Ecole maternelle et élémentaire Yves Offret à Lanvéoc





L'école Yves Offret en premier plan et en fond le fort de Lanvéoc.

Lanvéoc est un « quartier » de Crozon depuis toujours. Pour obtenir des fonds de la municipalité crozonnaise, il a fallu quelques insistances et beaucoup de patience. La mairie de Crozon participe dès lors au loyer et aux émoluments des instituteurs jusqu'à ce que Lanvéoc devienne une commune à part entière.

Une première école est ouverte aux garçons en 1864 dans des conditions d'enseignement pour le moins rustiques. Septembre 1867, ouverture d'une école de filles dans une autre maison presque aussi sommaire. Ces écoles deviennent publiques en 1872 lors de l'indépendance tant attendue de Lanvéoc devenue commune cette même année.

Le nombre d'élèves augmentant, des locaux sont loués à l'année pour recevoir les filles aux 10 rue de la grève, et les garçons dans un bâtiment d'entreprise à la place de l'actuelle école. L'école des garçons est alors saturée, les conditions d'apprentissage deviennent heurtées.

L'armée allemande d'occupation de 1940 – 1944 loge dans l'école des garçons réquisitionnée. L'enseignement se poursuit par demi-journées dans l'école des filles qui devient mixte par la force des choses.

L'école des garçons de Lanvéoc est détruite par les bombardements américains en septembre 1944, juste avant la libération. Les leçons sont données dans des baraquements allemands désormais.

Si sur place la reconstruction d'une école est une évidence aux yeux de la population et de la municipalité, l'administration est plus réservée et laisse traîner le dossier... Fort heureusement, l'implantation officielle de l'école navale de Lanvéoc Poulmic sur la base crée une nécessité d'accueil des enfants des militaires dans un cadre scolaire digne de ce nom. Le Maire de l'époque, Yves Offret, parvient à imposer un projet d'un groupe scolaire d'envergure, le nombre de places est volontairement surestimé. Le 30 septembre 1956, la nouvelle école maternelle et élémentaire est inaugurée sous les yeux ravis de Mr et Mme Le Goff, directeurs, de Monsieur le Maire Yves Offret et de 2000 personnes enchantées. Monsieur Tanguy-Prigent, Ministre des anciens combattants, coupe le ruban ! Depuis l'école est en activité sans relâche...

Un immeuble contigu à lécole sert de logements aux instituteurs. Il est décidé en 2018 de transformer cet immeuble en 7 logements sociaux pour un coût de 944.600 €.







Les écoles

CES Collège Alain

Ecole de Landévennec

Ecole de Kerdiles

Ecole du Kerloc'h - Poteau Bleu

Ecole de Tal ar Groas

Ecole Yves Offret Lanvéoc

Ecole du Lannic Camaret

Ecole Jeanne d'Arc Crozon

Ecole Jean Jaurés Crozon

Ecole de St Fiacre

Ecole Francis Mazé Roscanvel

Autres patrimoines

Les maisons traditionnelles bretonnes

Moulins à vent - eau - marée - foulon

Les gares de Crozon et de Camaret

Fontaines, lavoirs, pompes




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

La Libération de Crozon et de Camaret-sur-Mer
Les Crozonaspis, une vie locale d'antan.
La pegmatite, la grotte du Charivari, l'îlot de la Baleine, le schiste rouge du cap de la Chèvre.
Le drame du Golo II.
Croiseur Amiral Charner - Kapitänleutnant Otto Hersing un héros douteux !
La belle histoire du Bel Espoir !
Auguste Labouret maître-verrier breveté !
La Villa Bellevue Peugeot de Morgat.
Marins de Crozon sur le Croiseur Ernest Renan.
Une modiste s'installe à Telgruc-sur-Mer.
CES le collège Alain de Crozon, quelle histoire ?
La niche votive des maisons nobles.
Visite médicale de l'armée en plein air.
Les conserveries de Morgat dont l'usine Poriel du bas.
L'aviso Détroyat porte les cendres de Jean Gabin en mer d'Iroise.
Les salles de danse des années tellement folles et son jazz révolutionnaire.
Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal et de son arrière petit fils Eugène-Hervé Vincent.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



talmadeen