Ecole maternelle et élémentaire Yves Offret à Lanvéoc

Lanvéoc est un « quartier » de Crozon depuis toujours. Pour obtenir des fonds de la municipalité crozonnaise, il a fallu quelques insistances et beaucoup de patience. La mairie de Crozon participe dès lors au loyer et aux émoluments des instituteurs jusqu'à ce que Lanvéoc devienne une commune à part entière.

Une première école est ouverte aux garçons en 1864 dans des conditions d'enseignement pour le moins rustiques. Septembre 1867, ouverture d'une école de filles dans une autre maison presque aussi sommaire. Ces écoles deviennent publiques en 1872 lors de l'indépendance tant attendue de Lanvéoc devenue commune cette même année.

Le nombre d'élèves augmentant, des locaux sont loués à l'année pour recevoir les filles aux 10 rue de la grève, et les garçons dans un bâtiment d'entreprise à la place de l'actuelle école. L'école des garçons est alors saturée, les conditions d'apprentissage deviennent heurtées.

L'armée allemande d'occupation de 1940 – 1944 loge dans l'école des garçons réquisitionnée. L'enseignement se poursuit par demi-journées dans l'école des filles qui devient mixte par la force des choses.

L'école des garçons de Lanvéoc est détruite par les bombardements américains en septembre 1944, juste avant la libération. Les leçons sont données dans des baraquements allemands désormais.

Si sur place la reconstruction d'une école est une évidence aux yeux de la population et de la municipalité, l'administration est plus réservée et laisse traîner le dossier... Fort heureusement, l'implantation officielle de l'école navale de Lanvéoc Poulmic sur la base crée une nécessité d'accueil des enfants des militaires dans un cadre scolaire digne de ce nom. Le Maire de l'époque, Yves Offret, parvient à imposer un projet d'un groupe scolaire d'envergure, le nombre de places est volontairement surestimé. Le 30 septembre 1956, la nouvelle école maternelle et élémentaire est inaugurée sous les yeux ravis de Mr et Mme Le Goff, directeurs, de Monsieur le Maire Yves Offret et de 2000 personnes enchantées. Monsieur Tanguy-Prigent, Ministre des anciens combattants, coupe le ruban ! Depuis l'école est en activité sans relâche...

Un immeuble contigu à lécole sert de logements aux instituteurs. Il est décidé en 2018 de transformer cet immeuble en 7 logements sociaux pour un coût de 944.600 €.



Le port, ses cales, sa plage...

Amer de Penn-ar-Vir

Eglise Sainte Anne

La Poste

Briqueterie du Stang

Moulins

Rue Casse-cou

Menhirs

Ecole Yves Offret

Les maisons Ty Breiz

Manoir de Kerhontenant

Manoir de Poulmic

Manoir de Hellen

Fontaines

Calvaires

Le fort de Lanvéoc

Le sous marin Sfax

Tombes du Commonwealth

Création de la commune de Lanvéoc et premier maire



A la une :

La Musaraigne, une amie du jardinier.
Bunker 634 : un blockhaus à coupole en 4 exemplaires en Roscanvel.
Remorqueur océanique et manutention d'ancres.
Le bunker 515 neu présent en presqu'île de Crozon.
Un câblier "français" dans l'anse de Morgat.
Un coup de vent différemment géré.
Carrière – Excavation militaire pour l'extraction de matériaux de construction des batteries de côte.
Des avisos et des hommages dans le Goulet.
Bâtiments-écoles type Léopard BE
Le guano à la loupe.
La grésification des sables dunaires.
Les manœuvres militaires de Telgruc.
Les fontaines lavoirs de Telgruc-sur-Mer.
La décharge de Kerlaër refait parler d'elle.
La digue de Telgruc-sur-Mer cache des histoires.
La ganivelle travaille à la survie des dunes.
La fausse méduse inoffensive : la jolie Vélelle.
Pêche du bord à vos risques et périls.
La vague artistique de Camaret au 19ème et début du 20ème. Des grands noms de la culture.
Pluie de météorites sur Crozon Lostmarc'h, pas de victimes en dehors d'une certitude !
Le pirate Portzmoguer honoré à Morgat par une rue.
Tregoudan se sépare de Crozon, une affaire d'état !
Marcel Sauvaige un peintre de la Bande Noire à Camaret.
L'Anatife le grand voyageur océanique !
Les pommiers à cidre dispersés.
Sondage : Quel avenir pour la Presqu'île de Crozon ?
Les papes Grégoire XI et Paul II bénissent Camaret-sur-Mer.
L'histoire de l'aménagement du rocher du Mengant en balise du Mengam.
Repère d'Entrée de Port – R.E.P.
La Pointe du Gouin s'appelait la Pointe du Couvent.
Le garde-pêche un navire oublié !
La garde des côtes allemande dès août 1940, signe que la guerre s'installe.
La milice garde-côte tout à l'honneur des Crozonnais !
La fin du remorqueur Atlas.
Le wingfoil arrive en presqu'île en force !
Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1940 1941 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021