Le télémètre Le Goarant de Tromelin





Le lieutenant de vaisseau Gustave Pierre Marie Le Goarant de Tromelin (1850-1920) invente un télémètre électrique (1880 environ) qui a l'ambition de remplacer le télémètre Audouard en usage dans le goulet de Brest pour guider les tirs de plein-fouet des batteries côtières à l'encontre des navires ennemis forçant la défense de Brest.

L'inventeur est invité à essayer son télémètre en 1896 dans les postes d'observation de l'artillerie de marine en service afin de prouver son efficacité et d'obtenir l'approbation du ministère de la marine pour son intégration dans la liste du matériel réglementaire - une commission spéciale de la marine a déjà signifié l'intérêt de l'invention. Le télémètre avait été essayé avec succès dans le port de Lorient mais la spécificité du Goulet laisse un doute quant à sa performance.

L'électricité atmosphérique, selon le principe fondamental du loch électrique en usage dans la flotte est la spécialité du militaire qui y travaille en dehors de ses heures de service.

Le télémètre était à l'origine prévu pour être embarqué sur les navires mais s'avère aussi utile à terre, sur les côtes.

La carrière du LV Le Goarant de Tromelin :
1867 Ecole navale.
1874 enseigne de vaisseau.
1879 embarquement sur l'aviso "Boursaint".
1880 second du transport "Moselle".
1881 lieutenant de vaisseau.
1886 commande un torpilleur à la défense mobile du 5ème Arrondissement.
1887 Chevalier de la Légion d'Honneur.

< >




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

La Libération de Crozon et de Camaret-sur-Mer
Les Crozonaspis, une vie locale d'antan.
La pegmatite, la grotte du Charivari, l'îlot de la Baleine, le schiste rouge du cap de la Chèvre.
Le drame du Golo II.
Croiseur Amiral Charner - Kapitänleutnant Otto Hersing un héros douteux !
La belle histoire du Bel Espoir !
Auguste Labouret maître-verrier breveté !
La Villa Bellevue Peugeot de Morgat.
Marins de Crozon sur le Croiseur Ernest Renan.
Une modiste s'installe à Telgruc-sur-Mer.
CES le collège Alain de Crozon, quelle histoire ?
La niche votive des maisons nobles.
Visite médicale de l'armée en plein air.
Les conserveries de Morgat dont l'usine Poriel du bas.
L'aviso Détroyat porte les cendres de Jean Gabin en mer d'Iroise.
Les salles de danse des années tellement folles et son jazz révolutionnaire.
Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal et de son arrière petit fils Eugène-Hervé Vincent.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



talmadeen