Joseph Kessel

Joseph Kessel (1898 Argentine – 1979 France), aventurier, journaliste, aviateur, membre de l'Académie Française en 1962.

Les mains du miracle

Un épisode peu connu de la deuxième guerre mondiale raconté par Joseph Kessel avec le talent qui est le sien donne une force inédite à cette biographie romancée.

Le Docteur Félix Kersten dont la réputation de ses massages thérapeutiques dépasse largement les frontières allemandes, est contacté par les services d'Himmler, chef de la Gestapo, pour soigner les violentes souffrances de celui-ci.
Commence une lutte terrible. Par la magie du travail de ses puissantes mains qui apaisent les douleurs physiques, le docteur prend l'ascendant sur Himmler. Avec opiniâtreté, volontarisme, durant ces cinq terribles années de la guerre, le Docteur Kersten réussira à sortir de l'enfer des milliers d'enfants, femmes et hommes des camps de la mort.

La piste fauve

Quel conteur ce Monsieur Kessel ! Sa soif d'aventure le conduit en 1953 au Kenya en plein chaos. Pays des grands lacs dont le fabuleux Lac Victoria. La flore et la faune exceptionnelles sont magnifiées sous la plume de l'auteur.
La perception du magique, du sacré, du politique cultivent des haines ténues et des violences entraînent une folle sauvagerie dont toutes les tribus pâtissent. La rencontre d'hommes et de femmes aux personnalités fortes, une nature dangereuse et sauvage, apportent l'émerveillement.



Découvrez tous les auteurs et leurs meilleures oeuvres

Policier

Roman

Bien-être

Psycho

En savoir un peu plus sur

Les prénoms bretons



A la une :

Identification des fougères de la presqu'île.
Volets portes clôtures bleues de Bretagne.
Garde-corps, appui de fenêtre le signe d'un changement.
Poteau en bois et ligne téléphonique aérienne.
Poteau en béton et ligne électrique aérienne.
Antennes relais GSM 4G Orange Bouygue SFR Free Mobile.
Le fort - réduit - de Quélern qui n'en finissait pas.
Coupes de bois pour des piquets de défense antiaérienne en 1944.
La lande bretonne - landes du littoral.
Maisons sur dépendances régionales.
Le jardin de rêve du sculpteur Jacques Boënnec.
Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Les grottes marines de la baie de Morgat par Florentin Paris.
Bunker type 501 et 502.
Le quartier des pêcheurs de Morgat.
Le pressage des piles de sardines.
Les magasins d'avitaillement de Morgat.
Souvenir de l'usine rouge.
Les stratifications des schistes et greywackes...
Batterie antiaérienne de Botsand en Lanvéoc 1940-1944 et celle bien mystérieuse de Kertanguy.
Les maisons Ty Breiz de Lanvéoc, un sursaut breton !
Les citernes d'eau allemandes - des souvenirs de guerre qui ont traumatisé une génération.
2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Jean Ménez - un grand souvenir.
Villa Trombetta en béton armé.
Chemins de service de l'armée française.
La mousse blanche sur des plantes, danger ou pas ?
La colonisation des algues.
Traversées d'espions Allemands en Manche avec la Soizic
Rose Bruteller servante de St Pol Roux victime de guerre
Manoirs ou maisons manales de Roscanvel.
La caserne furtive de Kerlaër.
Profession lucrative des roturiers : maître des barques.
Le passage de l'Emigrant sous protection allemande.
Les fontaines lavoirs de Roscanvel.
Les évolutions des mairies de Crozon...
Les Filles du Saint Esprit délogées par la police.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019