Penty à Vendre - Crozon - Finistère Sud - PRUDENCE

Le ty penty, le petit parmi les petits.

Une multitude d’orthographes pour le penty breton. Penn- ty, pen-ty, penti, pentis... Petite maison en breton : la maison traditionnelle.

Les pentys ont une surface et une configuration très similaire. On peut vite y étouffer si l'atmosphère familiale est pesante ! Le nombre de dépendances varie, la surface du terrain vendu avec et la proximité et l'accès à la mer aussi.

La mitoyenneté est complexe dans les hameaux de pentys. Les pentys à vendre ont parfois des murs communs avec plusieurs voisins. Mieux vaut savoir qui est le propriétaire de quoi avant l'achat. Les agents immobiliers ne le savent pas forcément eux-mêmes, ou masquent l'information quand la situation est alambiquée ou douteuse.

Le vis à vis est aussi un problème fréquent. Vous avez le nez collé à votre fenêtre et à moins de 10 mètres, votre voisin est dans sa cuisine à éplucher des carottes. Les pentys étaient des maisons de pauvres pêcheurs paysans d'une même famille. Les maisons s'enchevêtraient pour se protéger des intempéries.

Un penty en bon état dans les terres de la presqu'île de Crozon, vaut 200 000 €. Proche de la mer 400 000€. Deux pièces en rez de chaussée avec cheminées, un grenier aménagé en chambre en général. Une chambre en sous-pente qui ne permet pas de se tenir debout sur les côtés du lit.

Les pentys à rénover sont de plus en plus rares et se trouvent en rase campagne au milieu des champs. Les côtiers ont déjà été pris d'assaut pas des citadins en mal de beauté sauvage. Essayez de savoir depuis combien de temps les actuels propriétaires sont installés... Petite durée, grande mélancolie hivernale !

Que faut-il regarder avant l'achat ? Tout ce qui concerne l'eau, l'humidité, les infiltrations. Le terrain est-il drainant ou trempé par temps de pluie. Il y a des ajoncs dans la pelouse ? Vous allez vivre dans un marécage.

La toiture est-elle saine ? Une toiture rapiécée est un mauvais signe d'instabilité sous l'effet des tempêtes. Dans quel état sont les crochets d'ardoise ? Ils brillent encore au soleil ? Ils sont en inox. S'ils paraissent fatigués attendez-vous à faire appel à un couvreur. Les anciennes toitures ne comportent pas de crochets mais des pointes peut-être en mauvais état. Pas de fissures majeures, ni de fougères poussant dans les joints des murs ?

L'évacuation des eaux usées ne ramène-t-elle pas des odeurs ? Les épandages sur la roche sont une catastrophe.

Privilégiez des visites automnales, plutôt que des visites estivales. Un penty se visite en automne (les prix baissent) quand le chauffage n'est pas remis. Une odeur d'humidité ambiante se détecte facilement. Question ventilation, la maison en est-elle pourvue ? Les murs apparents sont-ils secs, ne sont-ils pas poudreux ? Pas de salpêtre en bas des murs ? Les joints des moellons sont-ils sains ? Des auréoles jaunâtres ? Le mur transpire  ! Certaines rénovations des murs enferment l'eau de pluie ou la condensation des pièces dans les murs. Cette eau ressort par les pierres poreuses ou les joints de maçonnerie.

Le chauffage est-il en bon état ? Pas de rouille sur la chaudière ou sur les radiateurs ? Il ne fait pas froid sur la presqu'île. Un -5°C est peu fréquent, mais l'humidité refroidit les corps. Votre chauffage fonctionnera, certaines années, 11 mois sur 12.

De magnifiques pentys sont à vendre au Cap de la Chèvre par exemple. Jolies roses dans le jardin, beau soleil, l'océan à perte de vue, ça c'est la vision du nouveau venu. Commodités éloignées, congélateur obligatoire pour à peu près tout. Voiture nécessaire pour la moindre course. Hors périodes de vacances d'été, personne dans le voisinage. Des hameaux entiers désertiques durant des mois. Beaucoup de nouveaux propriétaires s'effondrent psychologiquement dès le premier hiver. Ils se mettent à peindre pour se distraire ? La peinture artistique ne suffit pas à se remonter le moral.

Si vous avez des doutes quant à votre motivation pour vous installer à Crozon, louez un penty en hiver au bord de la mer, loin de tout et faites le test de survie ! Promenades en solitaire, pas de contact avec la civilisation en dehors du supermarché... Un penty peut être au bord de la mer sans que vous n'ayez accès à celle-ci à moins d'utiliser un parachute.

Attention à vos rêves, la réalité bretonne est sévère si le contact de la nature n'est pas votre façon de vivre. Discuter avec un chevreuil, le matin, bavarder avec un coucou au printemps... Voir passer les dauphins et les phoques en leur souhaitant une bonne journée...

Maison bretonne

Penty à vendre

Maison sur dépendance

Maison traditionnelle bretonne

Rideau breton

Volets portes clôtures bleus



A la une :

Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Le mauvais souvenir des marées noires en presqu'île.
Voie verte en cours de développement.
Le kiosque flottant avec sa baignoire !
La batterie de Beaufort, l'avant période Vaubanienne.
Le ruisseau de l'Aber et ses moulins à eau.
Départ des marins pêcheurs résistants vers l'Angleterre.
La Martre des pins, ex-nuisible, peine à traverser les routes.
Etape du Tour de France en presqu'île de Crozon. Les photos de la caravane publicitaire.
Pétroliers en rade Brest : les livreurs de votre carburant.
L'Oursin cœur ou Souris des mers.
Une borne à incendie, rien que des normes !
Un orchestre de la seconde guerre mondiale.
Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
Pêche.
Le port du Fret.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021