Les armoiries - blasons - des communes de la presqu'île de Crozon

Les armoiries - blasons - des communes de la presqu'île de Crozon sont des réappropriations, des interprétations et représentations diverses récentes. Les communes ont souhaité se doter d'armoiries personnalisées représentant une supposée identité mêlant le passé et le présent. Une fois définies ces armoiries ont fait l'objet d'un vote de chaque conseil municipal puis d'un enregistrement à l'armorial officiel de la préfecture du Finistère selon la Commission Départementale d'Héraldique du Finistère (CDHF).

Il n'était pas possible de représenter les blasons de la noblesse locale - Famille de Crozon, Poulmic, Rohan, Rosmadec... car les possessions foncières de ces familles dépassaient très largement le cadre des communes. Lors de la révolution, les familles détentrices d'un blason sur la façade de leurs demeures se sont empressées de supprimer au burin la moindre inscription par crainte de la férocité paysanne. Il n'était pas concevable d'afficher ses prétentions en une période ou la guillotine raccourcissait les orgueils. Les communes ont donc ressuscité la pratique des armoiries à des fins identitaires interprétatives.

Armorial des communes de la presqu'île de Crozon

ARGOL - ARCOL : blasonnement - Écartelé : au premier d'hermine plain, qui est de Bretagne ; au deuxième fascé d'or et de gueules de six pièces, qui est Du Chastel et du Kerlec’h; au troisième d'or aux trois pommes de pin d'azur mal ordonnées, qui est Hirgars ; au quatrième d’azur à une colombe d’argent portant dans son bec un rameau d’olivier de sinople brochant sur une crosse d'abbé de sable, qui est Jean Briant, abbé de Landévennec; sur le tout de gueules au roi Gradlon d'or chevauchant un cheval d'argent.
Conception sur proposition de Louis Le Guennec en 1934, jamais officialisée et entérinée par délibération du conseil municipal du 20 juin 2009. Le blason reprend les armes de différentes familles : Du Chastel de Kerlec’h (au deuxième), D’Hirgars (au troisième) et De Briant (au quatrième) - recteur de Crozon et curé de Landévennec et dont les armes sont apposées sur le calvaire du cimetière d'Argol. Argol paroisse de Landévennec durant des siècles.
Devise : « omnem plebem Arcol a mare usque ad mare » - toute la paroisse d’Argol, de la mer à la mer.

CAMARET - KAMELED : blasonnement - D'azur à la nef équipée, habillée et pavillonnée d'argent, voguant sur une mer de sinople, senestrée d'une tour d'or, maçonnée de sable et ouverte de sable; au chef d'hermine.
Première interprétation en 1878. Création définitive par la Commission Départementale d'Héraldique qui met en image une nef en mémoire de la bataille de Trez-Rouz le 18 juin 1694 tout en mettant en avant la Tour Vauban corrélée à cette victoire.
Devise : « custos oræ aremoricæ » - gardienne du littoral armoricain. Accordée par Louis XIV.

CROZON - KRAOZON : blasonnement - D'or au lion morné de sable; à la bordure de gueules chargée de trois macles d'or, une en chef et deux aux flancs.
Reprise et réinterprétation d'un sceau de 1525 du comté de Crozon et de la famille Rohan-Chabot, branche cadette de la famille de Rohan par C. Yvenat, A. Dizerbo, J.Y Hamon et déposé le 17 décembre 1977.
Devise: « etre daou vor » - entre deux mers.

LANDEVENNEC - LANDEVENNEG : blasonnement -  d'hermine au gousset d'azur, chargé en chef d'un navire équipé et habillé d'or et en pal d'une crosse du même.
Création Yves Clerc'h et adopté à la délibération du conseil municipal du 1er décembre 1986.
Devise: « da vro atao » - au pays toujours.

LANVEOC - LANVEOG : blasonnement - Echiqueté d'argent et de gueules de quatre tires, aux quatre mouchetures d'hermine de sable posées à plomb et rangées en bande sur quatre points d'argent de l'échiqueté, à la champagne d'azur chargée d'une ancre d'or sans trabe, brochant sur un vol stylisé d'argent.
Création Y.Clerc'h et A.Dizerbo. Déposé en préfecture le 29 octobre 1986.
Reprise des couleurs de la seigneurie de Poulmic ou/et de la famille D'Estaing et ajout de la symbolisation de l'école navale de Lanvéoc-Poulmic.
Devise : « ene hag enor » l'âme et l'honneur. Reprise de la devise de la famille De Ploeuc.

ROSCANVEL - ROSKANVEL : blasonnement - D'azur au pignon de quatre degrés d'or, mouvant de la pointe et chargé d'une moucheture d'hermine de gueules.
Création J.E. Benoiston et enregistré dès 1977. Composition d'un pignon jaune sur fond bleu (mer) rappelant à la fois la géographie de la presqu'île de Roscanvel et son aspect fortifié. Le choix du jaune et du rouge, les couleurs de l'Espagne et la victoire bretonne ainsi rappelée. L'hermine symbolise l'appartenance au duché de Bretagne.
Devise : « Par rosa » - Semblable à la rose.

TELGRUC - TERRUG : blasonnement - Palé d'argent et d'azur, au phénix d'or sur son immortalité du même brochant sur le tout.
Réappropriation des couleurs de la famille Rosmadec descendants des premiers rois de Bretagne - seigneurie en Telgruc depuis le 14ème siècle et ajout d'un phénix pour commémorer la renaissance de la commune après le bombardement américain meurtrier du 3 septembre 1944.
Devise : « en bon espoir » - devise des Rosmadec.

FINISTERE - PENN AR BED : blasonnement - Parti d'or au lion morné et contourné de sable, et d'azur au bélier saillant d'argent onglé et accorné d'or, les deux animaux affrontés ; au chef d'argent chargé de cinq mouchetures d'hermine rangées en fasce
Le Conseil Général du Finistère adopte ce blason en 1975. Le lion morné est une réapropriation des armes du Léon (Nord Finistère) et le bélier est une réappropriation des armes de la Cornouaille (Sud Finistère). Le chef (haut du blason) reprend le blason du duché de Bretagne.

Historiquement la structure de la vie régionale se basait à Carhaix, capitale gauloise des Ossismes, cité romaine régionale et siège du tout premier évêché.

 

La dernière comtesse de Crozon

Les épidémies

La pierre du mariage

La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la fille

Locations au Fret pour les pêcheurs de coquilles

Jeanne de Navarre quitte la Bretagne par le port du Fret

Maître des barques

L'histoire des moulins

Le Mauritanien Rocamadour

La Janine monument historique

Dundee

Le Galant-Passeur

Péri ou disparu en mer

Une vie de sardinier

Crise sardinière le vrai le faux

Extermination des bélugas au canon

L'histoire des Mauritaniens

Le fantôme de Landévennec

La légende des Korrigans

La fin de la flûte Rhône

L'épave du Tante Yvonne

D'autres épaves

L'échouage du Pérou

L'échouage du Duguesclin

Inauguration du navire école Charles Daniélou

Horreur à bord du Breslaw

Le Bel Espoir

Voiliers anciens et vieilles coques

Voile pince de crabe

Vedette des douanes en sauvetage

Grésillon

Bateau à vapeur l'Averse

Louis Prucser moine résistant

La Fauvette

Traduction de toponymes

Tournages de films de cinéma

Séries Tv et courts métrages

Statut social des femmes par leurs pierres tombales

Macron à Crozon carton rouge 2018

Benoît Hamon incognito

Louis Jouvet

Marie-Jo Guével maître verrier

Gérard Guéguéniat artiste

Frère François le Bail géologue

Alphonse et Gabriel Chanteau peintres

Pierre Chanteau plasticien

Maxime Maufra peintre

Petit commerce

Plaque émaillée licence IV

Boîte jaune de la Poste histoire et renaissance

La visite d'Erwin Rommel

Câble sous-marin

Les vacances de de Gaulle à Morgat

Les architectes qui comptent

Les Filles du Saint Esprit

Antennes-relais

Poteaux en béton

Poteaux en bois

Poteaux composites & fibres de verre

Repère de nivellement général

Les indemnisations pour l'Erika un mauvais souvenir à Crozon

Tempête Amélie

Enfouissement de lignes électriques

Les ancres qui chassent

Jean Moulin

Gabrielle Colonna-Romano

Livre terrier et cadastre napoléonien

Armoiries des communes



A la une :

Le rideau breton, une tradition presque perdue.
La voile ancienne pince de crabe... Une antiquité qui ressurgit.
Chantiers navals de Camaret.
La plage suspendue du Corréjou.
Embosser de la charcuterie et un bateau ce n'est pas la même chose.
Le sombre souvenir du Pluton.
Moteur CLM Peugeot Junkers.
Bientôt la fin de la frégate Primauguet.
L'indépendance de la Bretagne grâce à la 5e Panzerdivision allemande, les automistes bretons y ont cru !
16 canons de 47mm Mle 1885 en 4 batteries de côte.
Gardien de batterie de côte, un métier envié.
Nos cousines les Tipule.
La circulaire ministérielle du 31 juillet 1846 - Loi du 17 juillet 1874 - système Séré de Rivières - Loi de déclassement des corps de garde 1846.
Pour ou contre les poubelles de plage. L'avènement des bacs à marée.
Armoiries des communes de la presqu'île de Crozon.
Une ancienne faneuse.
Le Gendarme est l'ami du jardinier.
La Ligie océanique le Cloporte des mers.
Du livre terrier au cadastre napoléonien.
Un petit papillon : la Brocatelle d'or.
ANNONCE GRATUITE : Recherche pièce détachée hache-lande - broyeuse d'ajonc.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Un vélo Jacques Anquetil qui raconte sa marque et ses soirées poker.
Une grande vedette à Camaret-sur-Mer Gabrielle Colonna-Romano.
Les yeux du plasticien Pierre Chanteau.
Initiation artistique de Jean Moulin à Camaret-sur-Mer.
Kabelbrunnen - puits à câbles téléphoniques de la guerre 39-45.
Radars allemands, détecteurs acoustiques - Funkmeßgerät, Ringtrichter-Richtungshörer.
Des mines allemandes dans les champs.
Papillon pourpre : Pyrale pourprée - Pyrausta purpuralis
Les plantes du littotal du haut de plage.
Des plastiques du passé bien présents dans la nature.
Des grains sous les fougères : les sores.
Baies sauvages comestibles ou toxiques...
Escargot Zebrina debrita - Bulime zébré - il aime le soleil !
Les pucerons verts une affaire de génération.
Captage de naissains sauvages d'huîtres.
Le four à pain traditionnel breton.
Alphonse et Gabriel Chanteau les peintres jumeaux oubliés.
Frère François le Bail la passion de la science et de Dieu.
Mme Taon vous découpe la viande !
Pompage électrique de l'eau de 1951.
Création de la commune de Lanvéoc et son premier maire déterminé.
Un insecte qui "stresse rouge" : le Crache-sang.
Danger pour le Cardinal rouge !
Poste de projecteur en rase campagne !
Stations de radio guidage allemandes.
Petit crabe vert - Etrille - Necora puber.
Terriers fossiles de vers marins de 400 millions d'années.
Aérodrome leurre de Tréyout.
Qui a construit le Mur de l'Atlantique de la presqu'île de Crozon ?
Beurk ! Une ponte de calmars sur la plage.
L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
E-book - livre numérique gratuit : 1ère nouvelle.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020