Les fontaines de la presqu'île de Crozon

La fontaine de Lesteven au Nord du hameau de La Palue.

A Lesteven, les habitants manquent d'eau de proximité ainsi il est décidé de creuser un nouveau puits. Creuser dans le sable plusieurs mètres n'enchante personne. Lesteven est bâti dans les arrières dunes du littoral, dans la lande. Il est difficile de déterminer un lieu parce que la plupart des eaux de surface sont des eaux de ruissellement dues à la pluie. Nombreux sont les points d'eau en presqu'île qui sont saisonniers.

Au Nord du village sur une dune en pente douce vers la mer, quelques habitants repèrent un filet d'eau permanent. Il est décidé de creuser non pas en grande profondeur mais en remontant le cours de l'eau. Les habitants se sont retrouvés nez à nez avec les vestiges d'un calvaire très incomplet et une fontaine en parfait état qu'il a simplement fallu désensabler. La joie fut grande au village et les anciens se souvinrent qu'il y avait eu dans le temps une fontaine miraculeuse. Plus tard, on construisit un abreuvoir et un lavoir. Un lavoir à deux pas du hameau, autre miracle assurément.

La fontaine d'ar Yeun à l'Ouest du hameau de Ménesguen, vers le Cap de la Chèvre est l'exemple du point d'eau d'antan. Une voûte en grès qui verse son eau dans un trou. Une pierre plate pour s'y tenir avec son seau et ceci en pleine nature, au cœur de la lande quels que soient la saison, le vent, la pluie...

Souvent les femmes portaient l'eau dans les décors de la lande.

L'alimentation en eau douce et potable en presqu'île de Crozon fut dans les siècles passés une difficulté quotidienne.
Toutes les maisons n'ont pas un puits.

Du fait de la pureté supposée de la source par rapport à celle de l'eau d'un ruisseau, celle-ci faisait l'objet d'un culte spécifique bien avant la christianisation de la Bretagne. Chaque source captée avait donc une valeur païenne basée sur des protections ou des pouvoirs bénéfiques pour qui en consommait. Ceci n'échappa pas aux premiers ecclésiastiques, souvent venus des îles britanniques, qui tentèrent de s'approprier les vertus supposées pour leur adjoindre une puissance chrétienne supérieure symbolisée par une chapelle judicieusement construite à proximité. D'un simple trou d'eau naturel, selon les moyens financiers des commanditaires, la source était aménagée en fontaine dédiée à un saint protecteur. Seul point d'eau des alentours, les habitants, souvent les femmes, portaient des seaux en bois et se signaient avant de revenir à demeure très chargées.

Nombreuses sont les sources qui se tarissent en été. En période de forte sécheresse, l'alimentation en eau se fait par bateau citerne au cours du 19 et 20 ème siècle.

La création d'une fontaine, même à plusieurs centaines de mètres de son lieu de vie, est une bénédiction.

La modernité viendra, par exemple, en 1961 en Roscanvel au Nord de la Presqu'île de Crozon. Une eau courante tardive alors qu'à la fin du 19ème siècle les pouvoirs publics recommandent de ne pas consommer l'eau de la fontaine Saint Eloi au coeur de la commune dont les eaux traversent le cimetière. Les villageois n'avaient pas le choix et ont patienté environ 80 ans pour voir l'eau couler du robinet dans la cuisine.

Au milieu de nulle part, souvent envahis par la végétation, vous pouvez rencontrer les vestiges des fontaines oubliées parfois accompagnées d'un lavoir. Le témoignage d'une vie ancestrale rude au cours de laquelle une goutte d'eau avait de l'importance.

Fontaines et lavoirs patrimoniaux

Les fontaines

Fontaine lavoir de Morgat

Fontaine du port de Morgat

Fontaine lavoir de Mez Don en Lanvéoc

Fontaine lavoir de Quimpérou

Fontaine lavoir du Piriou

Lavoir de Pen-Hir

Fontaine abreuvoir lavoir de Kerguéréon

Fontaine St Egarec

Fontaine St Drigent

Fontaine du Hellen

Fontaine de la chapelle Notre Dame du Folgoat

Manoir de Trébéron et sa fontaine

Lavoir des dunes, du bord de mer

Lavoir du Yeun en Camaret

Lavoir de Collauber

Les puits anciens de Bretagne

Les pompes à bras

Bac à lessive en béton

Les abreuvoirs simples

Les vieilles pierres

Moulins

Les gares, les ponts

Les maisons et manoirs




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Mathurin Méheut peintre créateur d'images remarquables.
Les arbres salés qui penchent.
Eco-pâturage ou écopastoralisme une solution écologique pour l'entretien des friches.
Canots, vedettes en bois des dromes allemandes en Rade de Brest.
Le granit rose nomade de la mer d'Iroise.
Moulins à vent de Lanvéoc.
Erosion karstique du calcaire.
Le chantier naval Belbeoc'h Tertu au Fret.
L'histoire du sillon du Fret.
Le vice-amiral Fournier promet la victoire contre les Anglais.
L'ampélite, la pierre noire de Bretagne.
Ruée vers l'or : une mine d'or à portée de main.
Eugène Villon aquarelliste
Une graine de poilu de Camaret.
Le pont Saint Drigent
Le pont à voûtains de Perros-Poullouguen.
La cotriade de survie pour les sardiniers.
Une batterie lourde devenue légère, la batterie du Stiff.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite