniou à deux pas en arrière.

Un télémètre était à disposition pour calculer la distance de la cible de jour comme de nuit. L'information était transmise par téléphone au poste de commandement de la batterie sur les hauteurs mais à l'abri des tirs ennemis directs.



***

Présentation du dossier Audouard

Etienne Prosper Audouard

Le télémètre Audouard

La fin des télémètres Audouard aux manoeuvres de 1898

Les postes télémétriques du Nord au Sud

• Pointe des Espagnols, batterie de rupture casematée

• Pourjoint, batterie de rupture casematée : le poste est enseveli par les ronces.

• Batterie de 320 mm du ravin du Stiff

• Fort Robert, batterie casematée

• Fort Robert, batterie haute

• Fort de Cornouailles, batterie casematée

• Kerviniou, batterie de 240 mm et poste commande projecteurs

• Fort des Capucins, batterie haute 320 mm

• Fort des Capucins, batterie haute de 240 mm

• Fort des Capucins, batterie casematée

• Fort des Capucins, batterie de mortiers

Recherches

Note sur les instruments et méthodes de tir de l'artillerie coloniale - Service de l'Artillerie dans la défense des côtes
Editeur : EAAG
Nombre de pages : 15
Parution : 1900
COURS D'ARTILLERIE
Service de l'Artillerie dans la défense des côtes.
Ecole d'application de l'artillerie et du génie.
Le Télémètre Audouard, description, tableau de résultats de tirs, et croquis dépliant du télémètre.
Format 19cm x 24cm

Peut-être disposez-vous d'un exemplaire de ce livre, n'hésitez pas à le faire savoir afin de compléter la documentation de la rubrique Audouard. Achat possible. Une adresse e-mail en bas de page est à votre disposition. A défaut de cet ouvrage, tous les renseignements sont les bienvenus. D'avance merci.

<>




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

La Libération de Crozon et de Camaret-sur-Mer
Les Crozonaspis, une vie locale d'antan.
La pegmatite, la grotte du Charivari, l'îlot de la Baleine, le schiste rouge du cap de la Chèvre.
Le drame du Golo II.
Croiseur Amiral Charner - Kapitänleutnant Otto Hersing un héros douteux !
La belle histoire du Bel Espoir !
Auguste Labouret maître-verrier breveté !
La Villa Bellevue Peugeot de Morgat.
Marins de Crozon sur le Croiseur Ernest Renan.
Une modiste s'installe à Telgruc-sur-Mer.
CES le collège Alain de Crozon, quelle histoire ?
La niche votive des maisons nobles.
Visite médicale de l'armée en plein air.
Les conserveries de Morgat dont l'usine Poriel du bas.
L'aviso Détroyat porte les cendres de Jean Gabin en mer d'Iroise.
Les salles de danse des années tellement folles et son jazz révolutionnaire.
Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal et de son arrière petit fils Eugène-Hervé Vincent.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



talmadeen