Le paquebot Pasteur le navire exemplaire au mouillage à Landévennec

Le Pasteur dans l'anse de Penforn en attente...

Le Pasteur quitte Landévennec le 26 septembre 1957.

Le paquebot Pasteur vu du HMS Manchester en juillet 1941.

Débarquement des blessés d'Indochine à Marseille par une passerelle du Pasteur appartenant alors à la Compagnie de Navigation des Chargeurs Réunis.

Le paquebot Pasteur devait naviguer entre la France et l'Amérique du Sud paisiblement le temps des croisières de loisir dès 1939 date de sa mise en service. Malheureusement la seconde guerre mondiale éclate et voilà que de navire de luxe il devient transporteur d'or, d'armes, de troupes sans jamais faiblir. Il est réquisitionné par la Royal Navy sous l’œil bienveillant du Général de Gaulle et traverse la guerre sans embûches.

Après cette période admirable au service de la Patrie, il est à nouveau réquisitionné par la France pour l'Indochine, puis l'Algérie. Navire hôpital, navire de la dernière chance pour certains corps d'armée, il revient épuisé mais intact à Landévennec au cimetière de bateaux.

Défraîchi, personne ne donne cher de sa carcasse et pourtant une compagnie maritime allemande le rachète en 1957 pour un rajeunissement et un retour aux sources : le transport de passagers. Refait à neuf, il redevient un paquebot transatlantique pendant dix ans sous un nouveau nom le « Bremen  ».

Ensuite, il change de nationalité par trois fois encore et se fait : grec, philippin, taïwanais... En 1980 il est mené à la casse par voie maritime et s'arrange pour périr en mer pour éviter d'être dépecé comme une vulgaire coque.

Un paquebot décoré de la croix de guerre 1939-1945 et de la croix de guerre des TOE en 1952 au destin remarquable.

1 million 100 mille passagers transportés dont les deux tiers ont été des militaires...

Sillon et vasière du Pâl

Le moulin à marée du Folgoat

Le cimetière de bateaux

L'escadre de réserve

Les magasins du 19ème siècle

Le passage de Penforn

La petite cale de Penforn

Port Maria

L'ancienne abbaye Saint Guénolé

Yann Landevenneg

La maison abbatiale

La nouvelle abbaye de Landévennec

Légende bretonne du moine pétrifié

L'Hôtel Beauséjour

Hôtel La Station

Restaurant Plaisance

L'île d'Arun

L'illustre Pasteur au mouillage

Ecole de Landévennec

La ferme Deomp D'Ar Ger

Rue Crève-Coeur

Rue du Pâl

Hôtel le Repos de la côte

Aménagement des jardins

Landéflore marché aux fleurs




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

L'attaque des bélugas au canon !
Un Farman Goliath dans l'Anse du Poulmic.
L'heureux krach boursier de 1929 vu de Roscanvel.
Le peintre Bernard Rivière devenu Camarétois !
Tuer le cochon à la ferme à l'ancienne comme autrefois.
Championnat d'anglais et de planche debout SUP !
Calfatage d'un bateau en bois par un calfat.
La Janine monument historique.
Nids d'abeilles sauvages solitaires dans une falaise maritime.
La pêche au casier une technique de pêche en évolution.
La vie engagée de Louis Prucser, moine, résistant, juste des nations, économat de l'école Jeanne d'Arc à Crozon.
Courrier d'un gardien du camp d'internés de Camaret.
La saga funéraire Donnart.
L'échouage du paquebot "Le Pérou"
Le mystère des ancres de Roscanvel.
CEC n°3 - CPEOM de Quélern.
Direction générale de l'enregistrement des domaines et du timbre
Les troupes américaines de la libération de Crozon.
15ème groupe motorisé de cavalerie US en Crozon avec des M8 lévriers.
Pétroliers ravitailleurs d'escadre la Seine et la Saône.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite