Voiliers anciens et vieilles coques

Les ports de Morgat, Camaret, Le Fret, Lanvéoc, Landévennec, ont vécu toute l'histoire de la marine. Les embarcations à voiles, en bois, ont marqué les siècles avant de laisser place aux motorisations, à l'acier, aux matériaux de synthèse. Cependant quelques amoureux des voiliers anciens et vieilles coques en tous genres, par des rénovations souvent coûteuses, ont permis de sauvegarder des "pièces" uniques ! Ces bateaux de pêche devenus des bateaux de plaisance se découvrent au hasard d'une promenade en bord de mer, pas de rendez-vous prévus à l'avance, juste des occasions de remonter le temps grâce à des voiles d'antan.

Péniche hollandaise Korriganez - Tjalk

Péniche à voile : la Korriganez

La péniche hollandaise Korriganez est un tjalk (bateau dont la coupe transversale est en arc de cercle). Construite en 1907 à Hoogezand, elle fut une péniche de transport de marchandises entre les Pays-Bas et l'Allemagne jusqu'en 1958.

Les péniches hollandaises avaient la particularité de pouvoir faire de la navigation côtière en mer ainsi que de la navigation fluviale, sur les canaux par exemple. Le font de l'embarcation est plat. Une dérive de chaque côté du bateau pouvait être plongée dès que la profondeur des fonds le permettait afin d'assurer la stabilité en mer.

Coquillier Loch Monna - Sloop

Coquillier gréé en sloop : Loch Monna

Le coquillier Loch Monna est un bateau de pêche construit en 1956 dans les chantiers d'Auguste Tertu au Fret. Il fut en activité de pêche de coquillages jusqu'en 1980. Ce bateau permettait la pêche aux coquilles Saint Jacques avec une drague dans la rade de Brest. Une drague était un système de pêche qui ratissait avec "brutalité" les fonds marins. Ce bateau de pêche a été restauré en 2011 sous l'égide de Yann Roger et transformé en sloop de plaisance.

Annexe de langoustier : le Brava

Annexe d'un langoustier : le Brava a gardé ses couleurs d'origine.

Le côtre Angelus à gauche.

Le Brava est une annexe d'un langoustier mauritanien (le Folgor) de 1959 du chantier naval Albert Péron à Camaret qui est resté en activité jusqu'en 1970. Aménagé ensuite en coquillier pour la pêche de la saint-jacques en rade de Brest, puis la pêche aux crabes en mer d'Iroise jusqu'en 1975. Une nouvelle vie de plaisance l'attendait alors...

Le Brava était donc une des deux annexes (chaloupes de secours) du langoustier Folgor, un bateau qui a navigué dans les mers chaudes pour la pêche à la langouste. Il fit l'actualité en 1961 au large du Brésil. La pêche de la langouste par des bateaux français ne fut pas appréciée par les autorités brésiliennes qui arraisonnèrent le Folgor avec d'autres langoustiers.

Côtre à corne Angelus

Le côtre Angelus gréé en sloop est un bateau de pêche traditionnel breton construit en 1954 aux chantiers Squiban à Ploudalmézeau. Tout d'abord destiné à la pêche en ligne à Portsall, tout particulièrement le lieu, puis armé pour la pêche aux homards à l'île de Sein, il a achevé sa carrière professionnelle par la pêche au filet à Camaret. Filet posé en ligne droite au fond de la mer à ne pas confondre avec le chalut. Poissons et crustacés se prennent dans plusieurs couches de mailles de différentes tailles.

Ce côtre à corne doit sa désignation à la vergue (barre en bois oblique partant du mât) qui permet d'obtenir une surface de voile plus large et donc une meilleur propulsion.

Ce bateau a navigué entre Sein et Ouessant dans une mer d'Iroise excessivement dangereuse entre houle, courants, récifs... Navigation au jugé par des marins bretons expérimentés. L'Angelus est une prière, celle de l'ange...

Voilier 3 mâts Belem

Le Belem navigue au large de la Louve (balise du Toulinguet).

Le Belem est un voilier à coque en acier à rivets de 3 mâts de 58 mètres hors tout, construit à Nantes en 1896 en tant que voilier de charge pour le transport de cacao dans les Antilles. Plusieurs fois modifié, motorisé et ayant changé de nationalité, il redevient français et est classé monument historique depuis le 27 février 1984. Un élément de décoration peut surprendre, l'effet damier (faux sabords) laisse supposer que le navire est armé de canons, ce qui ne fut jamais le cas. Sa devise : Favet Neptunus eunti ! - Neptune favorise ceux qui partent !

Voilier aviso-goélette La Recouvrance

Voilier Aviso-Goélette La Recouvrance

Voilier La Grande Hermine - Yawl

Voilier La Grande Hermine - Yawl

Voilier l'Etoile - Goélette à huniers

Voilier l'Etoile Goélette à Huniers

L'Etoile en premier plan, la Belle Poule son sistership en second plan.

Voilier le Lotos - Ketch hollandais

Voilier Lotos Ketch hollandais de 1910 pour la pêche aux harengs.

Voilier le Mutin de la Marine Nationale

Le Mutin (N° de coque A652) est un côtre avec un gréement de dundee construit en 1926 et appartenant à la Marine Nationale comme voilier école durant les périodes d'instruction de l'Ecole Navale.

Il fut réquisitionné par le SOE (Special Operations Executive) britannique durant la seconde guerre mondiale pour des missions d'espionnage côtier et des missions d'extraction d'agents Britanniques agissant sur le sol français. Son allure de thonier n'a pas alerté la surveillance de la marine allemande.

Dundee thonier à voiles la Nébuleuse

La Nébuleuse est un dundee thonier de 1948 construit au chantier naval le Hir / Péron à Camaret-sur-Mer pour les armateurs Rolande Le Hégarat et Pierre Marchadour. L'équipage de six hommes (+ un chien en mascotte) fut le même jusqu'en 1987 date de son désarmement après de nombreuses campagnes de pêche au thon blanc germon dans le golfe de Gascogne. Le bateau de pêche disposait d'un moteur auxiliaire de 280 cv – longueur 18m5. Racheté en 1991. Restauré par le chantier naval Voiles & Traditions de 1994 à 1999. Le gréement est en cotre à tapecul. Immatriculation originelle : CM 2924. CM 231613 à partir de 1976.

Vieilles coques

Goélette Ruth

La goélette suédoise Ruth, du nom de l'épouse du premier propriétaire, est construite en 1914 à Ráá au Sud d'Helsingborg. Le voilier est destiné au cabotage et transporte des poteries essentiellement. Il est motorisé en 1922 et navigue vers la France ou l'Islande durant la seconde guerre mondiale pour des cargaison variées avant que sa carrière de transporteur ne s'achève jusqu'à l'abandon. Il est restauré au Danemark en 1964 et transformé en voilier école. Il change ensuite souvent de propriétaire et conserve néanmoins son nom de baptême. Il est endommagé en 1984 par un incendie à bord lors d'une restauration. Plus tardivement, il devient un charter à Penzance de la compagnie First rate sail, en Angleterre. Il poursuit son affectation de charter en France à partir de 2020 – société Ruth Affrètement. Il séjourne à Camaret-sur-Mer en mars 2021 pour entretien dont le calfatage de la quille, des travaux d'entretien de la peinture, avant de repartir pour la Méditerranée et de nouvelles croisières pour douze passagers et trois membres d'équipage.

Belle Etoile : dundee mixte

Belle-Etoile : réplique du dernier langoustier à voile Belle-Etoile Cm 2705 de 1938. Le dundee Cm 803167 est construit en 1992 aux chantiers Péron pour 2.3 millions de francs financés par les conseils général et régional ainsi que la mairie de Camaret. En 1995, il subit deux tentatives de vol d'un marin peu doué pour la navigation. En 1996, il se drosse contre les rochers de Camaret un jour de tempête.
Son exploitation pédagogique a fait l'objet de bien des déceptions financières laissant l'association en charge dans une éternelle imprévision.

La "Frétoise" : baleinière

La Frétoise est une ancienne baleinière qui fut utilisée comme chaloupe pour le bateau à vapeur citerne l'Averse. Une version que d'autres sources n'avalisent pas car la la Frétoise serait une drome de 1973 (embarcation pour transporter des officiers de marine entre le quai et le navire de guerre) immatriculée 823 CH d'un escorteur d'escadre, qui était équipée d'un moteur de 50 ch. Par contre, son abandon sur le site de l'Averse est validé selon toutes les sources.

Histoire locale

L'empire romain : Camp romain du Kerloc'hMonnaie de PostumeVoies romaines.

L'ancien régime : La dernière comtesse de CrozonL'histoire du comté de CrozonLes fourches patibulairesJeanne de Navarre quitte la Bretagne par le port du FretMaître des barquesLa loi du milliard pour les émigrésArmoiries des communes

Les personnalités : Marguerite de SavoieJean MoulinLa visite d'Erwin RommelLouis Prucser moine résistantLes vacances de de Gaulle à MorgatGabrielle Colonna-RomanoLouis JouvetMonique Keraudren & Gérard Aymonin botanistesFrère François le Bail géologueMacron à Crozon carton rouge 2018Les architectes qui comptentPapes Grégoire XI et Paul II

Artistes : Marie-Jo GuévelGérard GuéguéniatAlphonse et Gabriel ChanteauPierre ChanteauMaxime MaufraJim E SévellecGeorges VioletMarcel Sauvaige

Les gens : Statut social des femmes par leurs pierres tombalesLes épidémiesBaisse de la population à cause du sable marinResencement : baisse du nombre d'habitantsMourir en vacancesCurés de campagneLes Filles du Saint EspritVendeur colporteur de presse VCPDémocratie participativeRIP Référendum d'initiative partagéePrécarité et délinquanceAlmanach du forestierTour de FranceCaravane publicitaire

Pêche : Locations au Fret pour les pêcheurs de coquillesUne vie de sardinierCrise sardinière le vrai le fauxExtermination des bélugas au canonLe Mauritanien RocamadourL'histoire des MauritaniensPéri ou disparu en merLa Janine monument historiqueDundee

Epaves et échouages : Le fantôme de LandévennecLa fin de la flûte RhôneL'épave du Tante YvonneD'autres épavesL'échouage du PérouL'échouage du DuguesclinPlanches découvrantesIndemnisations de l'Erika

Vieilles coques : Inauguration du navire école Charles DaniélouHorreur à bord du BreslawLe Bel EspoirVoiliers anciens et vieilles coquesVoile pince de crabeGrésillonBateau à vapeur l'AverseLa FauvetteLes ancres qui chassent

Navires d'aujourd'hui : Seajacks ScyllaVedette des douanes en sauvetageVedettes PM 509 PM 510Méthanier à membraneTempête AmélieStellamarisPétrolier WhitstarLiaisons maritimesPorte-conteneurs

Légendes coutumes toponymes: La pierre du mariageLa chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la filleLe Galant-PasseurLa légende des KorrigansTraduction de toponymesLan – Ermitage

Aménagements : L'histoire des moulinsLivre terrier et cadastre napoléonienManoir disparuPetit commerceFruiteriePlaque émaillée licence IVBoîte jaune de la PosteCâble sous-marinAntennes-relaisPoteaux en bétonPoteaux en boisPoteaux composites & fibres de verreDéploiement de la fibre optiqueEnfouissement de lignes électriquesLignes de haute-tensionPoste de transformation de haute tensionRepère de nivellement généralPistes cyclablesL'évolution de l'usage de la voitureL'histoire des pompes à essenceRallye Super - Casino - Leader Price - Aldi

Culture : Tournages de films de cinémaSéries Tv et courts métragesOrchestre de la WW2


°°°




A la une :

Marcel Sauvaige un peintre de la Bande Noire à Camaret.
L'Anatife le grand voyageur océanique !
Les pommiers à cidre dispersés.
Sondage : Quel avenir pour la Presqu'île de Crozon ?
Les papes Grégoire XI et Paul II bénissent Camaret-sur-Mer.
L'histoire de l'aménagement du rocher du Mengant en balise du Mengam.
Repère d'Entrée de Port – R.E.P.
La Pointe du Gouin s'appelait la Pointe du Couvent.
Le garde-pêche un navire oublié !
La garde des côtes allemande dès août 1940, signe que la guerre s'installe.
La milice garde-côte tout à l'honneur des Crozonnais !
La fin du remorqueur Atlas.
Le wingfoil arrive en presqu'île en force !
Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1940 1941 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Traitement administratif allemand des bombardements anglais et américains de la seconde guerre mondiale.
La chenille Psi spéciale ligne jaune continue et la Punaise grise toute de grisaille vêtue.
Ariane nous rappelle qu'elle est encore présente dans le Finistère.
Le tir à ricochets, tout un art !
De la flûte au porte-conteneurs...
Les fours à boulets de la presqu'île de Crozon.
L'hybridation des oies.
Membre de l'association des Vieilles Tiges pour l'éternité.
La sculpture de Georges Violet : St Pol Roux.
Une entreprise française participe au Mur de l'Atlantique
Rue de la Chalotais - Louis-René de Caradeuc de La Chalotais : tout sur l'affaire de Bretagne.
L'araignée Epeire diadème utile au jardin.
Un Caïman survole le port de Camaret !
Des étuis de calibre français 12.7mm : le reflet d'une réussite familiale industrielle.
Rallye Super - Casino - Leader Price - Aldi, la valse des enseignes.
Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021